/mdt/ - Présidentielles et législatives

Présidentielles et législatives (29 Réponses)

1 .

Maintenant qu'on arrive au bout de la présidentielle, on devrait pouvoir avoir des discussions relativement calmes, et il y a deux-trois choses que je voulais poster mais sans les mettre dans les autres fils. Tu as voté, ou pas voté, qui est pourquoi ? Qui au second tours ? Aux législatives ? Que penses-tu de la campagne ?

Personnellement, purement sur le plan des valeurs, j'aurais été le plus proche d'Hamon, mais comme je sais très bien qu'on est pas un système à mandat impératif mais dans une aristocratie élective, il y a aussi ce que je pense que les candidats vont réellement faire, quelles seront les conséquences réelles de leurs actions et quels effets sur le jeu politique leur élection aura. C'est pour ça que j'ai préféré Macron dès le premier tours ; j'avais pris le temps de prendre connaissance de ce qu'il proposait vraiment (le fameux projet) et j'ai regardé l'entretien avec médiapart https://www.youtube.com/watch?v=ggigQxtN5vU pour essayer de mieux cerner le bonhomme. J'ai apprécié qu'il dénonce la « laïcité revancharde » qui est devenue à la mode ces dernières années. Après, sur les trucs comme TAFTA ou vouloir utiliser le 49.3... Mais bon, je pense que la situation actuelle nécessite un président modéré et pro-européen, et que sur le moyen/long-terme ce sera plus important que le reste.

La France Insoumise essayait clairement d'appeler aux électeurs comme moi, mais je vois dans son programme et son candidat des trucs assez louches :
- une rhétorique anti-capitaliste, mais un programme très keynésien
- une rhétorique qui essaie aussi d'appeler à l'extrême droite, ce qui me fait dire que le candidat Mélenchon et son programme en essayant d'obtenir la victoire sur une bataille politique perd la guerre idéologique
- si on prend son programme morceau par morceau ça a l'air bien, mais quand on regarde son programme dans son ensemble, on se rend compte d'un grand nombre de mesures complexes, on dirait un patchwork fait pour faire plaisir à plein de groupes sociaux
- les soutiens de Mélenchon me donnaient l'impression qu'élire Mélenchon c'était la solution, alors qu'on sait très bien qu'une personne ne peut pas tout changer, on retrouve l'idée de l'Homme providentiel normalement typique de la droite
Y'a un truc qui colle pas pour moi chez lui, mais il s'est sévèrement amélioré par rapport à 2012 où c'était juste M. Anti-Média. Peut-être qu'en 2022 le mouvement France Insoumise produira quelque chose de plus valable (et, rêvons un peu, qui soit vraiment critique du capitalisme dans le fond et pas seulement dans la forme).

Pour les législatives, je serai sans doute moins stratégique. Quoiqu'il en soit, je pense qu'il faut éviter de systématiquement classifier les gens selon leur vote, on manque souvent d'information sur l'essentiel, le comportement réel des candidats au pouvoir. On peut argumenter pourquoi on pense que quelqu'un va ceci ou cela, mais malheureusement la plupart des gens le font par raisonnements analogiques vagues.

2 .

Ah non mais pas de ça ici je vous en prie, y en a déjà partout sur mon fil facebook et sur absolument partout ailleurs.
On sait d'avance que ce fil mènera nulle part à part du paluchage d'ego dans un jeu à information incomplète pour tous, où tout le monde va y aller de son avis et ses solutions alors que tout le monde veut à peu près la même chose pour son pays.

Non s'il-te-plaît.

3 .

>>2
En fait moi aussi j'en ai marre de l'élection mais ce qui m'intéresse ce serait d'avoir l'avis des ânons de manière plus, disons, brute, avec les incertitudes, les questionnements. On en est au point où tu dois choisir entre être dans l'attitude « y'en a marre n'en parlons plus » et être à fond pour X sinon t'es un enculé. J'aurais voulu expérimenter autre chose.

4 .

>>3
C'est non pour moi. Je ne veux plus en entendre parler.
Et si vraiment tu veux un avis de ma part, sache que je me désole de l'importance que les gens portent à cet événement, stigmate de la déresponsabilisation de ces derniers sur leurs propres vies, au regard des espoirs (ou désespoirs) qu'ils expriment. J'ai de la peine pour tous ces gens.

5 .

J'ai voté pour Mélenchon, l'homme, plus que pour le programme. Parce que c'était le seul intellectuel intègre de gauche sans casseroles au cul (dsl Hamon :'( ). Sa démarche me plaisait, sa campagne a été fantastique et il a proposé un vrai renouveau sur énormément de chose. Le fait que son programme ait été rédigé sur la base de proposition de militants (consultations & propositions sur Internet) m'a vraiment plus sur le plan démocratique, ainsi que sa proposition de VIe République (que j'appelle de tous mes voeux depuis quelques années déjà). Ancien du Parti Pirate, déçu de l'anti-chambre du PS que c'était devenu, je me suis retrouvé dans les valeurs démocrates des Insoumis.
Aujourd'hui, je crois que je vais voter contre Le Pen, et je vais devoir me faire violence tant Macron m'inspire de dégoût - il reste à mes yeux le représentant du grand capital et de l'ultra-libéralisme, ce que je crois être le grand responsable des malheurs du monde aujourd'hui.

6 .

une rhétorique anti-capitaliste, mais un programme très keynésien Quel est le problème ?

7 .

>>1
Maintenant qu'on arrive au bout de la présidentielle, on devrait pouvoir avoir des discussions relativement calmes
Tendre naïveté.

8 .

>>6
Creuser pour reboucher ne donne du travail qu'un temps.

9 .

>>6
Du pont de vue anti-capitaliste, c'est une validation du capitalisme.
Du point de vue libéral, c'est une théorie disfonctionnelle qui repose sur le sophisme de la vitre cassée.

10 .

>>5
Useless, elle a déjà perdu hier.

11 .

>>2
>>4
((e)=>{e.parentNode.parentNode.removeChild(e.parentNode)})(document.getElementById("post28473"))
Personne ne t'oblige à suivre le fil, Anon. Aussi, je veux bien que tu me dise pourquoi tu considères les élections françaises comme peu importantes, si tu jettes un œil de l'autre côté de l'atlantique tu remarquera que Trump a eu un effet non négligeable sur les lois des États Unis d'Amérique. Sachant que le président français possède encore plus de pouvoir sur la législation française que le président des E.U. d'A. n'en a sur la législation des E.U. d'A., il est tout simplement absurde de prétendre que le peuple français ne devrait pas considérer ses élections présidentielles avec autant d'importance qu'il ne le fait.
Si je ne m'abuse tu es la même personne qui a demandé pourquoi les gens s'intéressaient au élections présidentielles "alors que la politique ne change, pour la grande majorité, rien dans leur vie". Tu as eu une réponse affirmant que tes prémisses étaient fausses mais tu n'a pas cherché à démontrer en quoi cette réponse était elle même fausse, c'est l'occasion de te rattraper ici.

12 .

>>11
Je t'expose mon point de vue, à titre d'individu et de citoyen : la société est ce qu'elle est, les lois sont ce qu'elles sont et les politiques sont ce qu'ils sont. Mais au jour le jour, ce sont nos choix, nos actions, nos états d'esprits et notre comportements en société qui façonnent nos vies.
Et j'ai le sentiment, arrête-moi si je me trompe, que beaucoup de français espèrent voir leur candidat élu dans le but qu'il les rende plus heureux et plus riches au sens large du terme. Or, c'est d'eux et eux seuls que leur bonheur et leur bien-être dépend, et ces élections me donnent l'impression que bien des gens l'oublient.

Aussi, j'ai une culture politique nulle, je n'ai confiance en aucun candidat, j'espère juste qu'on retape les institutions françaises qui sont toutes en ruines, surtout la santé et l'éducation.

13 .

>>12
au jour le jour, ce sont nos choix, nos actions, nos états d'esprits et notre comportements en société qui façonnent nos vies Donc selon toi, qu'un candidat repousse la retraite à 70 ans ou qu'un autre la ramène à 60 ans ne fait pas de différence au jour le jour ?

beaucoup de français espèrent voir leur candidat élu dans le but qu'il les rende plus heureux et plus riches au sens large du terme N'est-il pas plus facile d'être heureux quand on a un travail, une maison, le ventre plein et le sentiment d'être en sécurité ? Sachant que tous les candidats proposent des mesures affectant ces choses, tous les candidats feront évoluer le bonheur des uns et des autres dans un sens ou dans l'autre. Dès lors, il n'est de mon point de vue pas absurde de voter dans le but de maximiser son bonheur. Et puis après tout, à quoi sert un gouvernement si ce n'est maximiser le bonheur et assurer la pérennité de son peuple ?

Or, c'est d'eux et eux seuls que leur bonheur et leur bien-être dépend Ça me semble facile à dire quand on a le ventre plus ou moins plein et un toit au dessus de sa tête. Un peu moins quand on risque chaque mois de se retrouver à la rue sans quoi que ce soit à se mettre sous la dent.

j'espère juste qu'on retape les institutions françaises qui sont toutes en ruines, surtout la santé et l'éducation Comment fais-tu dans ce cas pour ne pas considérer les élections présidentielles comme importantes, étant donné que certains candidats veulent diminuer le nombre d'enseignants et réduire les moyens des hôpitaux tandis que d'autres souhaitent faire tout l'inverse ? Même le manque de confiance ne me semble pas être une raison valable, que les candidats réalisent leurs promesses ou non, voter pour un programme c'est agir pour ses convictions et des convictions tu en as, au moins sur le plan de la santé et de l'éducation.

14 .

Méluche au premier tour, Macron par dépit au second. Pas envie de voter blanc en misant sur le fait que mon voisin va voter Macron, que ce soit par conviction ou pour empêcher Marine.

15 .

>>13
Donc selon toi, qu'un candidat repousse la retraite à 70 ans ou qu'un autre la ramène à 60 ans ne fait pas de différence au jour le jour ? C'est pas au candidat d'assurer mon train de vie et de gérer mes finances personnelles et retraites, et choix de vie.

N'est-il pas plus facile d'être heureux quand on a un travail, une maison, le ventre plein et le sentiment d'être en sécurité ? C'est pas au candidat de me trouver un travail et de gagner de l'argent pour moi.

Ça me semble facile à dire quand on a le ventre plus ou moins plein et un toit au dessus de sa tête. Un peu moins quand on risque chaque mois de se retrouver à la rue sans quoi que ce soit à se mettre sous la dent. C'est mon cas.

Comment fais-tu dans ce cas pour ne pas considérer les élections présidentielles comme importantes Parce que je ne crois aucun des protagonistes et que l'histoire m'a toujours donné raison sur ce point.

voter pour un programme c'est agir pour ses convictions et des convictions tu en as, au moins sur le plan de la santé et de l'éducation. Avoir des convictions pour les autres, c'est du pédantisme.

16 .

>>15
Ah c'est donc toi l'edgelord dont l'autre Ânon parlait ?

17 .

>>16
Aucune idée. Je ne sais même pas ce que ça veut dire.
Moi, je suis un stoïcien convaincu, je me mêle de mon cul un point c'est tout. Si je suis pas content, le premier fautif c'est moi. Et si vous croyez le contraire, on en reparlera dans dix ou vingt ans.

18 .

>>16
C'est lui.

19 .

La vérité, c'est surtout que j'en ai marre de lire des conneries à tort et à travers.

20 .

>>19
Bah arrête d'en écrire alors !

21 .

>>20
Tu considères mon opinion comme étant une connerie ?

22 .

>>17
Tu te trompes. Si tu vote Macron, il viendra te raser les poils de couilles quand t'en as besoin, et te servira le petit déjeuner le dimanche matin avec une rose calée entre ses dents sur un air de rumba.

23 .

>>22
Et si tu ne votes pas Macron, le FN va reculer sur tpn droit à la vie privée, installer des militaires en armes dans le métro, interdire les sites internet qui cherchent à dissuader de l'avortement et adopter une politique migratoire et économique à l'opposé de ses promesses électorales. Brrr, brrr.

24 .

>>21
Pas ton opinion. Tout ce que tu écris. (LOL LE MEC SAIT PAS PRENDRE UNE VANNE LOL)

25 .

Qui a gagner la présidentielle ? Si on peut parler de gagner.

26 .

>>25
L'oligarchie.

27 .

>>26
Après avoir regardé les interviews de Macron sur Mediapart, je pense qu'on peut lui laisser le bénéfice du doute.

28 .

>>27
LOL.

29 .

>>28
Même Debray l'a dit hier matin !

30 .

>>25
Les sponsors de Macron donc divers groupes médiatiques liés à divers consortiums économiques.
On se dirige vers une libéralisation de notre pays.
Styles : Acrimonie Nuit