/mdt/ - Es-tu adulte ?

Es-tu adulte ? (63 Réponses)

1 .

Ânon, quel âge as-tu, et te considères-tu comme adulte, si oui pourquoi ? si non pourquoi ?

2 .

J'ai 29 ans, et des gens m'appellent "Monsieur", ça fait vraiment bizarre, surtout qu'on m'a longtemps considéré comme un ado parce que je fais jeune, voire comme une fille au début de mon adolescence (imberbe, cheveux longs, plutôt fin).

Donc je me sens adulte dans le sens où je paie mes factures, je gère mon budget, je cherche un travail (pas un emploi), je me sens intégré en société.
Mais j'ai l'impression qu'adulte peut aussi avoir une mauvaise conotation, à savoir quelqu'un qui serait routinier, sérieux, carriériste. C'est tout le contraire de ce que je suis et de ce que je veux être.

3 .

30 ans, je ne renvoie pas l'image d'un adulte. Certes parce que physiquement j'ai encore l'air jeune, mais j'imagine que c'est aussi et surtout parce que je me complais dans mon rôle d'éternel adulescent, et que j'en adopte donc à la fois l'attitude et les codes vestimentaires.
J'ai l'impression d'avoir assez peu évolué entre mes 20 et mes 30 ans. J'ai certes gagné en maturité, mais ça n'a pas pour autant bousculé mon style de vie ni mes ambitions.
On va voir si cette nouvelle décennie apportera à ma vie un chamboulement, mais pour l'instant je me sens encore à mille lieues des préoccupations censées être celles de mon âge, et je ne m'en porte pas plus mal.

4 .

28 ans, non car 1° j’ai déjà névrosé à propos de mon âge du genre « patatati patata t’as pas fait X et Y à ton âge, oh lalala catastrophe » et je me suis dit que ça indiquait une défaillance au cœur même de l’idée d’être « adulte » 2° je pense qu’en fait c’est pas une seule défaillance, mais toute une série car l’idée d’être adulte comporte tout un tas de valeurs implicites qui en fait ne sont pas les miennes. Si on pense que le construit psychologique « adulte » et son corrélat culturel sont importants car ils permettraient d’avoir les vertus A et B (au hasard, contrôle des émotions, altruisme), pourquoi ne pas cultiver directement A et B sans passer par un construit intermédiaire douteux ? Car bon, quand tout va bien dans ta vie c’est facile de se sentir adulte, mais si jamais y’a quelque chose qui cloche, il se passe quoi ? Par exemple, si à cause d’une dépression t’es plus capable d’être 100% indépendant, de répondre à tes courriers, d’aller au travail, ou autres, il te sert à quoi le construit « adulte » là ? Il te dit que comme tu réponds plus parfaitement aux critères de l’adulte, bah t’es une merde car tu perds toutes les vertus associées. En somme, ça t’enfonce. Donc non seulement ça sert à rien, mais ça fragilise le psychisme si tu te retrouves dans une situation qui te dépasse. Donc non merci.

5 .

26 ans.
Je ne me considère pas comme adulte, parce que je suis en flippe total. Je déteste m'engager et avoir des responsabilités. Pourtant, j'ai déjà eu ce genre de poste et je crois avoir plutôt réussi. Mais du coup, en deux ans de temps, j'ai perdu vraiment beaucoup de cheveux : je suis passé de 15 à 30 ans.
Ça aussi >>4

6 .

24 ans et je pense être adulte. J'ai la chance d'avoir un travail qui me passionne, je suis heureux en amour, je suis engagé en politique (>in6iv). Toit n'est pas rose non plus dans ma vie, et je suis sans doute immature à de nombreux niveaux (notamment familial). À 15 ans j'ai commencé à silloner la France dans une troupe de théâtre, on m'a toujours dit « wah mais t'es super mature pour ton âge! », et aujourd'hui je me rends compte de mon immaturité de l'époque. Donc je suis sûrememt bien plus mature maintenant. Du moins je le pense.

J'ai aussi arrêté de me complaire dans une forme de course à la jeunesse éternelle. J'ai eu un prof de 60 balais qui venait encore aux soirées d'étudiants. Je ne suis plus étudiant, je n'ai pas envie de m'accrocher à ça. Le temps passe, et je pense être en paix avec ça.

Cela dit j'ai peur de vieillir, et surtout de mourir.

7 .

>>6
Toit n'est pas rose non plus dans ma vie Effectivement, toit est rarement rose car pas couleur commune pour toit moi par exemple toit est gris car ardoise par exemple

8 .

23 ans, et je ne sais pas encore trop bien. On me donne souvent la trentaine malgré que je sois imberbe et pas très grand, et je n'ai pas l'impression de jurer parmi mes amis, qui sont plutôt plus âgés que moi. Je bénéficie d'être en général pris plus au sérieux que la plupart des jeunes de mon âge.

J'ai fait les choses très vite en termes d'études et de travail : bac à seize ans, cinq années d'études pliées sans heurt, je ne dépends plus de mes parents depuis deux ans, je paie des impôts depuis l'année de mes dix-neuf ans, ... Je commence à réfléchir à ma vie professionnelle et personnelle sur le long terme, et je me mets à avoir de sérieuses anxiétés à cause de ça.

Ce qui me fait hésiter à me considérer comme un adulte complet :

- Derrière les apparences, j'ai tendance à laisser le bordel s'installer dans mes affaires, mon organisation, et tous les aspects de ma vie que je ne suis pas obligé de partager avec qui que ce soit. J'ai fait l'expérience de la vie en communauté, avec ma famille et en colocation, j'ai su m'y adapter et faire des efforts quand c'était nécessaire, et pourtant quand je suis seul plus d'une semaine je vis comme un ado puant, les papiers à trier s'empilent, les sols deviennent collants...

- Je n'ai aucune (zéro (0)) expérience avec les relations amoureuses, parce que j'ai systématiquement saboté les opportunités qui se sont présentées et que je n'ai pas cherché à provoquer quoi que ce soit. Mes parents refusent de le croire, et mes amis ne me croient que parce qu'ils m'ont vu me faire draguer ouvertement et réagir comme un moine bénédictin. Depuis que je suis stabilisé financièrement, ça commence à me démanger, j'essaie de rompre ce cercle vicieux, mais je travaille beaucoup et je n'ai plus le temps de rencontrer beaucoup de nouvelles personnes. Le covid n'a pas aidé non plus. Je me sens très en décalage avec la plupart des filles de moins de 25 ans, qui sont globalement celles qui me plaisent physiquement.

Pour l'instant je ne perds pas mes cheveux (la plupart des hommes dans ma famille les ont gardés tard), mais j'ai les premiers signes du grisonnement sur les tempes.

9 .

Ânon, quel âge as-tu, et te considères-tu comme adulte, si oui pourquoi ? si non pourquoi ?
J'ai 24 ans. Non, pas du tout. Les raison sont suivi:

Je ne travaille pas, je 'étude pas.

Mon plus grosse problème s'agit d'un constant manque d’énergie. Je prends déjà deux antidépresseurs, je fait exercice physique. J'avais fait des tests des vitamines, thyroïde, etc.

Je pense que pour moi me reste seulement d’essayer changer de pays(je ne viens pas d'un pays francophone). Jetez-moi sur une situation de survie.

Mais, au même temps, j'ai haine la médiocrité(je haine pas les autres, ce n'est pas ça), je déteste être comme ça, je veux être plus productif tout les jours. Je essaie d'être plus productif tous les jours.

10 .

Définis "Adulte", PO.

11 .

37 ans et adulte, oui.

12 .

>>11
Pourquoi je me considère adulte : je fais pipi et caca tout seul, je me lave tout seul, je subviens à mes propres besoins grâce à mon emploi, je fais le ménage dans mon appartement et je lave mon linge tout seul aussi.

13 .

>>10
C'est justement le but de ce fil.

14 .

33 ans, je fais des trucs d'adultes genre être employé en CDI, projeter d'acheter une maison et élever notre premier bébé d'un mois. Etre adulte c'est pour moi endosser un certains nombre de contraintes et de responsabilités que je fuis en temps normal. J'ai profondément le sentiment d'etre encore un grand enfant qui joue à faire l'adulte. C'est très paradoxal car pourtant lorsque je vais acheter ma baguette chez le boulanger je ne supporte pas qu'il m'appelle jeune homme. Mais je devrait peut être mettre cela sur mon physique de vingtenaire.
Certaines personnes de 30 à 40 ans me semblent fannées, le cuir tanné par les aléas de la vie. Pour ma part j'ai envie de continuer à cultiver ce regard ingénu sur le monde et cette spontanéité qui caractérise les esprits les plus jeunes. Cette attitude est très mal considérée, je passe souvent pour un gamin ou pour un idiot parceque j'essaye d'être bienveillant et de poser des questions plutot que de savoir.

Le fait d'avoir un enfant est un bouleversement qui pour l'instant met de côté ces réflexions. Il FAUT agir rapidement et efficacement par nécéssité. Je suis curieux de savoir comment l'autre parentanôn vit sa parentalité.

15 .

>>14
l'autre parentânon Celui – ou celle – qui décide du prénom de son enfant en fonction du nombre de morts du Covid ?

16 .

>>15
Oui

17 .

>>14
Il me semble avoir lu plusieurs autres parentânons ici.

18 .

Moi je suis le père de Sophie, 8 ans.

19 .

>>17
Alors je trouve intéressant comme personne n'en a encore parlé.

20 .

>>18
Les personnages que j'ai créés sont réals ?!

21 .

>>13
Je croyais que c'était de savoir si Ânon se considérait adulte ou pas.

22 .

C’est pas pédo si tu te considères pas comme un adulte.

23 .

>>8
DEMANDEZ-MOI À PROPOS DE MON BAC À 16 ANS

24 .

>>23
Pas lui, mais là pour le coup t'as l'air ultra-jaloux. Okay il a dû sauter plusieurs classes, mais c'est pas la peine de pleurer non plus. La simple mention rapide a suffi à t'enculer à sec.

25 .

>>23
Pas lui mais demandez-moi à propos de mon bac à 16 ans aussi

26 .

>>25
Qu'en est-il de ton bac à 16 ans? (bac à 17 ans ici, ne me demandez pas, merci)

27 .

>>26
J'en ai rien fait puisque j'ai toujours le bac et rien de plus après 10 ans en fac.

28 .

Ne me demandez pas si j'ai le bac, moi j'ai que le rap et je l'embarque et je l'embrase et je le mate car je l'embrasse.

29 .

Ceux qui ont plus de 18 ans et ne se considèrent pas comme des adultes, pensez-vous que vous êtes capables de consentement ? Ou les personnes qui couchent avec vous sont automatiquement des prédatrices ?

30 .

>>29
avoir du sexe

31 .

J'ai eu mon deuxième doctorat à 12 ans.

32 .

>>29
Je suis en relation stable depuis 5 ans environ. Avant ça j'étais en relation stable pendant 3 ans et avant ça j'étais en relation stable pendant 3 ans aussi.
Encore avant ça j'étais trop jeune (16) pour que ça soit sérieux.

33 .

>>32
Merde, j'ai oublié de répondre à la question... Tant pis.

34 .

>>29
>>8 au rapport. Je pense être tout à fait capable de consentement, mais j'ai une sensation viscérale que le sexe, ou même la concrétisation d'une idylle platonique sans contact physique, me salirait. Sous-jacente à tout ça, je crois identifier une aversion envers l'aveu de la moindre faiblesse. La personnalité idéale pour calmer mon dégoût de moi-même serait celle d'un terminator altruiste bienveillant abnégué.

J'ai pas mal observé les couples de différents âges et milieux autour de moi, et j'ai l'impression qu'une très petite minorité des gens savent entretenir le sentiment amoureux et la cohésion de l'union au-delà de leur propre satisfaction immédiate, et, sans que ça me fasse mépriser qui que ce soit, je pense que je ne serais pas capable d'accepter une relation amoureuse, quelle qu'en soit la forme, qui serait soumise au risque de capoter parce que la fille ne saurait pas faire les efforts nécessaires à une étape quelconque. Ça fait partie des questions qui me tiennent éveillé la nuit, comment réagir de façon optimale face à différentes situations dans un couple hypothétique dont je n'ai jamais fait l'expérience d'une amorce. Je crois que ça me prépare quand même à l'éventualité dans une certaine mesure. C'est sans doute une illusion et je serais probablement très malaisant quand même dans mes premières relations sur le tard si elles ont lieu.

TL ; PL : csq pas de pa

35 .

>>34
je serais probablement très malaisant quand même dans mes premières relations sur le tard si elles ont lieu Fais attention, c'est normal d'être maladroit quand tu es jeune, mais plus tu es vieux au moment où ça t'arrivera, plus tu as de chances pour que ta maladresse soit considérée comme du harcèlement sexuel. Tu ne devrais donc pas trop attendre.

36 .

>>34
On dirait que tu te turbo-prend la tête uniquement sur de la théorie alors que tu veux de la pratique au fond.
Hé bien pratique, mon gars! C'est normal de faire des erreurs au début, les relations ça s'apprend.

37 .

>>35
Gars qui confond la maladresse et le harcèlement, eh oui il y en a toujours en 2020.

38 .

>>35
Pathétique. Fais attention à ne pas être awkward Ânon ! Sinon tu risques de violer très fort !

39 .

>>35
>>37
Alors oui, j'ai bien déjà vu des incompétents sociaux s'y prendre n'importe comment et emmerder des filles trop longtemps et de façon trop appuyée, quoiqu'en général ça reste inoffensif et ça les emmerde quand même moins que le blédard limite menaçant qui siffle, frotte ou pelote dans le métro, mais enfin là, c'est possible d'un peu déceler dans ce que j'écris en >>34 que je ne fais rien justement en partie parce que je suis très sensible au malaise et plutôt porté sur l'empathie et le souci de l'autre.

Je pense ne pas avoir de problème pour interpréter tous les signaux verbaux et non-verbaux positifs et négatifs que s'envoient les gens, j'ai même, quand ils se présentent, une intuition assez forte de comment réagir aux drapeaux verts pour que les choses se passent avec le moins de frottements possible, mais à la fois le passage à l'acte me terrifie et j'ai l'impression que ça m'avilirait autant que la fille de consommer de quelque manière que ce soit.

>>36 et >>38 ont raison, il faut que je passe juste à l'acte, que je rentre dans le jeu des filles et que j'y aille par étapes, parce qu'au fond j'en ai besoin et je pense être prêt à offrir quelque chose d'intéressant. Je devrais plutôt moins m'inquiéter de passer pour un violeur que plus.

40 .

>>39
le blédard limite menaçant Mais espèce de sale fils de pute, t'as pas pu t'empêcher d'essayer d'en placer une sur les arabes hein ? Après avoir exposé toute ta misère affective teintée de suffisance et de mépris, après t'être définitivement affiché comme un incel imbu de lui-même et attardé, il fallait quand même pour te rassurer aller cracher sur les "blédards". Quel être répugnant tu es.

41 .

>>40
chedid_tirant_la_langue.png

42 .

>>41
je_suis_de_droite_conservatrice.wav

43 .

Je me suis senti adulte à 19 ans quand je suis parti de chez mes parents pour vivre tout seul. A partir du moment où j'étais seul à prendre mes responsabilités, j'étais adulte.

44 .

>>41
Tu n'es qu'une grosse Merde, Castaner

45 .

>>37
https://www.womanshelter.org/how-to-get-help/...

46 .

J'ai 35 ans et depuis mes 22 ans (quand j'ai vécu hors du domicile parental sans en dépendre matériellement ou financièrement) je me dis tous les 2-3 ans que maintenant je suis adulte et qu'avant, lol.

La dernière fois c'était y'a 2 ans d'ailleurs. Mais bon je suis exigeant avec moi-même.

>>39
Okcupid est un site de rencontres gratuit sur lequel j'ai croisé pas mal de gens qui avaient ce soucis de ne pas contraindre et d'indiquer que les normes sociales/sexuelles n'étaient pas toutes hyper intuitives pour eux. Si ça peut t'aider...

47 .

>>46
Je connais très bien OkCupid, j'ai eu pas mal de premiers deytes avec cette appli (dont un certain nombre qui ont voulu escalader la relation beaucoup trop vite après avoir parlé une demi-heure, et pas que sur le plan physique, ce qui m'a fait systématiquement fuir). Le souci c'est que, même si les filles sur cette appli sont certes bien plus intéressantes que celles de Tinder et consorts, je n'y ai trouvé personne qui me plaise autant que des normettes que j'ai refoulé par extrême inhibition/abnégation quand j'étais étudiant. En fait je ne vois pas comment ce genre d'opportunités pourrait se reproduire maintenant que je travaille comme un fou et que le peu de temps libre que j'ai est archi meublé.

Moi, c'est pas que je n'ai pas prise sur les normes sociales/sexuelles (au contraire je pense avoir un peu plus de facilité à me mettre dans la tête d'autrui que la moyenne, et je sais vivre avec quelqu'un au quotidien), mais que je suis inhibé parce que j'ai l'impression que l'intimité amoureuse est à la fois salissante et trop bonne pour que je le mérite.

48 .

>>47
Tu as essayé OkCupid à Paris ? Quand je suis passé dessus il y a 2 ans, voici ce que j'ai vu :

• Villes moyennes : rien
• Lyon : filles à peu près normales/dans la moyenne
• Paris : cheveux bleus, profils qui se déclarent féministes et idéologiquement circonscrits dans tous les sens, j'ai même vu un men are trash sur un profil qui indiquait rechercher des hommes.
• Ville de plus de 300 000 habitants au hasard : environ 8 profils actifs qui se battent en duel

49 .

>>48
Paris : cheveux bleus, profils qui se déclarent féministes et idéologiquement circonscrits dans tous les sens, j'ai même vu un men are trash sur un profil qui indiquait rechercher des hommes Ah, ah, voilà notre ânon PUA. Je pensais ne plus jamais le revoir.

50 .

>>49
Arrested development : le mec.

51 .

j'ai même vu un men are trash sur un profil qui indiquait rechercher des hommes. Riz, j'avais pas lu ça mais putain, imagine être débile au point d'y voir une contradiction.

52 .

>>49
Malheureusement non, je ne suis pas PUA et je poste ici une fois tous les 6 mois. Je note aussi que je n'ai rien contre ce qui se rapporte à l'égalité homme-femme ou militantisme (je ne sais pas si les personnes qui ressemblent à ça sont des modèles de stabilité dans le cadre d'une relation mais c'est une autre histoire). J'ai essayé de décrire les traits communs à une partie de la population générale du site, c'est à vrai dire tout.

53 .

>>50
T'as une explication de la vanne pour ceux qui n'ont jamais vu la série ?

54 .

>>52
je ne sais pas si les personnes qui ressemblent à ça sont des modèles de stabilité dans le cadre d'une relation mais c'est une autre histoire J'ai essayé de décrire les traits communs à une partie de la population générale du site, c'est à vrai dire tout Ah ça se confirme, on dirait bien que c'est lui.

55 .

>>53
C'est une référence juste sur le titre, je voulais juste dire que le mec est à l'arrêt niveau croissance personnelle.
La série est super géniale par contre.

56 .

>>52
je ne sais pas si les personnes qui ressemblent à ça sont des modèles de stabilité dans le cadre d'une relation mais c'est une autre histoire DOI manquant, PUA-kun.

57 .

>>56
J'aurais plutôt dit "DOI manquant, Django-kun"

58 .

>>57
Là aussi tu pourrais expliquer ? J'ai lu le film Django de tarentino, mais je vois pas du tout le rapport.

59 .

>>58
Django Reinhardt, tu connais pas? C'est un guitariste, il était number ouane.

(il lui manquait deux doigts à une main)

60 .

>>59
Merci de l'explication. J'ai déjà entendu sa musique mais je ne sais même à quoi il ressemble.

61 .

Vous commenceriez une relation avec une fille qui proclame "men are trash" ?

62 .

>>61
Je commencerais bien un octogone sans règles avec un PUA personnellement.

63 .

>>61
Oui.

64 .

>>61
Oui, c'est le contraire qui serait problématique car il faudrait que je me retienne de faire des cours de féminisme à ma meuf.
Styles : Acrimonie Nuit