/mdt/ - Retours bis

Retours bis (40 Réponses)

1 .

Chère Adelyne,
Quand j'essaie de me connecter à l'acrimonie le message suivant m'est parfois montré :
« Secure Connection Failed

The connection to the server was reset while the page was loading.

The page you are trying to view cannot be shown because the authenticity of the received data could not be verified.
Please contact the website owners to inform them of this problem.

Learn more… »
La page vers laquelle « Learn more » me renvoie ne présente aucune information utile et il n'y a pas de bouton permettant de regarder ce qui se passe au niveau du certificat. J'imagine que ça veut dire que le serveur ferme la connexion avant même d'avoir envoyé le certificat, mais à défaut de faire tourner tcpdump h24 sur ma machine je ne saurais comment confirmer mon hypothèse.
Connaîtrais-tu la source de ce problème ?
Chocobisous chaleureux,
- Ânon.

2 .

Un bug dans ma configuration de CFEngine qui lui faisait redémarrer le serveur apache toutes les 2 à 5 minutes ; si tu arrives au mauvais moment, la connexion dysfonctionne. Comme je viens tout juste de changer (encore) de serveur (une histoire de bon d'achat que je ne peux pas générer avant de pouvoir renouveler le VPS), j'en ai profité pour raccorder cette instance de CFEngine à celle de mon serveur qui centralisait déjà le reste de mon réseau personnel.

3 .

Il y a plusieurs lien cassés sur cette page : https://www.acrimonie.com/mdt/list3.html .

4 .

>>3
Si tu cliques sur le numéro au lieu du titre ça marche. Je sais pas pourquoi ça fait ça. De toute façon KusabaX n'en a plus pour très longtemps sur acrimonie.

5 .

>>4
Avant ou après la fin du redesign CSS du site ? :^)

Qu'est-ce que tu as choisi au final ?

6 .

De toute façon KusabaX n'en a plus pour très longtemps sur acrimonie. ENREGISTREZ TOUT

7 .

>>6
J'ai tout sur VHS.

8 .

>>6
Pas de panique, j'ai quelques disquettes vierges pour sauvegarder tout ça.

9 .

>>5
Pour finaliser le redisgn faudrait modifier le backend, et ce dernier est codé avec les pieds et en PHP. Il y aurait bien meguca, écrite en go, mais elle est trop spécialisée et j'aimerais un langage plus dense avec des capacités de meta-programmation avancées pour expérimenter des idées s'éloignant de l'ontologie habituelle des imageboards. J'ai décidé d'utiliser Elixir et Phoenix pour créer ma propre imageboard. Pour le moment je termine d'apprendre en profondeur Erlang/OTP (il me reste à apprendre rebar3, eunit et common_test, mais pour le reste j'ai vraiment bûché à fond la documentation officielle et lu la thèse d'Armstrong). Elixir a quasiment la même sémantique qu'Erlang et il est courant d'avoir à utiliser des bibliothèques en Erlang depuis Elixir (comme des bindings pour ffmpeg que j'ai trouvé sur github qui seront très utiles pour les webms), donc je pense que ma stratégie est la bonne. J'aimerai avoir un truc viable pour noël, mais même s'il semblerait que Phoenix permette d'être super productif je promets rien.

Évidemment, lors de la migration je compte convertir ce qu'il y a dans MySQL vers mnesia (la BdD fournie avec Erlang/OTP).

10 .

>>9
Ha, je me disais bien que c'était toi qui avait posté ce message où tu demandais des conseils vis à vis des technos à utiliser pour « construire un forum pour une petite communauté ».
J'ai du mal à voir en quoi des capacités de meta-programmation vont t'aider à faire quoi que ce soit que tu n'aurais pu faire en utilisant le langage en lui même. Je suis aussi un peu sceptique de l'utilisation de BEAM (à moins que tu aies pour objectif de faire grossir l'acrimonie jusqu'à avoir des millions d'utilisateurs).
M'enfin, tu as l'air de savoir ce que tu fais et j'ai hâte de voir le résultat.

11 .

>>10
Ce qui m'intéresse c'est surtout la philosophie du « let it crash ». L'idée c'est de pouvoir avoir des applications en version alpha immédiatement mises en production sans que ça fasse tout crasher et de façon générale de ne pas avoir à surveiller le moteur d'imageboard comme le lait sur le feu. L'autre idée c'est d'exploiter les capacités de concurrence massive de BEAM pour proposer des fonctionnalités potentiellement très complexes à peu de clients au lieu de proposer des fonctionnalités simples à beaucoup de clients.

12 .

>>11
L'autre idée c'est d'exploiter les capacités de concurrence massive de BEAM pour proposer des fonctionnalités potentiellement très complexes à peu de clients J'ai peu de connaissances à propos de BEAM et Erlang (et aucune en ce qui concerne Elixir), donc il est probable que tes idées soient plus justes que les miennes. Cependant je crois que ce n'est pas comme ça que fonctionne BEAM, à moins que tu parvienne à paralléliser toutes tes fonctionnalités sous la forme de très petits acteurs (et même là tu aura peut être des problèmes, de ce que je me souviens avoir lû la gestion des mailbox des processus Erlang est pas super efficace). Pour ce que je comprends de ton cas d'utilisation j'aurais probablement préféré Rust ou Go, même en étant vraiment pas fan de ce dernier.
Ce qui m'intéresse c'est surtout la philosophie du « let it crash ». Je comprends mieux pourquoi tu as choisi Elixir. C'est vrai que ça doit être franchement agréable de l'utiliser comme ça quand on dev' un site seul pour une petite communauté.

13 .

>>9
>>10
>>11
>>12
Ça veut dire que c'est la fin de l'Acrim' telle qu'on la connaît ?

14 .

>>12
et même là tu aura peut être des problèmes, de ce que je me souviens avoir lû la gestion des mailbox des processus Erlang est pas super efficace La mailbox pose problème quand les messages s'accumulent, car à chaque boucle du processus le pattern matching va passer en revue un nombre croissant de messages. On évite ça en mettant une condition « attrape-tout » pour logguer les messages reçus par erreur, et en gérant la backpressure en signalant l'engorgement en amont du système ou en demandant systématiquement confirmation qu'un processus peut envoyer des données en aval du système. Erlang in Anger a un chapitre sur le sujet.

15 .

J'ai tout sur bande magnétique les perdants.

16 .

J'ai tout enregistré sur carte perforée, j'ai de quoi remplir un carton entier avec vos conneries (plus dix cartons pour les images).

17 .

J'ai tout retransmis par tradition orale sur quinze générations.

18 .

J'ai tout oublié.

19 .

Et voilà... Comme d'habitude, la seizième génération ne sait plus où elle a rangé sa tradition orale...

20 .

Dans le cloud, notre noosphère 2.0

21 .

Y a pas moyen de bannir les cacaposteurs, trolls et autres noms-pédés ?
Ca ressemble presque à un raid ces jours-ci.

22 .

>>21
Faudrait définir un critère clair.

23 .

>>22
Tout ce qui s'apparente à de la provocation ou à un irrespect relatif des règles.
Quitte à bannir de bons acrimoines (je n'y échapperai probablement pas) le temps de calmer les esprits.

24 .

>>23
Un tour de vis sur la rigidité d'application des règles mettant fin à l'idée que les ânons doivent d'abord s'automodérer avant que la modération intervienne est possible, mais « tout ce qui s'apparente à de la provocation » ça semble très large et vague.

25 .

>>24
J'ai une confiance aveugle en Adelyne.

26 .

Putain mais en ce moment c'est la merde sur /a/. Est-ce qu'Adelyne peut faire quelque chose d'utile pour une fois ?

27 .

>>26
Commence par compenser avec de bons fils. Les mauvaises herbes se développement là où il n'y a plus d'autre végétation.

28 .

Je plussois l'auto-modération, mais y aura toujours des Jean-Kev

29 .

Donc un tour de vis sur l'application des règles pour virer les tentatives de profilage et les loultisteries (ou autres communautés cancérigènes à l'avenir), mais pour la qualité du contenu ça s'améliore pas avec de la modération quand l'essentiel de l'humour est fondé sur l'ironie et le non sequitur.

30 .

Je vais attendre demain pour revoir tout ça à tête reposée, mais voici ce que j'aimerai mettre en sticky verrouillé sur /a/ :

La communauté d'acrimonie a échoué à s'automodérer. Malgré les réactions négatives des autres utilisateurs et des multiples avertissements reçus, les utilisateurs de loult.family continuent de poster leurs mèmes dépourvus de sens hors de loult, leur nompédérastie et leur drama n'importe où. Toutes les loultisteries entraîneront donc un an de ban sans avertissement. Malgré les réactions négatives de la communauté, le pourrissement de l'ambiance qu'ils ont causé, la contradiction de fond avec la règle 1 et leurs échecs récurrents et ridicules, les profileurs continuent de profiler. Toute tentative de profilage entraînera donc un an de ban sans avertissement. Malgré la stérilité de leurs messages, les réactions négatives et le pourrissement de l'ambiance qu'ils causent, les insulteurs continuent d'insulter. Les messages ayant pour principal objectif d'attaquer un utilisateur sur le plan personnel entraîneront donc un an de ban sans avertissement. Ces changements ne sont pas rétroactifs et s'appliquent dès maintenant. Quoi, comment ça, vous vous dites que vous ne pourrez plus rien poster sans vous faire bannir ? C'est que vous êtes le problème et ces règles s’adressent à vous. Si vous ne voulez pas voir ce site disparaître, utilisez l'humour pour faire face aux idiots et n'hésitez pas à exprimer vos idées et sentiments les plus étranges sans craindre qu'on vienne vous emmerder pour ça, tant que votre objectif n'est pas d'emmerder les autres. Ce sera tout.
Les règles seraient modifiées comme suit :

1. Respectez le principe d'anonymat, que ce soit pour vous ou pour autrui. Corrolaire 1 : pas de doxxing. Corrolaire 2 : n'essayez pas de deviner qui est derrière quel message. 8. Ne postez pas de messages visant principalement à attaquer personnellement un autre utilisateur. 10. Les règles précédentes sont appliquées de manière aveugle et mécanique en se fondant principalement sur le contenu des message.
C'est mon diagnostic et mes solutions aux problèmes que je perçois sur acrimonie. Si vous avez des propositions ou des améliorations à faire, postez-les. Cette attitude de consommateur passif qui se plaint quand ça va pas mais ne fait rien d'autre est casse-pieds.

31 .

>>30
Un an c'est peut-être beaucoup, non ?

32 .

>>31
J'admets. Ça doit être l'accumulation de l'agacement sur plusieurs mois.

33 .

>>30
Moi ça me va. J'aurais trouvé ça extrême il y a un moment, mais il devient difficile d'ignorer les loutistes et les énervés, ça n'incite pas à contribuer.

34 .

Ce message a été effacé.

35 .

>>33
les énervés En relisant quelques vieux fils, j'étais bien content que l'ânon-hébergeur s'est pris une levée de boucliers.

36 .

>>30
Insulteurs et profileurs une semaine, loutistes un mois, doxeurs un an.

37 .

>>36
Je serais plus sévère avec les loutistes personnellement, parce que c'est leur bêtise et leur loult qui les exposent au doxx. D'ailleurs je ne comprends même pas la chasse au profileurs, puisqu'à la bonne époque on avait des fils de recensement presque réguliers. J'en viendrais à croire que je suis le seul à s'en souvenir.

38 .

>>37
Je comprends pas pourquoi tu comprends pas que ça pose problème par rapport aux principes même de l'anonymat. Le profilage qui est fait ici n'est pas la recherche d'informations personnelles, mais la création de personnages (le féministe, le redpillé, etc.) à partir desquels les messages sont jugés, au lieu de juger les messages sur leur contenu. Au final ça mène aux mêmes problèmes que dans les espaces de discussion avec pseudonymes, alors que l'anonymat est supposé éviter cela, comme expliqué dans cet essai connu des imageboardeux http://wakaba.c3.cx/shii/ L'effet est encore plus prononcé avec les profileurs d'acrimonie car les personnages qu'ils créent sont souvent très faux (j'ai pu le vérifier avec les IPs et leur historique) et taillés pour avoir le dessus dans la discussion sans avancer d'arguments de fond. Les fils recensement au contraire n'ont jamais créé ce problème, car les posteurs y contrôlent les informations postées et ne créent pas de surnoms à la con réutilisés par la suite dans d'autres fils.

39 .

>>38
Ah au temps pour moi, je vais aller lire ça merci.

40 .

>>38
les personnages qu'ils créent sont souvent très faux Soyons honnêtes une minute, les posteurs sont souvent des personnages très faux.

41 .

Ce que je dois (ré)implémenter :

- imageboard de base : des planches contenant des fils contenant des messages avec optionnellement une image
- planches sans images
- image obligatoire pour l'OP sur une planche avec images
- interface d'administration avec création de planches et leurs options
- interface de modération sur chaque message pour bannir et rechercher par IP ou par sous-réseau IPv6
- le BBCode
- l'aperçu des messages
- les flux RSS
- (bonus) mise à jour en temps réel des nouveau messages quand un fil est ouvert
- thread watcher utilisant localstorage et (bonus) mis à jour en temps réel
- page permettant de voir les derniers messages postés sur l'ensemble du site et (bonus) mise à jour en temps réel
- miniatures pour les images et (bonus) les webms
- cacher les fils
- effacer les fils/messages
- signaler les fils/messages
- quick reply
- sage
- pagination des fils
- bannières et slogans aléatoires
- identification du pays du posteur sur /int/
- (bonus) utiliser le push d'http2

Il manque quelque chose par rapport à l'existant ?
Styles : Acrimonie Nuit