/mdt/ - Appel au secours

Appel au secours (13 Réponses)

1 .

Ânon, en lisant ces lignes tu vas sûrement penser « il aurait dû s'en rendre compte beaucoup plus tôt ». Et tu as peut-être raison. Cependant, il faut te mettre à ma place : comment étais-je supposé savoir que quelque chose n'allait pas bien ? En te laissant partir, je sais que j'ai commis une erreur, je ne peux donc en vouloir qu'à moi-même si maintenant je t'ai perdu de vue. Mais à présent, c'est à toi de m'expliquer comment tu veux que les choses se passent. J'ai absolument besoin de le savoir, pour une bonne et simple raison : Si je t'écris, c'est à cause de ma solitude. Ma solitude me tue à petit feu. Cependant, les circonstances m'obligent à te faire une confession. Je persiste à croire que, si tu n'étais pas là, je risquerais de perdre la raison. Je poste donc ce fil en espérant recevoir un signe de ta part. Frappe-moi bébé encore une fois.

2 .

Anôn, j'essaie de prendre mes distances mais en vérité je suis en manque de toi, ne te rends-tu pas compte que tu es toxique ? Et puis malgré tout, j'aime ce que tu fais. Ne vois-tu pas que tu es toxique ?

3 .

Quoi, qu'est-ce qu'il t'arrive TdM, on n'a pas fait assez attention à toi aujourd'hui ?

4 .

Oups... je l’ai encore fait. J’ai joué avec ton cœur, me suis perdue dans le jeu. Oh bébé bébé. Oups... je pense que je suis amoureuse. Que je suis envoyée d'en haut. Je ne suis pas si innocente.

5 .

Comment peux-tu voir dans mes yeux comme en des seuils béants ? T'ayant emmené au fond de mon cœur, j'en ai perdu les sensations. Sans âme, mon esprit sommeille dans un lieu froid, en attendant que tu l'y trouves et le reconduise chez nous.

Réveille-moi! Réveille-moi à l'intérieur! Je ne peux pas me réveiller! Réveille-moi à l'intérieur! Sauve-moi! Apelle-moi et sauve-moi des ténèbres!

6 .

>>3
Remarque moi !
Prends ma main !
Pourquoi sommes-nous des étrangers quand notre amour est si fort ?
Pourquoi poursuivre sans moi ?

7 .

Abandonne la partie, avant que quelqu'un d'autre ne t'expulse et humilie ton nom, cache-toi le visage, tu n'es plus dans la course, ça va trop vite pour toi, tu ne tiendras pas.

8 .

Teste-moi, déteste-moi,
Aime-moi, regarde-moi,
Teste-moi, déteste-moi,
Mais surtout regarde-moi.

9 .

>>8
Priscou ?

10 .

>>6
Mais on poursuit avec toi.
Tant que tu respecteras les règles, Adelyne ne te bannira pas et nous pourrons nous parler pour toujours.
Chocobisous et à bientôt sur l'acrimonie

11 .

>>10
Que dois-je faire de ma vie ?
Comment suis-je supposé savoir ce qui est juste ?
Je ne peux pas m'empêcher de me sentir comme ça car ma vie a été si surprotégée

12 .

>>11
Ce que tu veux.
Personne ne sait ce qui est juste, c'est ça qui est drôle.
Enfin, en dehors de l'Acrimonie. Ici, les règles et les acrimoines sauront te guider.

13 .

>>12
Tu me rends fou, j'arrive pas à dormir.
Je suis trop excité, c'est trop profond en moi.
Fou, mais je me sens très bien
Bébé, penser à toi m'empêche de fermer l'oeil de la nuit.

14 .

>>11
Il y a quelque chose en moi qui tire sous la surface, consumant, confondant. Ce manque de contrôle de soi j'ai peur qu'il ne finisse jamais.
Me limitant, je ne semble pas me trouver à nouveau. Mes murs se referment (sans un sentiment de confiance, je suis convaincu qu'il y a juste trop de pression à contenir). Je me sentais comme ça avant, tellement en danger.

Rampant dans ma peau, ces blessures ne guériront pas. La peur est ce qui entraine ma chute, confondant ce qui est réel.
Styles : Acrimonie Nuit