3615 ACRIMONIE

Messages récents

/mdt/49131

>>2
Gérald Darmanin conclut son discours de passation :«Nous devons combattre de toutes nos forces l’islamisme politique qui attaque la République.» Comme de la poterie.

/mdt/49130

>>12
L'atroce dictature chinoise est aussi en plein génocide des Ouigours.
>>11
Parce que Trump avait sous-entendu dans un tweet qu'il pourrait le faire.

/mdt/49129

>>12
Quel impact veux-tu qu'on aie sur le gouvernement chinois?

/mdt/49128

On vit dans un monde où l'atroce dictature chinoise massacre Hong Kong sans que personne ne l'arrête, et vous pérorez sur ma gauche française comme si ça avait de l'importance ?

/mdt/49127

Tout le monde, soudainement, s'affolle du fait que Trump pourrait refuser la défaite électorale. Mais déjà, on est pas sûr qu'il perde, et ensuite, on est pas sûr qu'il refuse sa défaite. J'ai l'impression pourtant que les médias en parlent comme un événement certain. Il suffit que j'écrive un bouquin qui dit que Macron pourrait, s'il le voulait, décider d'annexer la Belgique, et tout le monde va en parler comme d'un fait avéré ?

/mdt/49126

http://www.fourtoutici.top/upload.php?action=...

Si vous aimez les balades urbaines à Aubervilliers et traîner sur Infogreffe, c'est un bon livre.

/mdt/49125

>>63
Avant l'argent du contribuable 😉

/mdt/49124

/mdt/49123

>>9
des décombres du marxisme, largement discrédité En quoi ? Au contraire, c'est plutôt l'économie néoclassique qui a montré son inanité. Le marxisme, et même l'économie classique, a plutôt l'air de faire un vrai retour.
Ce qui se traduit très concrètement par [caractéristiques du PS] Ouais okay mais c'est quoi le rapport avec la gauche ?

/a/70960

/mdt/49122

>>119
déjà casse-couilles pour mes goûts musicaux Aaah, d'accord, c'est pour ça:^)

/a/70959

>>70958
Ça valait le coup de déterrer le sujet pour ça...

/a/70958

Le Communisme est l'idée absurde qu'en mettant toute la production économique entre les mains de l’État, l’État disparaitrait de lui même pour aboutir à une société sans classes.

/mdt/49121

>>115
J'avais 14 ans et déjà casse-couilles pour mes goûts musicaux.
Et j'ai oublié de dire que Bangalter est nul avec une 303.

>>117
Vous avez vu "Au Poste" de Dupieux ? J'aime ni sa musique ni ses autres films, mais la bande annonce est sympa. Il fait partie des 3 films de lui que je trouve bon (mais j'ai pas vu le Daim), avec Réalité et Rubber.
Faut aimer le huis clos, l'absurde et Benoît Poelvoorde.

/mdt/49120

>>117
Vous avez vu "Au Poste" de Dupieux ? Oui, et je ne l'ai pas aimé. J'ai trouvé l'humour trop potache, ça faisait très "sketch Youtube" (le fait qu'il y ait Grégoire Ludig n'y est pas étranger je pense). Et le côté absurde de Dupieux apportant un petit "twist" au film semble ici plus artificiel, et ne le sauve pas.
Je ne suis pas non plus un grand fan de Dupieux, même si je regarde la plupart de ses films par curiosité (qu'est-ce qu'il nous a encore inventé cette fois-ci ?). Parmi ses films récents, j'ai été agréablement surpris par Le Daim (même si >>31 n'est pas d'accord avec moi).

/mdt/49119

>>114
>le dernier album je préfère pas en parler Ah oui, j'ai oublié de dire sur /a/ que j'avais réussi à aimer leur bo de Tron. Putain quelle purge en fait.
>>115
Pas >>114 donc, mais moi aussi j'avais 7 ans en 2001. N'empêche que je préfère largement Homework.

Vous avez vu "Au Poste" de Dupieux ? J'aime ni sa musique ni ses autres films, mais la bande annonce est sympa.

/mdt/49118

>>113
Ah bordel je cherchais le titre de ce film. J'ai vu Irréversible sans savoir à quoi m'attendre.

/mdt/49117

>>114
T'avais quel âge à la sortie du premier album? Moi j'avais 7 ans, je crois que c'est la raison pour laquelle j'adore Homework et Discovery dans leur entièreté.

Concernant le sujet du fil, j'ai vu "La Cravate" avant le confinement. Un documentaire qui suit un jeune militant du FN qui cherche a faire une carrière politique.
C'est très bien filmé, très bien écrit et j'ai trouvé que le docu ne partait ni en complaisance ni en attaque frontale. Bref, un résultat très honnête et c'est ça qu'est beau.

Après le confinement, pour soutenir le petit ciné à côté de chez moi je suis allé voir "Cyrille, 30 ans, du beurre, des vaches, des dettes" (c'était ça ou Sonic). Et autant la situation du protagoniste vaut le coup d'être montrée, autant la forme du docu est vraiment médiocre.
À part quelques belles images, le reste est filmée de manière amateure, la musique cherche à en faire des caisses pour combler les trous et le montage n'est pas très clair. Tout ça pour finir sur un texte avec un dernier plan qui s'étiole alors que le message du film devient vraiment redondant aux deux tiers (il ne dure que 1h25 pourtant). Bref le fond est intéressant, la forme est nulle.

/mdt/49116

>>6
Je suis >>5 (et pas du tout macronien lol, désolé >>6)

Peux-tu s'il-te-plaît définir en termes concrets ce que signifie : tant que la gauche n'a pas réussi à construire un point de vue solide Déjà c'est qui "la gauche" ?. Je pense que la gauche n'est toujours pas sorties des décombres du marxisme, largement discrédité par 30 ans de doxa libérale et l'effondrement du bloc soviétique. La théorie de gauche propose un ensemble de choses très intéressantes mais il ne me semble pas y avoir vraiment de corpus idéologique qui puisse se dire "scientifique" comme marx parlait de socialisme scientifique. Ce qui se traduit très concrètement par plusieurs choses : toute la rhétorique du "camp du bien", utilisé par la droite et internalisé en partie à gauche, l'appel à la vertu morale assez répandu, l'incapacité à se positionner en direction du changement climatique comme événement ne résultant pas d'une mauvaise économie de "petits gestes" mais de dynamiques historiques profondes, l'injonction morale à la tolérance au lieu de chercher les conditions de possibilité de la tolérance, l'absence de critique de l'idéologique méritocratique dans la tête des gens.
inb4 ya des textes, oui ya des textes mais pas vraiment de forces de gauche avec une synthèse claire et puissante.

Il y a plein de points de vue très solides à gauche. En tout cas bien plus solides que le système actuel qui se soucie surtout de perpétuer les inégalités et de détruire notre habitat naturel. J'en doute pas un instant.
D'ailleurs c'est ça la gauche d'aujourd'hui : si celle d'hier souhaitait juste anéantir (ou réduire) les inégalités, celle d'aujourd'hui est forcément écologiste, et c'est un argument supplémentaire pour faire tomber le système. Je dirais aussi que même si on s'en fout pas mal du prolo ou du colonisé, là ça touche tout le monde.
La gauche anticapitaliste (la seule vraie gauche àmha) critique le système à cause de son injustice, mais on a une autre raison de critiquer le système, c'est le réchauffement climatique car il est justement causé par le capitalisme. Donc quand tu parles de "construire un point de vue solide", tu veux dire, "présenter un candidat unique pour la gauche anticapitaliste". Sauf que l'anticapitalisme en 2017 il n'y avait déjà que deux candidats, c'était Poutou et Arthaud, ils ont pas dépassé 2% à eux deux.
Rien à redire.
En revanche t'avais trois candidats de fausse gauche : Macron, Hamon et Mélenchon qui ont totalisé 50% des suffrages exprimés. Je pense que Mélenchon est vraiment de gauche mais je ne pense pas que ce soit le candidat dont on ait besoin et il a clairement ses limites.
Sans compter que le problème ne se limite pas à la France : il faudrait que tous les dirigeants du monde deviennent anticapitalistes en même temps pour que ça marche (tkt pas si Poutou est élu, les drones américains finiront le boulot de leur embargo économique si ça ne suffit pas à régler le sort de l'Hexagone). Avec internet ? On sait pas.
Bref je vois pas trop comment des élections faussées par des instituts de sondages et des médias à la botte du capital pourraient faire changer les choses. Outils différentes à problèmes différents.

/a/70957

>>70952
Les droitards que tu détestes tant valent pas mieux que les homophobes dans ton genre.

/a/70956

>>70952
>Je me réclame de rien du tout, allez jouer ailleurs aux insultes non-oppressives.
"Ni de gauche ni de droite" ouais on connaît c'est de droite tout ça. Encore un insultânon qui essaie de se faire passer pour un gauchiste.
>J'en ai absolument rien à foutre.
Image relatée

/mdt/49115

>>7
Hamon et Mélenchon pourraient être ralliés à l'anticapitalisme s'il y avait adhésion populaire. Ils prendraient la tête de l'alliance et feraient leurs sociaux-traîtres, on connaît le refrain.
Tout l'échiquier politique c'est des tendances de la droite (aka non gauche-anticapitaliste), alors qu'aujourd'hui toutes les tendances devraient être anticapitalistes, le débat public portant uniquement sur la façon de construire un système qui permette d'assurer démocratie et réduction drastique des dommages environnementaux.
À la place, on n'a ni l'un ni l'autre : l'anticapitalisme est exclu du débat public, et l'écologie se fait dissoudre dans un capitalisme toujours plus sauvage pour les 99%.
Hamon et Mélenchon contribuent activement à ce déplacement à droite du débat. Ils sont déjà des sociaux-traîtres, en fait, c'est même pas la peine d'essayer de les inclure (tout comme ce n'est probablement pas la peine d'essayer d'inclure n'importe quel type faisant de la politique professionnellement dans ce pays).

/mdt/49114

>>113
c'est quoi les autres preuves ? Aucune à part mon sentiment qu'il est pas aussi bon musicien que ses ventes de disque ne le laisseraient supposer.
Sur le 1er Daft tu as 4 ou 5 tracks correctes, sur le 2ème peut-être plus mais quand tu entends les morceaux dont les samples ont été extraits ce n'est même pas du remix, c'est du pillage.
Humans after all est une merde sans nom (plus personne ne l'écoute aujourd'hui, étonnant non ?), le dernier album je préfère pas en parler.

/a/70955

>>70954
Tu me fais une remarque, je te réponds. Rien de plus.
>>70953
Projection fatiguée.

/a/70954

>>70952
>ressentir le besoin de dire à des inconnus que t'en as rien à foutre
Heureux de l'apprendre.

/a/70953

>>70952
>Wouaw, quel gros dur, il doit sûrement avoir raison...
-Personne, jamais

/a/70952

Je me réclame de rien du tout, allez jouer ailleurs aux insultes non-oppressives. J'en ai absolument rien à foutre.

/mdt/49113

>>112
(preuve de plus que Bangalter est un escroc) Je le prenais pas pour un escroc, c'est quoi les autres preuves ? Il m'avait l'air normal.
Je me garde Climax au chaud mais je regarderai pas Irréversible J'ai jamais regardé de Gaspard Noé mais il paraît que Climax est pire qu'Irréversible.

/mdt/49112

>>6
Pas le macronien à qui tu répondais mais je partage ton constat, même si je pense que Hamon et Mélenchon pourraient être ralliés à l'anticapitalisme s'il y avait adhésion populaire.
>>4
tes_de_droite_cest_tout.jpg

/mdt/49111

>>5
Peux-tu s'il-te-plaît définir en termes concrets ce que signifie :
tant que la gauche n'a pas réussi à construire un point de vue solide Déjà c'est qui "la gauche" ?
Ensuite ça veut dire quoi, concrètement, "construire un point de vue solide" ?
Il y a plein de points de vue très solides à gauche. En tout cas bien plus solides que le système actuel qui se soucie surtout de perpétuer les inégalités et de détruire notre habitat naturel.
D'ailleurs c'est ça la gauche d'aujourd'hui : si celle d'hier souhaitait juste anéantir (ou réduire) les inégalités, celle d'aujourd'hui est forcément écologiste, et c'est un argument supplémentaire pour faire tomber le système.
La gauche anticapitaliste (la seule vraie gauche àmha) critique le système à cause de son injustice, mais on a une autre raison de critiquer le système, c'est le réchauffement climatique car il est justement causé par le capitalisme.
Donc quand tu parles de "construire un point de vue solide", tu veux dire, "présenter un candidat unique pour la gauche anticapitaliste". Sauf que l'anticapitalisme en 2017 il n'y avait déjà que deux candidats, c'était Poutou et Arthaud, ils ont pas dépassé 2% à eux deux.
En revanche t'avais trois candidats de fausse gauche : Macron, Hamon et Mélenchon qui ont totalisé 50% des suffrages exprimés.
Sans compter que le problème ne se limite pas à la France : il faudrait que tous les dirigeants du monde deviennent anticapitalistes en même temps pour que ça marche (tkt pas si Poutou est élu, les drones américains finiront le boulot de leur embargo économique si ça ne suffit pas à régler le sort de l'Hexagone).
Bref je vois pas trop comment des élections faussées par des instituts de sondages et des médias à la botte du capital pourraient faire changer les choses.

/mdt/49110

Vu récemment 2 Gaspar Noé :
- Seul contre tous ; je pense que j'ai jamais vu aussi bien illustrée en film un point de vue d'un prolo en état de solitude extrême. On s'attend tous à une fin où le mec tue tout le monde et quand on pense y assister on se prend une claque encore plus grande dans la gueule. La politique française en prend pour son grade mais ce qui est fascinant c'est qu'on perçoit comment les politiques publiques font augmenter le vote FN. Recommandé mais faut avoir le cœur bien accroché.
- Enter the void ; la réalisation est encore une fois impeccable, le jeu des acteurs est par contre bien plus critiquable que dans Seul contre tous (quelle idée de tourner en anglais quand on ne parle pas la langue). C'est à mon avis un film expérience à voir au cinéma avant tout, même en 1080p ça ne rendait pas justice à la péloche numérique. Autre point faible, la musique, noyée dans un traitement sonore la rendant indiscernable la moitié du temps, ou tout simplement mal composée/choisie (preuve de plus que Bangalter est un escroc). Par contre, les images sont un tel trip. On n'est pas passé loin du chef d'œuvre.

Je me garde Climax au chaud mais je regarderai pas Irréversible car je pense pas avoir les tripes. Noé est très très fort mais son regard hyper-sexualisé des femmes le rend problématique, et encore je parle pas du pire pour ne pas spoiler.

/mdt/49109

>>3
Sans doute qu'ils se reporteront vers EELV qui basculera mécaniquement encore davantage vers le centre.
Pour moi, tant que la gauche n'a pas réussi à construire un point de vue solide, elle ne réussira pas.

/a/70951

>>70949
>>70950
Secondé.

/mdt/49108

>>3
Pas sûr que j'en aie envie si on parle de cette gauche :
https://twitter.com/JLMelenchon/status/128019...

/a/70950

>>70949
Exactement ceci. J'ai toujours trouvé ça super craignos.
Calme tes ardeurs et travaille sur ta personne, insultânone.

/a/70949

>>70946
>fiottes de droite
Ça serait bien d'arrêter les insultes homophobes, surtout quand on se réclame de gauche.

/mdt/49107

Il faut voir le bon côté des choses, le vote PS qui a été reporté sur Macron a désormais plus de chances d'être reporté à gauche.

/mdt/49106

>>1
Darmanin Le type est un immonde violeur droitard se réclamant de la manif pour tous, et vante sa condition de "petit-fils d'immigré". À y regarder de plus près, il est le rejeton d'une fille de harki femme de ménage et d'un tenancier de bar blanc. Je commence à voir le motif dont l'autre parlait.

/a/70948

>>70947
Tout le monde n'appartient pas à la classe patricienne qui se torche à l'étoffe de soie.

/mdt/49105

Je crois que je commence à comprendre : Derrida semble implicitement augmenter le niveau de rigueur exigé des concepts qu’il critique, alors qu’ils sont connus pour être approximatifs mais nécessaires pour commencer quelque part, et refuse systématiquement toute tentative de modéliser une norme, surtout si elle est exprimée dans le style indirect libre courant en sciences humaines. Par exemple ici http://hydra.humanities.uci.edu/derrida/sec.html il dit

To state it now in the most summary fashion, I would like to demonstrate why a context is never absolutely determinable, or rather in what way its determination is never certain or saturated.
Personne ne l’a attendu pour remarquer ce problème. Sauf que la notion de contexte est dans les faits à peu près utilisable et est utile. Un peu avant, mais illustrant ma deuxième remarque :

because the value of literal, proper meaning appears more problematical than ever
Si on définit le véritable sens comme étant celui accepté comme étant le véritable sens par la communauté de personnes parlant une langue, où est le problème ? Le phénomène existe, on peut pas juste dire qu’il est problématique et s’en débarrasser, car justement on a besoin de pouvoir conceptualiser l’idée que des personnes vont distinguer un sens correct d’un sens incorrect.

/a/70947

>>70946
En somme, on peut dire qu'ils sont matrixés.

/a/70946

>>70945
Que veux-tu, les fiottes de droite dans son genre ne sont pas vraiment réputées pour leur sens de l'humour ou leur cinéphilie.

/a/70945

>>70944
>il n'a pas compris
T'es pas drôle et t'as pas de culture.

/mdt/49104

Que des crapules, dans ce nouveau gouvernement.
Darmanin à l'Intérieur alors que le mec est mis en examen, chapeau, quoi de mieux après un mafieux, tu me diras. Bien homophobe au passage.
Et Dupond-Moretti, le gars qui défendu Balkany, à la Justice, c'est magnifique.
Je ne m'attendais à rien et je suis quand même horrifié.

/a/70944

>>70941
>de mérovingien
de vandale je pense.

/a/70943

>>70914
Connaissais pas, je réutiliserais quand on se moquera

/a/70942

Youtube : WjNssEVlB6M
>>70909
Qu'est-ce que t'appelles de l'electro ?
J'ai pas mal réécouté du Burial (bassmusic/ambient) et Discovery des Daft Punk.
Burial j'ai toujours bien aimé sans jamais vraiment écouter à fond. Je trouve ça cool qu'il soit connu,
Discovery c'est un truc que j'écoutais en boucle quand j'étais petit. J'en ai fait une overdose, je trouvais ça mauvais et avec l'esprit rebelle
de l'adolescent je trouvais abusé comment ils avaient samplé pour pas dire plagié. Aujourd'hui, j'ai chanté tout par cœur et j'ai kiffé. Ce qu'ils ont fait après m'est impossible à écouter - sauf television et brainwasher qui sont toujours aussi cools.

Musique liée : j'aime bien que celle-la de Jamie xx et ils ont refait un clip pour ce son qui est moins bien.

/a/70941

>>70940
C'est vraiment une insulte de mérovingien ça...

/mdt/49103

>>62
ouin ouin les femmes font preuve de solidarité

/a/70940

Nom de dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d'enculé de ta mère !