/mdt/ - Secrets honteux & petits délits

Secrets honteux & petits délits (90 Réponses)

1 .

Puisque sur /a/ la mode à se confesser de ses actions, comportements, voire pensées légalement ou socialement répréhensibles, dans ce fil on pourra tout déballer en bloc, et Ânon pourra lui poser des questions ou l'insulter dans son dialecte favori.

J'ouvre le bal :
Télécharger des films/séries/musiques/autres illégalement Prendre les transports en commun sans tickets, voire plus rarement des TER Écrire dans les marges des livres de la bibliothèque Consommer occasionnellement du cannabis Aller en manif le visage masqué

2 .

>>1
OK pour tes petits délits, mais tu aurais pu aussi partager des secrets honteux (je doute que tu ais honte de quoi que ce soit dans cette liste).

3 .

>>2
Le but du fil est de regrouper autant les fils du genre "Je vole dans les magasins" que "Je suis prof et une élève me plaît", c'est pourquoi j'ai voulu ratisser large. Ceci dit certes je n'ai honte de rien dans cette liste.

4 .

Dans mon époque post-adolescente lameuse, je pissais dans les poubelles des toilettes des bars.

5 .

>>1
Télécharger des films/séries/musiques/autres illégalement. Aucun problème. Que les ayant-droits trouvent un vrai métier s'ils veulent de l'argent.
Écrire dans les marges des livres de la bibliothèque. Alors ça par contre ça me rend fou. Qu'est-ce qui vous pousse à écrire dans les putains de marge?

6 .

>>5
Écrire des commentaires dans les marges et entre les lignes des livres était une pratique très répandue au cours de l'histoire, qui a paradoxalement perdu en importance à mesure que la production de masse en a fait des objets moins chers.

https://en.wikipedia.org/wiki/Scholia
https://en.wikipedia.org/wiki/Marginalia
https://janeaustensworld.wordpress.com/2011/0...

Aujourd'hui, la plupart des gens qui font ça n'y mettent rien d'intéressant, mais moi par exemple j'ai annoté à la main ma copie des Particules Élémentaires, dont je savais que j'allais la prêter. Non seulement ça m'a forcé à faire en permanence attention à la prosodie du texte, ce qui est devenu une habitude, mais en plus l'ami qui l'a lu m'a dit que mes commentaires et corrections l'avaient fait lire plus activement, comme s'il était en conversation avec moi, et à terme avec Houellebecq. Il n'a pas osé mettre ses propres notes dans une autre couleur, mais je le lui ai suggéré et j'aurais probablement kiffé ma race à le relire après.

7 .

>>5
>>6
Ici >>1
Les livres que j'emprunte à la bibliothèque sont souvent des livres de maths. Parfois, un auteur écrit un théorème et laisse la preuve "facile" en exercice au lecteur, ou utilise une notation non standard. J'ai parfois passé des heures à lire et relire la même phrase sans la comprendre. Quand quelqu'un est déjà passé par là et a mis une petite annotation, c'est souvent bien plus clair.

Et que maniaque de la jaquette se rassure : je ne fais ça qu'au crayon à papier et jamais sur des ouvrages de collection.

8 .

>>6
Houellebecq Pour le coup tu pourrais même écrire ton journal intime directement par-dessus le texte original qu'on y perdrait rien.

9 .

Dire à mon ex que je n'avais pas vu son message d'IM après qu'elle m'a fait remarquer aigrement, une demi-heure après, que je ne répondais pas, alors que je l'avais lu mais que j'avais oublié d'y répondre. C'est la chose la plus moralement répréhensible que j'ai faite récemment.

10 .

>>7
Soupe, Fermat de Funès.

Moi j'étale mon sperme sur mes joues et après je vais faire la bise aux filles de ma classe.

11 .

J'ai lu une histoire entière de Asstr Histoire tabou.

12 .

>>11
mtstq ewwww.

13 .

mtstq = ma tête sur ta queue ?

14 .

>>13
ma tête sans tête quand.

15 .

>>14
C'est profond.

16 .

Flinguer un chien qui m'aboie dessus trop souvent et m'enfuir.

17 .

>>16
De la mort-aux-rats dans un steak aurait été plus facile.

18 .

J'ai failli ruiner plusieurs semaines de travail d'une camarade d'école, je m'en suis voulu à mort.
Mais ça m'a permis de la rencontrer pour aujourd'hui filer le parfait amour avec elle depuis un peu plus d'une semaine.

19 .

>>18
depuis un peu plus d'une semaine

20 .

>>19
Il n'a pas menti quand il a dit parfait.

21 .

>>20
Ben si justement. En un peu plus d'une semaine, ils n'ont pas eu le temps de faire connaissance.

22 .

>>21
Oui, c'est génial, je l'envie tellement.

23 .

>>21
Il devait la connaître avant, mais depuis une semaine, ils filent le parfait amour.

24 .

>>23
Pas lui, mais le fait de parler du « parfait amour » est déjà un indicateur de manque de maturité. Au bout d'un peu plus d'une semaine les logistiques du couple ne sont même pas encore en place et tu as encore plein de malentendus à dissiper. Je crois personnellement à un appât de la part de >>18.

25 .

>>24
Oui c'est évident, on le sent autant qu'un « prout » sous la couette.

26 .

J'ai appelé ma prof de mathématique de 4e "Maman". J'adore ma mère, je déteste ma prof de mathématiques, d'ailleurs je déteste les mathématiques depuis la 6e, qu'est ce qui ne tourne pas rond chez moi ?

27 .

>>26
Si tu es toujours en 4ème essaie de la séduire, si ça marche ça fera un bon fait divers.

28 .

>>27
Ou un futur président de la République.

29 .

>>18 au rapport.

Je ne suis pas naïf quand je parle de parfait amour, je sais très bien que l’idylle ne dure qu'un temps, et que la stabilité et le bonheur du couple sont une autre paire de manches, je suis loin d'être un bleu en la matière.
Dans mon cas particulier, des raisons tout à fait propres à la jeune fille en question font que depuis hier, l'idylle est, peut-être temporairement, mais j'en suis tout à fait incertain, interrompue.
Par contre, nous avons, je l'affirme, filé le parfait amour pendant un peu plus d'une semaine, au cours de laquelle chaque instant passé à ses côtés fût si doux, si doux, et je n'en regrette pas la moindre seconde.

30 .

Je fume des cigarettes.

31 .

>>29
Tu t'enfonces.

32 .

>>31
Tu trouves ? Moi je ne trouve pas non, ça sonne mignon.

Sauf si >>29 est prof de philo, et que sa camarade d'école est son élève.

33 .

>>18
Sauf si >>29 est prof de philo, et que sa camarade d'école est son élève. Riz

34 .

>>32 oui j'ai éjaculé sur sa dissertation. La lire citer Kant, je n'ai pas pu résister.

35 .

en classe de 3ème technologie nous fabriquons des portes-clés lumineux péraves raphael mon voisin fait partie des gars populaires il me demande : eh tu voudrais pas sortir avec Lucie ? il pose surement la question pour se moquer de moi répond n-N-N-n-n-n-NON ! apprends plus tard que tu plais vraiment à Lucie tu as raté ta chance
Change le prénom de la fille et l'excuse que je me suis inventé pour dire non, et tu observe un joli paysage de mes expérimentations amoureuses entre 14 et 22 ans.

36 .

>>35
https://genius.com/Morsay-on-sen-bat-les-coui...
C'est dingue cette obstination à toujours retourner à vos histoires de cœur qu'importe le fil. Et pas besoin de sortir la mauvaise foi.

37 .

Ânon, ta publication n'a pas plu à un gardien des règles d'un fil, justement dédié aux secrets honteux de tout bord. https://www.youtube.com/watch?v=LDl8cd-Uh_0

38 .

>>37
Je peux t'assurer que K-double-rotor n'en a rien à foutre de tes amours de collégien.

39 .

>>38
ok pas ok.
Moi je les aime mes amours adolescents. D'ailleurs je suis en train de recontacter les importants pour leur dire que ce sont de belles personnes et toute l'importance qu'ils ont eu. bisous.

40 .

Moi je veux avoir des amours adolescents et on me traite de pédophile.

41 .

Amours adolescentEs SVP : au pluriel, amour devient féminin.

42 .

>>39
Il m'arrive de faire cela sous LSD ou similaire.

43 .

K-double-rotor Alors là je sèche.

44 .

Ce que tu définirais comme positif ou non ? Actuellement je suis réellement dans cette démarche de lancer des messages valorisants vers des personnes qui ont été significatives pour moi, indépendamment du lien qui nous unis actuellement. Diffuser ce que je considère comme du positif, "tu as été une personne significative pour moi, grâce à x raison/trait de caractère qui t'appartiens", me semble aller dans la direction d'un cercle vertueux.

45 .

Le message >>44 s'adresse à >>42

>>43 https://www.youtube.com/watch?v=6aUscoJR008 ... ça n'a pas vraiment de sens.

46 .

>>44
Oui ! « Tu m'as beaucoup marqué ce jour où tu as fait XYZ » (référençant un petit geste dont la personne ne se souvient probablement même plus) « Tu es une belle personne » etc.
Dans la série hippie-bisounours, quand je souhaite une joyeux anniversaire à une personne, j'ajoute souvent « Merci d'être né(e), d'exister, d'être dans ma vie », ce que j'estime être la signification de fêter l'anniversaire de quelqu'un.

47 .

>>43
Considère la forme d'un rotor de moteur Wankel, qui ressemble à peu près à un A arrondi. Kaaris revendique par là une ressemblance avec les moteurs Wankel, moteurs célèbres autant grâce à leurs belles performances et leur capacité à monter très haut dans les tours qu'à cause de l'entretien particulier nécessaire à leur fonctionnement. Ainsi Kaaris est donc comparé à une machine de compétition pointue et technique.

48 .

-J'ai uriné dans un cimetière .
-Je fais de la contrebande de psychotropes.
-Je me suis masturbé à plusieurs reprises avec les sous-vêtements de mes cousines.
-J'ai des paraphilies que la loi considère comme illégale.

49 .

>>46
Tu fais du bien a ce monde. Partagons un thé fumé

50 .

>>47
Le Wankel comme moteur pour la compétition est une fausse bonne idée. Le succès de Mazda au Mans en 1991 est la preuve qu'il a fallu des moyens humains déments pour réussir à en faire quelque chose. C'est une architecture fragile et gourmande en carburant, qui est de la belle mécanique certes, mais ne présente pas vraiment d'avantages en compétition.
Le moteur rotatif est une affaire d'amateur, de passionnés de mécanique. Quand Mazda a lancé la RX8 relativement grand public, ça a fonctionné commercialement certes, mais à présent la plupart de ces autos ne valent plus rien à cause de l'entretien raté et de la fiabilité de toute façon courte du moteur.

51 .

Je suis un pédophile non-exclusif. Une fois j'ai maté les jambes d'une fille d'environ 12 ans dans la rue et une mère m'avait remarqué et a serré sa fille contre elle pendant qu'elle était au téléphone. Maintenant je suis considérablement plus discret les rares fois où je mate. En revanche je remarque beaucoup plus les autres qui mattent les petites filles et adolescentes, surtout dans les transports en commun.

52 .

Ça a escaladé rapidement.

53 .

L'alter ego Acrimonienne de Sophie-kun ?

54 .

>>51
Es-tu moi ?

55 .

>>51
>>54

Je repose ma question, comment vivre bien avec toi-même tout en étant socialement "acceptable" ?

56 .

Je réponds aussi.
Peut-être qu'ils n'ont aucun scrupule, donc ils vivent bien avec eux-mêmes.

Si ils le cachent bien, ils sont acceptables pour les autres. De plus, peut-être qu'un pédophile peut aimer normalement une femme adulte, ce qui les aide à bien se cacher et être accepté.

57 .

>>51
>>54
Est-ce que vous en avez déjà parlé à un psychiatre, un psychologue ou quelconque professionnel soumis au secret professionnel (un avocat ???)? Si oui, quelle a été sa réponse ?

58 .

Petite précision, si le psy juge que la personne est un individu à risque, le secret peut être enfreint.
Autre chose, le psy ne te verra que comme un pédophile. Jamais autrement. Tu as perdu ta mère ? Rien à péter, parle moi de tes dernières pulsions. Tu as un chagrin d'amour ? Voyons plutôt comment ça peut influencer sur tes pulsions.

59 .

>>56
Ca ne répond pas à ma question et je ne suis pas sûr que tu l'aie comprise. Je ne demande pas comment vivre en société avec cela. Reformulée la question serait : comment arrivez-vous à vivre votre désir et votre plaisir dans une société qui condamne la pédophilie ? Comment trouver l'équilibre entre les désirs, pulsions et réalisation, et les normes sociétales ?

60 .

>>59
Autant pour moi.
A mon avis, pour la première question, ils n'y arrivent tout simplement pas. J'étais tombé sur un site proposant des histoires pédo il y a quelque temps, peut-être s'en contente-t-il.

Pour le reste, je vais m'abstenir de répondre, n'y connaissant pas grand chose. Je me suis déjà trop avancé sur la réponse précédente.

61 .

>>59
Ici >>51. J'avoue en avoir rajouté une couche pour faire du spectacle et déclencher des réponses, et je regardais les filles il y a des années dans ma phase edgy. Sinon, je vois vraiment pas pourquoi il faudrait que quelqu'un qui a un désir sexuel/romantique veuille le réaliser ou en être obsédé. De mon point de vue ce sont les gens normaux qui sont complètement pétés : si tu as des désirs et que leur objet est un être influençable et incapable de se défendre alors mécaniquement tu vas finir par les violer ?! Ça fait peur. Je suis capable de voir une femme comme un être humain, pourquoi pas les enfants aussi ? Au quotidien j'ai aucun problème à contrôler de très vagues fantasmes. Au final je mets ça au même niveau que s'imaginer avoir une relation sexuelle ou romantique avec une femme monstre ou autre fantasme irréalisable du genre. Je précise, je mets ça au même niveau pour mon cas singulier, car évidemment, ce n'est pas du tout le cas de tout le monde malheureusement. Sur les normes sociétales, je les prends pas pour repères moraux, j'adhère au respect de la personne, en m'inspirant beaucoup de Kant. On est sur les impératifs catégoriques là, pas la simple peur du regard d'autrui.

62 .

>>61
Kant Déontologie pas conséquentialisme Absolument révoltant.

63 .

Je viens sur ce site pour me sentir plus intelligent parmi vous alors que je n'arrive pas à suivre les discussions de haut niveau qu'il y a ici. Un idiot qui essaie de trainer avec des personnes plus cultivées.

C'est quand je lis Kant, conséquentialisme, norme sociétale, etc, que je remarque que je n'ai pas ma place ici et que ça ne me rend pas plus intelligent.

64 .

J'adore me procurer des orgasmes incomparables avec un joint et des sextoys anaux.

65 .

>>63
J'utilise des mots dont je ne connais pas le sens. Ta gêne est la preuve du succès de ma comedie.

Plus sérieusement, cherches-tu la définition des termes que tu ne comprends pas ? C'est un bon début. Si tu ignores, alors tu ne peux qu'apprendre !

66 .

>>63
La première erreur consiste à vouloir lire Kant. Sa prose est imbitable.
Essaie plutôt du Spinoza, c'est de la bonne came lisible.

67 .

Les philosophes post-antiquité ne font que brasser du vent, changez mon esprit.

68 .

>>67
Les philosophes antiques aussi mais bon

69 .

>>67
Les philosophes pré-analytiques ne font que brasser du vent, parce qu'ils commettent tous de petites erreurs de raisonnement du fait qu'ils travaillent hors d'un cadre rigoureux.

Mais pour être un peu plus juste, la philosophie antique, et en particulier celle des stoïciens et des épicuriens, nous transmet une sagesse pratique accessible et assez universellement efficace quand on l'applique au quotidien, indépendamment de la rigueur des raisonnements qu'ils mettent en place pour la justifier. Il y a beaucoup de conneries dans la philosophie du XXe siècle, ça c'est sûr.

70 .

>>69
Exactement ma pensée. Cependant je trouve certains philosophes du XXIe siècle intéressant. Mais, et je pense que c'est ce qui est arrivé aux penseurs du XXe, il me semble fort vraisemblable que leurs écrits n'aient de valeur que dans notre société, dans notre époque. Les philosophes antiques, plus centrés sur la seule condition d'homme, ont pu déterminer des principes intemporels (notamment le stoïcisme ou le taoïsme).

71 .

>>65
Oui, je les cherche, mais je les oublie aussi vite. Dans mon quotidien, ce sont des mots qui ne seront jamais utilisés. J'ai du mal à garder en mémoire ce que je n'utilise pas.
Là j'ai encore le définition de "conséquentialisme", mais dans 2-3 jours, ce sera un mot complètement inconnu de mon vocabulaire.

Aussi, étant un reclu depuis longtemps, même avec la definition de "norme sociétale", j'ai du mal à saisir certaines choses. Je ne sais pas ce qui est dans la norme.

72 .

>>69
>>70
Quel est votre top 3 des philosophes stoïciens, épicuriens & analytiques ?

73 .

>>72
Le numéro 4 va vous étonner. Pour vrai, si ça vous tente de partager vos coup de coeur philosophique, ou les textes qui ont influencé votre pensée, je suis curieux.

74 .

>>72
Sénèque, Marc-Aurèle et Épictète ont produit les écrits stoïciens les plus lisibles aujourd'hui, et surtout un grand nombre d'aphorismes à citer pour briller au quotidien. En particulier, les Méditations de Marc-Aurèle s'insèrent parfaitement dans une esthétique romantique de poète guerrier à la Clint Eastwood.

Je suis nul en épicuriens parce que c'est une philosophie qui m'attire moins.

On peut arguer que les mathématiques sont une branche de la philosophie analytique, et les principaux représentants du courant (Frege, Russel, Wittgenstein) étaient des mathématiciens de formation. Les Principia Mathematica sont incontournables, mais la philosophie analytique touche à tous les sujets ; la page Wikipédia est bien faite. Il peut être intéressant de s'intéresser à Hegel et aux Hégéliens si tu décides de te lancer là-dedans, pour voir en quoi la pensée analytique est une rupture avec ce qu'était devenue la philosophie au XIXè.

75 .

>>74
Les Principia Mathematica sont incontournables Je n'y connais rien donc corrige moi si je me trompe mais l'ouvrage n'a t'il pas été fondamentalement détruit par Gödel ?

76 .

>>69
Je dirais plutôt :
Les philosophes ne font que brasser du vent, parce qu'ils travaillent hors d'un cadre rigoureux. Illustration en te citant :
Il y a beaucoup de conneries dans la philosophie du XXe siècle, ça c'est sûr. Dans toutes les disciplines, le savoir se perfectionne avec le temps et on est de plus en plus performant. Pas en philosophie. Pourquoi ?

la philosophie antique, et en particulier celle des stoïciens et des épicuriens, nous transmet une sagesse pratique accessible et assez universellement efficace quand on l'applique au quotidien, indépendamment de la rigueur des raisonnements qu'ils mettent en place pour la justifier. Ta phrase ne serait-elle pas plus juste en disant "les philosophies antiques" ?
Et c'est là le cœur du problème : la philosophie se veut être une discipline qui transcende les sciences mais tout ce que je vois, ce sont des philosophies. Autrement dit, des morales, un peu plus légitimes que des religions car se basant sur des raisonnements et pas des vérités révélées. Mais on attend justement que la philosophie nous délivre des vérités. Mais elle en est incapable : certains prétendent que c'est une science, mais je n'ai pas vu l'ébauche d'un modèle et d'une validation par l'expérience.
Bref, tout ça pour dire que "la philosophie" nous a amené l'humanisme qui consiste à mettre l'homme au centre de la société et non pas Dieu. Comme morale, je trouve ça plutôt pas mal, et c'est déjà bien, mais j'aimerais que les philosophes cessent de se la pét-
Pardon, qu'ils tempèrent leur hubris.

77 .

>>76
La morale est un domaine de la philosophie parmis d'autre... Et il y a définitevement eu des avancés avec une accumulation d'arguments réfutés ; exemple typique, on sait que l'argument ontologique puor prouver l'existence de Dieu est mal fondé. Ou encore que pour définir ce qu'est une connaissance, il ne suffit pas d'avoir une croyance vraie justifiée (problème de Gettier).

78 .

>>74
De ce que je me rappelle, ce qui est important dans les Principia Mathematica c'est la démarche :
Russel a construit la base de ce qui est la logique mathématique, ce qui n'est pas une mince affaire.
Ils sont par contre complètement illisibles et abscons, absolument plus personne ne les lit (vu qu'on a fait plus ou moins la même chose de manière beaucoup plus claire).

>>75
Gödel a détruit la croyance de certains à l'époque que tout était soit vrai soit faux (théorème d'incomplétude), en se basant sur les travaux de Russel j'imagine (vu que l'on se place dans le cadre d'une logique mathématique). Je crois bien que les travaux de Russel ne contenaient pas particulièrement d'erreurs (mais peu de gens ont vraiment vérifié).

79 .

>>78
Gödel a détruit la croyance de certains à l'époque que tout était soit vrai soit faux (théorème d'incomplétude) Je ne doute de ton entière bonne foi, mais je ne peux pas laisser passer une interprétation aussi fantaisiste des théorèmes d'incomplétude. Ceux-ci disent que les systèmes formels d'une certain classe sont forcément soit incomplets (impossibilité de parvenir à certaines propositions qui sont pourtant vraies dans le système) soit incohérents; de plus, aucun système cohérent ne peut prouver sa propre cohérence telle que formulée à l'intérieur de celui-ci.

80 .

>>79
Oui pardon tout ça commence à être un peu vieux. Pour reprendre ma phrase, Gödel a détruit la croyance de certains à l'époque que pour toute proposition on pouvait soit prouver qu'elle était soit vraie, soit prouver qu'elle était fausse.

81 .

>>79
Aucun système cohérent contenant au moins l'arithmétique de peano sous une forme ou une autre*. Gödel a aussi établit un théorème de complétude du calcul de prédicat du premier ordre.

82 .

Ça a escaladé rapidement.

83 .

Je passe l'intégralité de mes trajets en métro et RER à espérer croiser des filles portant des chaussures ouvertes.
Si j'en croise, j'essaie de regarder discrètement aussi longtemps que je le peux.

84 .

>>83
J'attends toujours le jour où j'en croiserai une avec une bouteille de rosé pamplemousse.

Aussi, une certaine proportion des filles qui lisent dans le métro le font avec le fantasme qu'un bobo STEM-lit comme moi les aborde, mais elles sont généralement incapables de formuler une opinion sérieuse sur le bouquin qu'elles ont dans les mains.

85 .

>>84
Je ne suis pas un bobo STEM-lit et j'ai du mal à déchiffrer la dynamique des interactions hommes-femmes dans les transports bondés.

86 .

>>85
Quand la rame est vraiment bondée, il n'y a que les frottements plus ou moins agréables avec les gens à proximité.
À part ça, pas mal de gens, plutôt les jeunes, initient systématiquement des jeux de regards avec la personne qu'ils considèrent la plus attirante dans leur champ de vision. Ça va très rarement plus loin, mais les carrés en bout de voiture créent parfois une ambiance un peu plus intime, et c'est souvent là que s'asseyent les filles qui veulent qu'on leur parle de leur livre.

Tu te mets en face, avec ton meilleur regard de Cint Eastwood porté quelque part en-dessous de la ligne d'horizon, juste suffisamment loin latéralement pour voir en vision périphérique son regard faire un saut furtif vers toi (le visage ne bouge pas, mais le blanc des yeux fait comme un « flash »). Au premier regard, surtout tu ne réagis pas, tu restes perdu dans tes pensées de garçon triste. Au deuxième coup, tu interceptes, tu fuis vers le bas (idéalement vers le livre) et tu relances en appuyant. À ce moment, ton visage doit être neutre, vertical, sans émotion négative ou positive discernable. Seuls les yeux tournent dans tes orbites. Tu as le droit à quelque mouvements lents du rachis cervical dans les secondes qui précèdent le commentaire que tu fais sur sa lecture, dans l'idéal quelque chose qui permette d'initier immédiatement une complicité (c'est là que ça sert d'être cultivé). À partir de là, c'est exactement comme n'importe quelle interaction avec n'importe quelle fille, à cela près qu'elle descend dans deux arrêts et qu'il faut te démerder pour avoir le numéro juste avant que l'interaction prenne fin. C'est plus facile si tu coupes court au truc toi-même, quitte à prendre le métro suivant après être descendu n'importe où.

87 .

>>86
Bon sang c'est toute une science. Je veux juste mater des pieds, moi.

88 .

>>87
Débutant. Excuse-toi auprès de ces initiés qui ont étudié d'arrache-pied pour parfaire cet art antique. Tu reproduis ce que tu ne comprends pas, pauvre fou. Tu mériterais 1000 chatiments pour ça. Mais il n'est pas trop tard, suis les instructions du messager 86 et tu pourras enfin entrevoir la vérité.

89 .

avec ton meilleur regard de Clint Eastwood Je me suis arrêté là.
Ce qui parait cool d'après Hollywood te ferait souvent passer pour un prédateur sexuel dans la vraie vie.

90 .

>>88
Autre secret honteux, je mate les pieds d'inconnues alors que je suis en couple.

91 .

>>90
Tu ne m'en voudras pas si je regarde les pieds de ta femme alors ?
Styles : Acrimonie Nuit