/mdt/ - /pieds

/pieds (20 Réponses)

1 .

Poèmes Japonais
Ou français alexandrins
Édition drogues dures

2 .

Premiers mots que j'écris, newfag d'acrimonie.

3 .

Nous ne sommes pas
Des étrangers à l'amour
Tu connais les règles

4 .

La poésie c'est bien un truc de pédale. Après ça vient s'étonner que les femmes fassent importer des nègres.

5 .

>>4
trop gros, passera pas

6 .

>>4
ta gueule

7 .

Bienvenue chez vous
étripez vous sans souci
mais les jacasseries, suffit

8 .

Post numéro 7
Tu sais compter jusqu'à 7
Mais pas jusqu'à 5

9 .

LSD l'été
Infrasons dans les poumons
Éphémère mais vrai

10 .

Accoutumance,
Désensibilisation,
Décontenance.

11 .

Sois un homme
Une femme
Ce que tu veux
Et son contraire

Mais quoi que tu sois
Applique-toi

Bonheur léger
Irridescent
Tendre
Et savoureux

Applique-toi
Nourris ton corps
Onanisme
Nourris ton âme

12 .

>>11
Ne pas laisser enterrer ce fil avant que tout le monde n'ait lu les premières lettres de chaque vers.

13 .

>>12
Pourquoi donner la soluce?
Kastex et compagnie t'ont retourné le cerveau, ou bien?

De mon temps, sur la verte...
On savait encore laisser du mystère!
Non pas que ce soit moins bien maintenant,
Évidemment, c'est plus la même ambiance qu'avant.

Les relous sont toujours là
Adelyne est invisible

Sempiternelle planche à images française, je crie ton nom!
Ô, Acrimonie!
Lieu de tous les dialogues de sourds,
Une fois par semaine, célébrant les Varans.
Cinq messages par mois, dont 4 s'insultent au tour par tour.
Enfin un lieu où l'on oeuvre à perdre son temps.
?

(rien à foutre des rimes et encore moins des pieds)

14 .

Putain j'ai un entretien dans une heure et je suis en pyj dans mon lit à faire des poèmes à la con.

Tant qu'à faire, ceci est maintenant un fil poésie et OuLiPo.

15 .

Moi je dis
Moi je pense
Moi j'insulte

Là où d'autres osent parler
Ecoutez-moi brailler

Comme à la tribune
Alors que je me branle
Chaudement installé
Au grenier de papa

16 .

Chaotique parole
Hasardeuse élocution
Intelligence en ces contrées
Est comme facho-kun éduqué
Rare.

Distance avec les autres
Avec les femmes, surtout
Nie en bloc études et statistiques,
Ses sentiments pour base idéologique

Bien accueilli l'anone qui saura lui faire fermer sa grande gueule
Eclatée sur le pavé
Non mais c'est vrai quoi, facho-kun tu dis que de la merde
Nique tes morts, t'as pas autre chose à faire que de nous faire des grands écarts de gymnastique mentale juste pour palier ton manque de confiance en toi? J'ai beau parler de bienveillance, y'a des moments où tu me saoules à juste étaler ta merde comme un gamin. Putain, si je t'avais en face de moi y'aurait forcément un moment où tu te prendrais une patate en pleine gueule. Et après je te présenterai mes excuses mais tu l'auras quand même pas volée, trou de balle.
Et sinon mon entretien s'est bien passé, merci. Sinon vous ça va?

(j'hésite à clore ce fil poésie, c'est pas trop mon truc en fait)

17 .

Je viens de me rendre compte qu c'était déjà un fil sur la poésie. Je croyais bêtement que c'était un fil sur les panards.
Plus jamais de nuit blanche.

18 .

Pas de moi mais :

Cathédrale, death-metal, rap sacrifice
Pétale de rose, feu d'artifice et sirop d'érable
Scène de ménage tragique et sanguinolente
Manège enchanté, tendre innocence, magie
Carcasse de cadavre, symphonie de souffrance
Caramel, carapace, orgue de barbarie
Espace vide, pénétration, séquestration
Célébration, nid d'amour, élévation
Électroencéphalogramme plat, enfer cœur au drame
Draps de soie, élégante, emmène-moi au large
Cependant dépendance, intoxication
Illumination, enchantement sur les écrans
Derrière, démoli, déchéance, dégradation
Réverbère, réconcilie, réminiscence, récréation
Massacre, carnage, exécution, trépanation
Trépidante, excellente, le panache d'une ballade

19 .

Ma moto
Est une Suzuki
Ta mère
Est une suce-kiki

20 .

Pour que je l'écrive :
Pour que le pet "d'eau" file
Sur la constipa ?

21 .

Sois le bienvenu
Dans ma rue
Dans mon cul
Dans mon trou du cul poilu
Styles : Acrimonie Nuit