/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 70961)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 667 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Vos histoires
Fichier 159416514245.jpg - (15.36KB , 299x299 , ZaoMWaKk_400x400.jpg )
70961 70961
Ça fait un bail qu'on a pas eu un fil pour juste se raconter nos meilleures anecdotes nostalgiques, comme sur toutes les autres planches.

>sois moi au lycée
>petit con à la limite de la personnalité antisociale
>fayot de service premier de classe depuis toujours
>toujours un ou deux ans d'avance sur le programme de maths grâce à Internet
>suffisamment bon comédien pour impressionner les autres profs sur du vent
>attitude pédante et jeux de mots incessants à voix haute en cours
>tout le monde en rit, n'ai bizarrement aucune remarque d'ordre disciplinaire

>le jour de la rentrée en terminale S
>me pose immédiatement au premier rang
>un mec que je ne connaissais que de très loin jusqu'à ce jour s'asseoit à ma gauche
>dès les premiers cours, il s'avère être un pur intello
>il s'intéresse vraiment à toutes les conneries dont on parle en cours
>en bon seigneur spèrgue, il ne comprend pas très bien les dynamiques sociales
>il voit clair dans mon jeu
>le sens progressivement développer un mépris pour mon esbroufe creuse
>cela m'emplit de rage

>mes blagues le font rire quand même
>pendant un cours de physique, ne fais plus les jeux de mots à haute voix
>à la place, les distille en chuchotant et en griffonant dans les marges de ses feuilles
>il essaie de se retenir de rire, mais la pression monte
>finalement il éclate de rire
>le rire le plus autiste qui soit, saccadé et étranglé
>tout le monde le regarde fixement et le juge
>la prof fait mine de l'ignorer
>continue à dessiner des obscénités dans les marges de mes feuilles
>il ne peut pas s'arrêter de rire
>au bout de dix minutes, il est exclus du cours
>il sort dans le couloir rouge, pleurant et tremblant à la fois de rire et de honte
>mtq
Agrandir toutes les images
>> 70963
http://www.acrimonie.com/mdt/#13
>> 70964
>>70963
http://www.acrimonie.com/mdt/res/48260.html plutôt
>> 70966
T'es vraiment un sale con
>> 70967
Fichier 159419778934.png - (414.77KB , 647x485 , punpun-olalah.png )
70967
>sois moi au collège
>une fille de ma classe est souvent absente, je ne la connais pas trop
>une prof a l'idée qu'on lui écrive tous un mot dans une grande carte pour son anniversaire
>la carte passe de main en main dans la classe
>à_mon_tour.exe
>ne sais pas quoi écrire à part un banal "Joyeux Anniversaire, Ânone !"
>doué en dessin, je sors mes crayons et lui dessine un gâteau
>magnifique-pièce-montée-glaçage-multicolore.png
>très fier de moi
>la carte est mise dans une belle enveloppe
>ma voisine me demande : "Et toi Ânon, t'as écrit quoi?"
>"J'ai dessiné un beau gâteau, une magnifique pièce montée au glaçage multicolore"
>regard_horrifié_de_ma_voisine.gif
>"Mais... Ânon... ça fait 5 mois qu'elle est à l'hôpital parce qu'elle est anorexique..."
>je n'en avais aucune idée
>la carte est déjà partie
>mtq

J'espère qu'elle ne l'a pas mal pris.
>> 70968
En fait vos meilleurs souvenirs c'est quand vous avez été des gros connards, c'est ça ?
>> 70969
Fichier 159420211876.png - (84.69KB , 249x359 , 870x489_pujadas.png )
70969
>déclare être un connard sur l'acri
>on te répond que tu es un connard

Une autre :

>sois moi beaucoup plus jeune, vers 8-9 ans
>période de grandes vacances
>pique-nique estival au parc forestier avec les amis des parents et leurs familles
>les enfants en bas-âge des autres familles s'éparpillent un peu trop
>ma mère me demande de m'assurer qu'ils ne font pas n'importe quoi
>au départ, tente de les fliquer comme un éducateur spécialisé
>inutile.py
>dans les bois au loin, on entend une jeune fille appeler son père
>« Papa, t'es là ? »
>même cri, même intonation exactement, 3 ou 4 fois
>bien sûr, ils veulent tous aller voir ce qui se passe dans les arbres
>leur dit de ne surtout pas y aller
>ce qu'ils ont entendu est le cri du papatéla
>un monstre affreux qui imite le cri des enfants pour les attirer puis les démémbre et leur crève les yeux
>ajoute une myriade de détails au fur et à mesure qu'ils posent des questions sur le papatéla
>insiste sur le fait que le risque est présent dans toutes les forêts du monde et qu'il ne faut pas s'éloigner des parents
>plusieurs années après, le papatéla les terrifiait toujours
>leurs parents ont raconté aux miens tous les cauchemars et problèmes d'endormissement en lien avec le papatéla
>mtq
>> 70970
Très cool, OP.
>> 70973
>>70968
T'es jaloux•se parce que je sais dessiner les gâteaux et pas toi.
>> 70974
Moi au collège je collectionnais la papeterie oubliée dans les salles de cours, au point que je n’avais plus besoin d’acheter quoi que ce soit.
>> 70975
>>70974
Attention, à cause de ça quelqu'un ve te traiter de connard.
>> 70976
>>70975
Tg connard
>> 70977
>>70974
Désolé, une mystérieuse force me pousse à... Arghhhhhhh !
CONNARD !
Désolé.
>> 70978
Fichier 159422077659.jpg - (322.28KB , 637x820 , CONARE.jpg )
70978
>>70976
Merci pour ta participation, Ânohn-Bendit.
>> 70979
Fichier 159422397726.png - (217.67KB , 450x675 , AVT_Bernard-Werber_7480.png )
70979
>marcher dans le piège grossier d'insultânon
>> 70980
Fichier 159422866998.jpg - (35.97KB , 490x366 , photocop.jpg )
70980
>sois moi
>lycéen déprimé aux cheveux gras qui passe ses nuits sur Oblivion
>s'emmerde systématiquement en Espagnol, je n'ai aucun attrait pour cette langue
>je n'aime pas ma prof d'Espagnol et c'est réciproque
>épreuve du bac blanc
>dissertation sur l'écologie et pourquoi c'est important
>ce n'est pas ma prof qui corrige alors j'en profite pour écrire (en semi-espagnol) "Quitte à disserter sur l'écologie pour nous en faire prendre conscience, ça aurait été bien de ne pas utiliser trois feuille blanches par élève pour imprimer des consignes qui auraient tenu sur un recto-verso."
>haha.com/et_bam.html
>fin du bac blanc, ce sont les vacances de Pâques
>avance rapide jusqu'à la rentrée
>je passe la nuit sur Oblivion, demain commence avec 1h d'Espagnol
>rendu des copies du bac blanc
>"Exceptionellement c'est moi qui ai corrigé vos copies, et je souhaiterais commencer par celle qui a fait preuve de la plus grande mauvaise foi, c'est celle d'Ânon"
>tous les regards se tournent vers mes cernes
>elle me fait tout un laïus comme quoi je ne connaitrais rien aux éxigences administratives de l'éducation nationale et qu'en plus ma copie est mauvaise
>exténué d'avoir sauvé les provinces de Cyrodiil la veille je m'endors pendant qu'elle parle
>elle enrage
>je dors
>> 70981
>>70980
Si c'est vrai...
>> 70982
>>70981
Déjà qu'on me traite de connard, on va pas en plus me traiter de menteur
>> 70983
>>70982
Alors c'est très grave !
>> 70984
>m’emmerde en cours
>suis au fond dans un coin
>a l’idée d’essayer d’envoyer un bout de gomme au coin opposé en diagonale avec l’élastique de mon trieur
>ça va car c’est une connasse qui méprise littéralement tout le monde sauf la fille anorexique qui s’automutile les bras et qu’elle semblait contrôler
>d’ailleurs à l’époque je les shippais
>si ça se trouve j’avais raison
>bref, c’est pas facile, mais finalement j’arrive à envoyer des bouts de gomme très près d’elle
>je la touche une ou deux fois
>il y a plein de petits bouts de gomme tout autour de sa table
>je n’ai plus de gomme
>> 70985
>au collège, sois l'INTP de la classe
>obsédé par la recherche de la vérité, la programmation et les jeux Flash
>complètement désintéressé par les relations sociales et les filles
>exactement le même scénario de la sixième à la troisième
>aucun évènement significatif, trois trimestres dans mon monde
>deux ou trois filles de la classe avaient toujours un crush patenté sur moi et je ne m'en rendais même pas compte
>la scène de l'heure d'étude où une fille vient s'asseoir près de moi et me poser plein de questions se répète presque une fois par mois
>je ne fais rien
>je ne fais toujours rien aujourd'hui
>ce connard arrogant qui me détestait en TS s'est tapé au moins deux d'entre elles
>> 70986
Fichier 159423965658.png - (443.48KB , 635x529 , et bam.png )
70986
>élève modèle au collège
>je commence à écouter Marilyn Manson et NIN en 5è
>tout le monde déteste mes goûts musicaux et me le rappelle constamment
>en cours de Français on doit faire un exposé sur le thème de notre choix
>ses_sa_ma_revanche.mp3
>je fais un exposé qui pourrait se résumer par : "pourquoi mes goûts musicaux sont super éclectiques et pourquoi vous êtes tous des nazes"
>j'ai ramené ma guitare classique pour impressionner tout le monde
>"J'adore la musique et avant de commencer mon exposé, je voulais vous dire que j'ai un groupe avec un ami. J'aimerais vous jouer un morceau qu'on a composé et avoir votre avis dessus. Si vous avez aimé, levez la main. Soyez sincère ; si vous n'aimez pas, je ne vous en voudrais pas. Ne cherchez pas à aimer ce morceau juste pour me faire plaisir."
>je joue
>à la fin, je regarde la classe et demande "Alors, qui a aimé?"
>Les deux-tiers de la classe lèvent la main
>Je laisse planer un peu ce moment en regardant bien tout le monde
>"Bravo, vous avez aimé Dissociative de Marylin Manson"
>cri d'effroi dans la salle pendant que j'éclate de rire
>18/20
>> 70987
>>70986
C'est super con, parce que leur position était absolument raisonnable. N'importe quel morceau de Manson peut être amélioré si on dégage sa voix de merde, ses instruments crasseux et qu'on ne laisse qu'une guitare sèche.
>> 70988
>>70987
Rien à foutre, j'ai eu 18/20
>> 70989
>>70988
Bonne note frangin. Et à l'examen de la vie tu as combien ?
>> 70990
>>70989
20/20
>> 70991
Fichier 159424473046.png - (131.22KB , 329x396 , grocervo.png )
70991
>>70989
>> 70992
>>70991
Ah bah heureusement que le nom du fichier est là, car moi j’ai juste en tête le Pujadas gamin des guignols.
>> 70993
>>70992
Si t'as pas d'histoires à raconter tu peux quitter le fil. Tout le monde s'en tape de tes avis.
>> 70994
>>70993
Bah ton image aussi c’est un avis, arrête de faire le chaud.
>> 70995
>>70994
Tu parles à plusieurs personnes, champion.
>> 70996
>>70995
Bah son image aussi c’est un avis, arrête de faire le chaud.
>> 70997
>>70996
Entre le pujadiste et le zemmourien je sais pas ce qui me donne le plus le cancer.
>> 70998
>>70997
?
>> 70999
Fichier 159428548211.png - (149.91KB , 425x193 , Sans titre 2_20200709110229.png )
70999
Bon puisque personne n'a d'histoire à raconter, je continue.

>voyage scolaire en bus jusqu'en Allemagne durant la 5è
>on vit chez des familles bilingues, je suis avec un autre élève, appelons le Go
>dans notre famille le père est Français
>la mère est Allemande, stéréotype complet : grande, massive, assez forte pour soulever un boeuf puis le manger, blonde aux joues rouges qui parle avec enthousiasme et rigole très fort
>ils ont un appétit particulier pour les langues étrangères et les patois, ils parlent tous très bien français
>lors d'un repas ils demandent à Go et moi si on connait le patois de notre coin (on vient du nord de la France) et si on peut leur apprendre des trucs
>on connait quelques mots mais peu de phrases
>ils aiment beaucoup "du brin" (de la merde, nul), "an' dwelle" (une serpillère) et "té perds tes bas" (tu perds tes bas, tu divagues, tu racontes n'importe quoi)
>un soir pendant le repas ils nous servent une bière chacun
>une pinte de bière, à 3° sûrement
>c'est trop bon, je bois tout
>je suis un peu bourré
>Go n'aime pas trop, je tente de finir son verre
>l'Allemande passe derrière moi et me retire le verre
>"Ânon, che crois que tu en as assez eu, HARH HARH HARH"
>on finit la soirée en faisant un foot dans leur jardin
>le lendemain, pendant les visites de châteaux, on raconte aux autres qu'on a bu une bière
>la prof sainte-nitouche l'entend et nous engueule, elle nous dit qu'elle en touchera un mot à notre famille
>avance rapide jusqu'au soir
>comme tous les soirs, le bus nous dépose sur la place du village où les familles viennent nous chercher en voiture
>l'Allemande est là, occupant les deux-tiers de sa minuscule VoituredesGens™
>on monte à l'arrière
>on lui explique qu'une prof nous a engueulé et qu'elle croit que vous nous avez saoulé avec plein de bière
>"Ach, che fois..."
>Sainte-nitouche arrive à la vitre conducteur de la voiture
>le contraste entre l'Allemande et elle la rend encore plus frêle
>"J'ai entendu dire que votre comportement avec les enfants est inacceptable! Vous leur servez de la bière tous les soirs à volonté pour les saouler!"
>l'Allemande se retourne vers nous "Vous afez bu combien de bière les enfants?"
>"moi u..une petite"
>"moi j'ai juste goûté"
>elle se retourne vers Saint-nitouche qui la fixe depuis la vitre
>"Bien, les enfants zemblent dirent le contraire. Et fous s'êtes madame...?"
>"Geneviève de Sainte-Nitouche"
>"HÉ! CHEUNEUVIÈVE! TÉ PERDS TES BAS !!!"
>elle fout la musique à fond, démarre en trombe et se retourne vers nous
>"CHE L'AI BIEN DIT, LES ENFANTS?"
>on éclate de rire
>"SACRÉE CHEUNEUVIÈVE, HARH HARH HARH!"
>> 71000
>>70999
C’est décidé, je me marierai avec une allemande.
>> 71002
>>70999
Cette histoire me fait penser à un ami de lycée (disons M) et à ses frasques.

>dans la classe, M était le mec chelou
>plutôt bon élève
>toujours tout seul à bricoler avec des piles, des aimants et des trombones
>barbe complète à 15 ans, petit et très musclé
>trilingue anglais/français/arménien apparemment parfait (pas pu vérifier l'arménien, mais il était d'origine)
>bidouillait des scripts batch et VBA sur les PC du CDI (on s'amusait bien avec ça)
>glissades sur le ventre dans les couloirs
>jouait du synthé et du violon

>voyage en Alsace en 2de
>on est dispatchés dans les familles d'accueil par groupes d'affinité
>je suis dans la même famille que M
>le premier soir, on s'installe, on pose nos affaires
>on se pose sous un arbre dans le jardin
>M s'absente pour aller uriner
>il revient 30 minutes plus tard, trempé de la tête aux pieds
>quand on lui demande ce qu'il s'est passé, il marque un silence un peu gêné, regarde ses pompes
>« J'étais au lac »
>il n'a pas répondu aux autres questions
>la suite du voyage s'est bien passé

>voyage à Genève en 1ère
>on visite le CERN, l'OMS et divers bâtiments officiels
>à un moment, on passe une vérification de sécurité avec radio et fouille
>M est interpellé avec des cartouches 7.62x39mm dans son sac à dos
>il passe le reste du voyage sous la surveillance rapprochée des profs

>en TS, le jour de l'épreuve de philo du bac
>tout se passe normalement
>M s'installe comme tout le monde avec sa bouteille d'eau et ses stylos
>je suis assis avec une vue de trois-quart dos sur lui
>vers une demi-heure d'épreuve, il se met à fouiller nerveusement dans ses poches
>un pion s'approche de lui, prêt à lui demander ce qu'il se passe
>M sort les mains de ses poches, les paumes vers le plafond
>elles sont remplies de sable
>le sable s'écoule entre ses doigts
>il y en a plein par terre
>le pion ne sait pas comment réagir et l'épreuve continue normalement
>M a du nettoyer le sol au début de la pause de midi
>> 71003
>Dans un lycée privé catho
>Cours de religion obligatoire
>L’aumônier du lycée est relativement jeune, se la joue cool et proche des jeunes
>Fais régulièrement des allusions salaces
>Ça nous fait bien marrer
>Voyage scolaire à l'étranger, l'aumônier nous accompagne
>On le surprend à plusieurs reprises prenant des photos des filles du groupe
>Décidément c'est un petit coquin cet aumônier
>Quelques années plus tard, un ancien camarade de classe m'envoie le scan d'un article de journal local
>L'aumônier (qui n'était plus dans ce lycée, il s'occupait désormais d'une petite paroisse) a été condamné pour possession d'image pédopornographique
>évidemPUTAINDEment
>Culpabilité : peut-être qu'on aurait dû dire à quelqu'un qu'il avait des propos et comportements déplaces, au lieu de trouver ça drôle.

J'espère en tout cas que ce n'est jamais allé "plus loin" que des images sur son disque dur...
>> 71004
>>71003
>Culpabilité : peut-être qu'on aurait dû dire à quelqu'un qu'il avait des propos et comportements déplaces, au lieu de trouver ça drôle.
La culture du viol dans une coquille de noix
>> 71005
>>70999
Tellement de riz sur la chute, merci !
>> 71006
>>71004
Effectivement. Et quand on est un ado boutonneux qui pouffe de rire à chaque fois qu'on parle de zizi, et qui n'a jamais été confronté à des - ou à qui on n'a jamais parlé de - violences sexuelles, on ne se rend pas forcément compte quand une situation est problématique. C'est pour ça qu'il est nécessaire que très tôt, dans les cours d'éducation sexuelle, on ne parle pas juste de contraception et IST, mais aussi de consentement, harcèlement, viol, etc.
>> 71007
Fichier 159432930140.jpg - (116.93KB , 576x464 , krkr.jpg )
71007
>>71006
>krkrkr il a dit zizi

(non mais t'as raison, mais >zizi! krkrkrkr!)
>> 71008
>>71006
Tant que ces "cours" seront confiés par défaut aux profs de svt ("parce qu'ils connaissent le sujet") qui se retrancheront dans le biologique pur, cela n'arrivera pas.
>> 71009
Fichier 159433332233.png - (223.38KB , 385x400 , faudraitsvoir.png )
71009
>l'aumonier moyen est probablement plus qualifié pour parler de sexualité à des adolescents que le prof de SVT moyen
>> 71010
Je pense qu’il est évident que c’est les profs de philo qui devraient se charger de l’éducation sexuelle des adolescentes.
>> 71011
>>71010
Je vois ce que tu as fait là, et je n'aime pas ça.
>> 71012
>>71010
Riz.
>> 71015
Fichier 159440268922.jpg - (21.04KB , 474x316 , gifted.jpg )
71015
>sois moi
>THP zèbre ttbm QLF 175 de QI
>c'est tout
>> 71016
Fichier 159440758967.png - (211.67KB , 397x337 , Sans titre 3_20200709124314.png )
71016
>>71015
>HP, toujours pareil
>grocervo en maternelle
>QI de défonce man
>pas de scola normale
>rien à dire
>> 71017
Pas mal mais pourquoi Pujadas ?
>> 71020
>>71016
Boom boom
>> 71024
A vous lire j'ai l'impression d'être le seul à n'avoir pas été un asocial à l'école. Vous étiez vraiment tous ce genre de gens ?
>> 71025
Fichier 159446334833.jpg - (56.61KB , 600x486 , Quézac (circa 2007).jpg )
71025
>>71024
J'étais très timide et pas très à l'aise dans ma peau, mais pas asocial pour autant.
D'ailleurs, voici une histoire avec un ami et qué s'apelorio Quézac.

>sois moi en terminale
>maigrichon, aucune force dans les bras
>Quézac fait 1,80m, large d'épaules
>ceinture noire en karaté, bien avancé en taek won do également
>connait les rudiments des projections au judo et pas mal de clés d'étranglement
>un type très sympa, toujours souriant et calme
>on s'appelait mutuellement "Docteur" et on faisait des dossiers de maths absurdes pour créer des tubes de colles à remonter le temps
>à la pause du midi, il vient me voir
>"Dr. Ânon, vous voulez que je vous montre comment on fait un coup de pied latéral?"
>j'accepte, il me tend une espèce de patte d'ours d'entrainement, mais en plus épais et plus grand, ça fait tout mon avant-bras
>"Alors vous vous mettez comme ça et moi je vais frapper là, je ne vais pas y aller fort"
>j'ai mon avant-bras au côté droit de ma tête, le poing à hauteur de tempe, prêt à recevoir le coup
>"Vous êtes prêt, Dr. Ânon?"
>il lance son pied, le coussin encaisse le choc et je ne sens rien
>mon bras a du mal à retenir le coup et mon poing vient frapper ma tempe
>il me demande si ça va
>je suis sonné mais ça va
>on rentre en cours
>3h de maths avec un énorme mal de tête

>avance rapide 2 ans plus tard
>je n'ai plus trop de contact avec Quézac
>il m'envoie un message sur msn
>"Dr. Ânon, nous nous sommes cotoyé durant 2 ans au lycée et j'aurais un service à vous demander. Pourriez-vous écrire une attestation stipulant que je ne suis pas quelqu'un de violent? C'est pour le tribunal."
>"Bien sûr Dr. Quézac, mais que vous arrive-t-il?"
>il m'explique qu'un soir il rentrait chez lui avec son sac de sport, vers 21h
>les rues sont vides, il entend un type marcher quelques mètres derrière lui
>pas_grave.png
>quelques soient les détours qu'il prend, le type le suit, un deuxième se joint à lui
>bizarre.jpg
>Quézac presse le pas, les types le coursent, un troisième arrive
>ils en ont après lui
>il jette son sac, se retourne
>onepunchman_OST.ogg
>il flanque une patate au premier qui tombe au sol net
>le second le frappe et se tord le poignet, il le choppe et lui luxe l'épaule
>le troisième se fait mettre à terre (je ne sais plus comment)
>Quézac prend son sac et se barre
>quelques jours plus tard, la police l'interpelle chez lui pour aggression envers les forces de l'ordre
>les types qui le suivaient étaient de la BAC
>Quézac est convoqué au tribunal

épilogue
>Quézac gagne, les types de la bac ne s'étaient pas présentés avant l'interpellation
>ils repartent la queue entre les jambes
>> 71026
>>71002
>le coup du sable
Qu'est-ce que putain de quoi?
>> 71027
Fichier 159446551939.jpg - (29.09KB , 335x430 , 1592441964632.jpg )
71027
>>71025
>> 71028
>>71024
Non, je faisais que des conneries dans le fond de la classe. Je suis passé de bon élève à très moyen, là j'ai changé deux fois d'école. J'ai fini dans un internat ou mon autisme a finalement éclot. Il ne m'a jamais quitté depuis.
>> 71029
Fichier 159447245379.jpg - (10.91KB , 225x225 , index.jpg )
71029
>>71025
>> 71030
>>71028
Perso, il y avait 4 types de discussion possible :
Le dernier épisode de l'anime que tu regardes ;
Dofus ou Wow ;
La taille de ta bite ;
Si tu es encore puceau ou pas.

Pas étonnant pour moi d'avoir été quelque peu asociable.
>> 71032
>>71026
C'est typiquement le genre de trucs qui m'arrivaient. Trop long à expliquer, cependant.
>> 71033
>>71026
Prétérition faiblarde est faiblarde.
>> 71038
>>71025
Géniale cette histoire. Que j'aurais aimé être au tribunal pour voir la tête de ces sales flics à l'annonce du verdict.
Pas la 1ère fois que j'entends des "interpellations" de la BAC qui commencent comme une agression crapuleuse. Les mecs se comportent en gangsters et il faudrait les croire sur parole.
>> 71054
Fichier 15946454326.jpg - (3.45KB , 83x86 , yousay.jpg )
71054
Pas d'anecdotes palpitantes en vue. Je sais juste que j'avais un ami juif au collège/lycée et qu'on dessinait des caricatures de juif à la "marchand heureux" sur les marges de nos cahiers.


Ce que fit ma teste lorsque je retombai sur les cahiers des années plus tard est iconique.
>> 71059
Fichier 159466596010.jpg - (98.80KB , 1280x720 , external-content_duckduckgo_com.jpg )
71059
>>71025
>>les types qui le suivaient étaient de la BAC
>> 71060
Fichier 159466629532.png - (227.49KB , 474x674 , eu.png )
71060
>suis toute ma scolarité secondaire dans un établissement privé loin de chez moi
>m'y rends chaque matin avec la fille d'une amie de ma mère, dans la voiture de cette dernière
>le covoiturage est une habitude bien rodée, tout le monde est toujours pile à l'heure depuis le début
>un jour, en quatrième, il y a un problème avec la voiture
>il faut prendre un itinéraire détourné par des bus
>je vais être en retard pour la première fois de ma vie
>je n'ai pas de mot signé par mes parents dans le carnet
>me monte la tête tout le long du trajet
>et si j'étais exclu du cours et que j'avais un conseil de discipline pour ça ?
>dans le bus, la pression est trop importante
>je me mets à sangloter
>la fille avec qui je covoiture essaie de me rassurer
>elle me fait des câlins dans le bus
>c'est inutile, je sais que la sanction sera très lourde
>arrive en cours
>sèche mes larmes, fais de mon mieux pour ne pas entrer en classe en ayant l'air trop dévasté
>je dois accepter mon destin
>la porte de la classe est fermé, le cours de Français a commencé
>le prof de Français est mon prof principal
>cette réalistation me refait sangloter un peu
>hésite quelques minutes devant la porte
>prends mon courage à deux mains
>frappe à la porte
>« Oui ? »
>entre
>« Ah, Ânon, te voilà ! Je me demandais où tu avais bien pu passer
>C'est vrai, toi qui es toujours là avec une demi-heure d'avance, ça faisait bizarre de ne pas te voir au premier rang
>Il n'y a rien de grave, j'espère ? »
>complètement tétanisé, lui tends mon carnet à la page disciplinare pour qu'il incrive la sanction
>« Comment ? C'est bon, Ânon, va t'asseoir, on va continuer sur les phrases complexes. »
>mtq
>> 71178
Fichier 159511448181.jpg - (92.65KB , 300x273 , torpeur.jpg )
71178
>>71060
Une demi-heure d'avance ? C'est de la folie.
>au primaire
>amené par mes parents, j'étais sûrement à l'heure
>entre au collège puis au lycée
>toujours 3-4 minutes de retard, 36 semaines par année scolaire, cinq jours par semaine, pendant sept ans
>soit 630 minutes
>environ 10 billets de retard chaque année, avec à chaque fois 10-15 minutes
>on va donc rajouter 875 minutes
>mais j'ai eu 4h de colle au total, pour cause de retard
>je retranche donc 240 minutes
>vas dans le supérieur
>passe aux choses sérieuses
>10-15 minutes tous les jours pendant six ans
>soit 2250 minutes
>après, en doctorat les retards ne comptent plus
Au total, cela fait 3515 minutes, soit plus de 58 heures. J'ai réussi à grappiller plus de deux jours complets à rester au chaud dans mon lit sur toute ma scolarité.
>Aucun regret
>> 71188
>>71178
Il y en a qui on fait le même genre de calcul avec le caca quotidien au bureau. Même si c’est intéressant d’un point de vue comptable, je préfère chier chez moi et ne défèque à l’extérieur qu’en cas de gros besoin.
>> 71190
>>71188
Je chie au boulot depuis mon stage de fin d'études en 2013. J'ai littéralement passé des heures à chier au boulot.
Les avantages sont les suivants :
Je suis payé à chier (et plutôt bien)
Ça m'occupe dans mon emploi caca-taureau
Je ne m'achète quasi jamais de PQ, je n'ai pas subi la pénurie temporaire au début du confinement vu que ma réserve était haute car inutilisée
Je ne perds pas de mon temps libre à chier, au lieu de ça je me fais chier
Je nettoie moins souvent mes chiottes

Les inconvénients sont les suivants :
Il faut connaître les chiottes tranquilles du boulot, quitte à aller assez loin
Ils sont parfois occupés
Ils sont parfois sales donc il faut aller ailleurs où c'est moins tranquille
On croise parfois son chef qui fait la même chose

Conclusion : le bilan est clairement positif, je recommande.
>> 71191
>>71178
>>71190
Je suis ces directives depuis plusieurs années, je recommande également.
Bonus si vous fumez (moins recommandé car ça file le cancer)
>> 71193
>>71190
>Ça m'occupe dans mon emploi caca-taureau
Est-ce que dans un bullshit job on peut glander?
>> 71194
Ne chiez plus. Chier, c’est du temps perdu.
>> 71195
>>71190
Je préfère chier avec un tabouret sous les pieds, si j'avais encore un emploi de bureau je serais bien embêté parce que ce raisonnement me plait beaucoup.
>> 71197
>>71193
Ça dépend ce que tu appelles glander. Quand je suis au bureau, je pense que 50% de mon temps est utilisé à procrastiner les 3 merdes que j'ai à faire en zonant sur les internets.
Depuis le confinement je suis en télétravail, j'ai étrangement un peu plus de boulot qu'habituellement. Ça ne m'empêche pas d'avoir l'emploi du temps suivant :
9h : lever, j'allume l'ordi et j'essaye d'ouvrir les yeux devant
9h30 : mon chef m'appelle, il me pose des questions sur mon boulot, je lui dit que je suis en train de dépiler mes mails et que j'ai pas eu le temps de regarder (j'étais sur un jeu internet)
11h30 : je suis parti faire les courses pour la semaine après avoir passé la moitié de la matinée sur internet
13h : retour à la zonzon, on se cuisine une petite bavette, quel régal
15h46 : j'écris ce post, flemme de bosser je procrastine
17h : fin de la journée de travail, encore une affaire rondement menée !

L'avantage du télétravail c'est que mes réunions sont maintenant en conférence téléphonique et non plus en physique, ça me permet de jouer à Not Tetris 2, ça me détend.

J'espère que ça répond à ta question.
>> 71198
Fichier 159525894464.gif - (745.47KB , 286x204 , 1EC5FC46-9688-4C7B-AC08-8C74449BB746.gif )
71198
>>71197
>> 71199
>>71197
Je deviendrais fou à ta place. Qu'est-ce qui te motive à vivre?
>> 71200
>>71197
Merci des renseignements. Est-ce que ton boss demande que des échéances précises, des livrables et une justification de ton emploi du temps ? Ou est-ce qu'il a conscience de l'inutilité de tes tâches et accepte tacitement que tu glandes ?
>>71199
Pour les non-macronistes, ce qui "motive à vivre" c'est ce qu'il y a en dehors du turbin. Contrairement à toi il considère son job simplement comme l'activité obligatoire à sacrifier en échange du salaire.
>> 71202
>>71200
C'est la même chose pour les capitalistes, sauf que plutôt que dire salaire, c'est profit.
>> 71203
>>71200
La séparation entre temps libre et travail c’est littéralement une forme de renouvellement de la force de travail qui permet au capitalisme d’être à peu près accepté depuis disons les années 30, et qui a permis de lui fournir un nouveau souffle avec la consommation comme mode de vie et comme créateur de sentiment d’intégration à la société. Mais bon, tant qu’on peut faire une saillie bateau sur un contre-plaqué pour autocollants eurasiatiques, c’est l’essentiel.
>> 71204
>>71199
Ça me rend fou, littéralement, ma santé mentale y passe. J'ai changé 4 fois d'entreprise mais chaque fois c'est pareil, donc c'est pas moi qui fait que le métier est à chier, c'est le métier qui est comme ça.
J'ai même démissionné pour me réorienter vers ma spécialisation de fin d'études mais ça n'a pas marché (impossible de trouver un boulot dans le domaine si on n'a pas d'expérience pro dans ce domaine, impossible d'avoir de l'expérience sans avoir ledit boulot...), donc je suis revenu dans ce pour quoi je suis catalogué (et recherché). Quelle tristesse.
Comme le dit >>71200, mon boulot est purement alimentaire et paye très bien pour le temps que j'y passe. J'ai déménagé dans une région attractive pour quitter l'île de France afin de profiter au moins de l'environnement à défaut du travail.

Mais clairement, je ne recommande à personne d'être dans ce cas de figure, c'est psychologiquement très dur.

>>71200
>Est-ce que ton boss demande que des échéances précises, des livrables et une justification de ton emploi du temps ? Ou est-ce qu'il a conscience de l'inutilité de tes tâches et accepte tacitement que tu glandes ?

J'ai eu différents cas de figure dans mes différentes missions (naturellement un bon métier caca-taureau c'est un métier de prestataire).

Actuellement - et c'est le plus courant - je suis à un poste indispensable mais avec une charge de travail soit très faible, soit on est beaucoup trop à le faire (ce qui revient au même). Pour être plus précis, on était 3 sur cette mission il y a un an, un est parti l'année dernière et n'a pas été remplacé, l'autre est parti récemment et a été remplacé par quelqu'un que je vais devoir former, pourtant ma charge de travail reste faible (cf mon emploi du temps du jour). L'été c'est souvent la glande niveau maximum.
Il peut y avoir des échéances précises mais très faciles à atteindre même en procrastinant, parfois il y a une urgence donc il faut traiter rapidement mais c'est jamais long (1/2 journée, parfois quelques jours en prenant son temps). Souvent on fait les choses lentement pour faire durer, sinon on n'a plus rien à faire après.
Oui il y a parfois des livrables, souvent c'est juste le résultat qui compte à la fin du mois, il faut que le boulot soit fait et c'est toujours le cas. On ne me demande jamais ce que j'ai fait le matin ou à telle heure, si c'est la question.
Pour l'inutilité de mon poste, ça va dépendre. En ce moment, comme je l'ai écrit, mon poste est indispensable et je ne souligne pas le fait que je n'ai pas beaucoup d'activité car c'est le meilleur moyen de se retrouver à faire des choses encore plus chiantes que de ne rien faire, donc non mon chef me considère comme un bon élément et est très satisfait de moi.

En revanche, j'ai déjà été à un poste vraiment horrible où je n'avais rien à faire, je demandais au client de me donner des tâches et il me disait systématiquement qu'il n'avait rien pour le moment, je l'ai souligné en réunion d'équipe et le client (qui payait une fortune ma présence !) m'a répondu, je cite :
- « Je n'ai absolument rien à faire en ce moment. »
- « On sait, on va te trouver quelque chose. »
Autant dire que j'attend toujours. 9 mois d'enfer à traverser l'île de France chaque jour pour ne rien faire (en passant par la pire ligne de métro), j'ai démissionné, les 3 mois de préavis étaient interminables.
>> 71206
>>71204
Si c'est pas indiscret, dans quel domaine travailles-tu ? Ton histoire de client qui ne te donnait rien à faire tout en exigeant ta présence me fait penser au fonctionnement d'une SSII.
>>71203
J'ai déjà lu tout ce que t'as copié corniaud, laisse moi faire ma saillie pour traiter l'autre de macroniste si je veux.
>> 71207
>>71200
>Contrairement à toi il considère son job simplement comme l'activité obligatoire à sacrifier en échange du salaire.
Je suis au RSA, libre de passer mon temps à construire des meubles, cuisiner, faire de la musique ou me balader. Je vois pas pourquoi je devrais sacrifier mon temps dans un travail qui me fait chier, quand bien même la paye serait élevée.
Les jobs à la con, c'est plutôt un délire de macroniste, justement.
>> 71208
Fichier 159531060161.png - (48.10KB , 153x209 , george_bush.png )
71208
>même le fil des anecdotes de collège n'échappera pas au déraillage politique
>> 71209
>>71204
Tu as accès à internet, pourquoi est-ce que tu n’essaie pas d'apprendre des choses (nouvelle langue, dessin, mathématiques…) sur tout ce temps libre ?
>> 71210
>>71207
Mais comment tu fais pour te loger au RSA? Ces connards de l'immobilier demandent des salaires de fou et des garants en cascade.
>> 71211
>>71210
J'ai eu l'ultra-bol de trouver un logement social dans une petite ville pas dégueulasse. 387€ charges comprises.
>> 71212
>>71211
Ah oui effectivement situation basée pour le coup. La pauvreté niveau logement ça craint vraiment.
>> 71213
>>71210
Pas lui mais j'ai une coloc 300e charges comprises avec 200qqch d'APL.
>> 71214
>>71207
> Je vois pas pourquoi je devrais sacrifier mon temps dans un travail qui me fait chier
Les contribuables apprécieront...
>> 71215
>>71214
Je paie des impôts avec la TVA, et tout l'argent que l'État me file retourne dans l'économie, vu que je dépense tout pour la bouffe, le loyer, les factures, le transport. Bref, je fais vivre des gens qui sont imposables.

Certes, je pourrais bosser au mcdo du coin pour que tu sois moins malocu, mais je ne veux pas. Si c'est pour faire un boulot chiant, j'en ai fait plein et non merci, je préfère encore être pauvre.
>> 71216
>>71214
Basée morale d'esclave.
>> 71217
>>71215
>>71216
Don’t feed.
>> 71218
Fichier 159533099076.png - (325.10KB , 393x343 , bogged.png )
71218
>>71217
You are not the boss of me.
>> 71219
Fichier 159533361243.png - (137.29KB , 724x646 , Capture d’écran_2020-07-21_10-08-05.png )
71219
>>71207
>Les jobs à la con, c'est plutôt un délire de macroniste, justement.
Dans les classes populaires c'est courant les tafs alimentaires. Je trouve plutôt que le macronisme c'est le délire de "l'accomplissement par le travail", le "j'adore mon job", etc.
>>71215
En plus tu consommes des services utiles voire nécessaires si tu n'as pas assez d'argent pour le superflu. C'est pas mal comme système. Ça coûte pas cher les outils pour construire des meubles ? Et les matériaux ? J'imagine que tu fais pas dans le luxe, mais c'est quand même pas gratos.
>>71204
Sois cool, dis-nous dans quel domaine tu bosses. J'aimerais bien un taf comme le tiens, histoire d'avoir des horaires réguliers pour le sport et du temps libre au bureau pour faire des preuves ou de l'opti.
>> 71220
>>71206
Mais c’est privé, et j’ai des principes. Mais comme tu m’es sympathique, je vais te le dire. Je travaille complètement dans une (ou des) SSII, mais le client à ce moment là était un groupe du CAC40 (ou qui y entre et sort de temps en temps en tout cas) qui à côté expliquait qu'il n'avait pas d'argent.

Toutes ces grosses boîtes expliquent qu'elles ne peuvent pas recruter en interne, mais comme le boulot doit être fait elles font appel à des prestataires qui coûtent bien plus cher. Alors je connais la théorie disant que le prestataire n'est pas dans la masse salariale, que c'est plus joli comme chiffre pour les actionnaires et gnagnagna et qu'on peut s'en débarrasser du jour au lendemain, sauf qu'en pratique les équipes de presta ne changent que très peu et uniquement parce que les prestas s'en battent les couilles et sont des mercenaires qui vont au plus offrant jusqu'à ce qu'ils rentrent en interne. J'en ai vu des tas rester des années (record de 9 ans) au même poste en presta.

>>71207
Je hais macron. Mais c'est pas le sujet.

>>71219
Comme je l'ai dit : SSII, faut faire du fonctionnel. Si tu codes tu seras mal payé et tu devras bosser, si tu fais du fonctionnel tu te feras chier. Faut être ingénieur par contre, même si certains ont réussi à faire comme moi sans l'être mais ils ont eu de la chance et sont arrivés au bon moment dans le bon domaine que je ne nommerai pas. Aujourd'hui il faudra avoir un master spécialisé dans le domaine en question, ou bien être ingé.

5 ans d'études pour ça, c'est la plus grosse enculade de ma vie. Un jour, je ferai un CAP pour me réorienter.
Pour l'instant je prends les sous.
>> 71221
>>71220
>faut faire du fonctionnel
Merci du tuyau, je dois donc guetter tout ce qui est "product owner", "X designer", "X architect" ?
>> 71222
>>71221
Tout ce qui contient du discours caca-taureau fera l'affaire, morceaux choisis de proposition d'entretiens dans ma messagerie linkedin pour te donner une idée :

>Vous souhaitez mieux valoriser votre expérience et accélérer votre trajectoire dans XXXXX ? Venez évoluer au cœur des transformations digitales en participant aux nombreux projets Industrie 4.0 gagnés par...

>Mon client, grand équipementier international dans l’automobile de rang 1 recherche son nouveau XXXXX Administrator. Rattaché CTO / Révolution de l’industrie automobile. Cela peut-il vous intéresser ?

>Je suis justement à la recherche d'un expert XXXXX pour nous rejoindre.

La blague c'est qu'à mon premier jour dans mon premier emploi dans ce domaine, on m'a dit texto : « A partir d'aujourd'hui tu es un expert XXXXX. »
Alors que j'y connaissais rien.

>En effet, mon client est en train de réaliser la digitalisation de 80 site dans le monde. A cet effet, il recrute un consultant expert sur la partie XXXXX capable de s'occuper de l'installation de produit XXXXX

>Consultante chez un cabinet de recrutement, j'ai une opportunité intéressante pour un poste (CDI, client final) de Consultant fonctionnel chez un éditeur de logiciel, en pleine croissance.

>Je souhaiterais vous proposer une opportunité de Senior Consultant XXXXX pour la branche digitale d’un grand cabinet de conseil.

J'ai même reçu un SMS d'un recruteur il n'y a pas une heure, c'est la première fois.
« Nous somme un cabinet de conseil de 1500 collaborateurs et 150M€ de CA. » C'est certainement supposé me faire rêver puisque c'est la seule information que j'ai avec le nom de l'entreprise qui doit me donner envie de rappeler.
>> 71223
Fichier 159533918956.png - (600.20KB , 1021x563 , injure_distinguée.png )
71223
>>71220
>Mais c’est privé, et j’ai des principes. Mais comme tu m’es sympathique, je vais te le dire.
Je vois ça ce que tu as fait ici, enculé de ta race !
>Un jour, je ferai un CAP pour me réorienter.
Tarde pas trop, ou ça restera un joli rêve. Plus la cage est dorée...
>> 71224
Fichier 159534021014.jpg - (3.85KB , 167x84 , 0_27_39.jpg )
71224
>>71223
J’adore les duels inoffensifs. La prochaine fois, je m’occuperai de toi avec de vraies balles.
>> 71225
>>71223
Le souci c'est que la cage est déjà bien dorée...
>> 71226
Fichier 159534268843.jpg - (1.41MB , 2560x1440 , IMG_20200721_163142.jpg )
71226
>>71219
>le macronisme c'est le délire de "l'accomplissement par le travail", le "j'adore mon job", etc
En même temps, qui n'a pas envie d'avoir un boulot qui lui plait et où iel se sent•e utile aux autres? Le délire macroniste, c'est d'avoir la mentalité d'accomplissement au travail alors qu'on bosse dans le marketing ou l'évènementiel. Je pense que c'est pas pareil lorsque tu t'épanouis en bossant dans l'artisanat, l'éducation ou le social.

>Ça coûte pas cher les outils pour construire des meubles ? Et les matériaux ?
Pour faire de bons meubles il te faut une scie égoine, un marteau, des clous, de la colle à bois, de quoi poncer, une règle, une équerre, un niveau, au moins deux serre-joints et une râpe.
Si t'as un étau et un rabot c'est encore mieux, mais pas indispensable. Perso j'avais quasiment tout parce que je bricole un peu.

Pour le bois, c'est majoritairement du bois de palettes ou des planches que je trouve dehors. Soit je le récupère dans la rue ou les zones d'activités, soit j'achète des palettes pour une misère sur leboncoin. Pour les démonter ça demande un pied de biche.
Niveau protection il faut des lunettes pour les projections, un casque pour le bruit et un masque pour les poussières.

Avec du temps, des ratés et de la patience on peut se faire des petits trucs. J'ai tout appris sur youtube, et ça m'a permis de faire un bureau debout pour soulager mon dos. J'ai aussi fait image relatée, je suis pas prêt d'intégrer Boulle mais ça fait largement le taf.
>> 71227
>>71226
La photo est sombre et je m'en fiche. Agneugneu.
>> 71230
>>71226
La palette c'est vraiment bien : dimensions à peu près standard, bois tendre (donc pas besoin de perceuse/visseuse). Par contre dès qu'il y a besoin de tenir du poids c'est trop fragile (ça se déforme ou casse). J'ajouterais une vrille à main, un tournevis cruciforme et des vis dans les outils utiles: ça permet des agencements résistants à l'arrachement au lieu de simplement compter sur la gravité et le frottement des clous pour que l'ensemble tienne.

Les palettes peuvent se trouver aussi dans les zones industrielles, ou chez des artisans/agriculteurs qui se font livrer de gros volumes.

Par contre je suis en train de passer à l'échelle au-dessus. J'ai besoin de meubles qui résistent à une charge que le bois de palette ne tient pas (pour stocker des conserves artisanales et des seaux de vins et de miel), et entre autres il me faut une visseuse électrique. J'ai essayé très fort de m'en passer, j'ai laissé tomber : des vis de 8cm dans du bois de poutrelle, même avec un pré-trou ça ne rentre pas et je me fais des ampoules. Bricanon a-t-il des marques ou modèles dont il souhaite parler ?
>> 71234
>>71227
Elle est surtout beaucoup trop floue pour lire les titres de ta bibliothèque, on peut pas la critiquer quelle tristesse
>> 71235
Fichier 159534937184.jpg - (42.78KB , 679x597 , IMG_20190608_025350.jpg )
71235
>>71004
Je vais pas le blâmer. A 14 ans, mes copines et moi on se faisait régulièrement tringler par des skateurs de 32 ans sous prétexte qu'ils nous filaient clopes et alcools. On a réalisé des années après a quel point ils étaient malsains.
>> 71239
>>71235
>a quel point ils étaient malsains
Pourquoi ? A 14 ans, t'as reçu une éducation sexuelle, non ?
>> 71240
>>71239
>se taper des gamines de 14 ans quand t'as 32 ans
>bah pourquoi ils sont malsains?

Ça connecte pas? Vraiment?
>> 71241
>>71240
Tu parles au jvchien câbleux.
>> 71242
Fichier 159535754282.jpg - (286.33KB , 1200x1764 , 1591656704261.jpg )
71242
>>71235
>A 14 ans, mes copines et moi on se faisait régulièrement tringler par des skateurs de 32 ans
Putain mais ça même à l'époque on trouvait ça tellement ignoble. Une fois au lycée on avait tabassé le copain d'une fille de notre classe parce que le type avait 25 ans. Alors dans ton cas je pense qu'on aurait pété un câble.
D'ailleurs c'est chelou, les gamins de ton âge bédavaient pas déjà?
>> 71244
>>71242
"kidnaps scientist to make his dog immortal"

;___;
>> 71245
>>71242
> Une fois au lycée on avait tabassé le copain d'une fille de notre classe parce que le type avait 25 ans.
Pourquoi, il l’avait violentée ou forcée ? Si non, elle fait ce qu’elle veut hein, Jean Paternaliste. A moins que ça ne soit de la grosse frustration, en mode « oh non, Chad BG se tape Jennifer le salaud ! Venez on le marave hinhin »
>> 71246
>>71240
Bah non. Il aurait fallu quoi, demander l'avis des parents ?
>> 71248
>>71246
Arrête de raconter de la merde, Vivès.
>> 71249
>>71248
T'arrives à défendre l'alcoolisme, la cigarette et la prostitution à 14 ans. Tu fais autant partie du problème que les pedos skaters.
>> 71251
>>71249
T'affabules, je défends rien de tout ça.
Mais faut franchement avoir aucune estime personnelle pour accepter de se taper des mineures quand on a 32 ans.
>> 71252
>>71251
>Mais faut franchement avoir aucune estime personnelle pour accepter de se "faire tringler" pour des clopes quand on a 14 ans
>> 71253
>>71252
Tu ne vois sérieusement pas la différence ?
Ça craint.
>> 71254
Fichier 159542904733.jpg - (42.68KB , 720x623 , trouve-lintrus.jpg )
71254
>>71252
Il y a beaucoup de choses que j'ai faites quand j'avais 14 ans dont je ne suis pas fier, et c'est loin d'être du même acabit. Personne ne dit que rammener de la tize pour faire l'adulte dans la cour de récré est une exemple à suivre. Mais c'est moins de leur faute que de la faute des adultes, comme toujours. Si un gamin achète de l'alcool en magasin sans que personne vérifie son identité, boit pour faire le malin, vole un scooter pour impressioner ses potes, puis se rammasse en faisant une roue arrière ; le magasin va prendre la responsabilité de cette vente, et c'est bien normal. Le gamin aussi répondra de ses actes. Pourtant, le gamin a reçu une éducation, on lui a appris que boire et conduire c'est dangereux, alors c'est un peu de sa faute hein. Mais c'est surtout de la faute des adultes qui ne remplissent pas leur rôle d'adulte.

La frontière entre enfant et adulte est floue et continue, évidemment, mais la loi doit fixer les choses de manière claire et unique, forcément arbitrairement. Une fille de 14 ans et demi n'est pas nécéssairement plus ou moins capable de consentir à des relations sexuelles qu'une fille de 15 ans tout pile, pourtant seule l'une des deux est majeure sexuellement. De même qu'à 18 ans on a pas nécéssairement un regard plus éclairé sur le monde politique qu'à 17 ans, et pourtant, seul les majeurs votent.

Y a une asymétrie entre les deux équipes dans cette histoire, donc "des gens fins des deux côtés" ne marche pas vraiment.
>> 71258
>>71253
>>71254
Mes 14 ans ne sont pas aussi loin que les vôtres. Si vous ou vos gosses ne se rendent compte que dix ans plus tard que ce n'est pas normal et si vous trouvez que le seul problème dans cette relation, c'est le skater pedo, c'est que vous faites partie du problème.
>> 71259
>>71258
Encore moi, j'avais déjà bu, fumé et eut une relation amoureuse à 14 ans. Mais c'était avec des gens de mon age. Je voyais bien la différence entre un adulte de 20 ans et nous.
>> 71261
>>71258
Les gamins sont des gamins, ils font des conneries, c'est le rôle des adultes de les empêcher de les faire.
Tu peux aussi tenter de blâmer les parents de la gamine mais personne ne peut être h24 derrière ses mômes à moins d'être un dictateur.
Bref c'est le majeur qui a tort, je m'en balec.
>> 71262
>>71261
Pour le jvchien le consentement c'est un mot.
>> 71263
>>71261
>Tu peux aussi tenter de blâmer les parents de la gamine mais personne ne peut être h24 derrière ses mômes à moins d'être un dictateur.
Non, pas besoin. La majorité des gens arrivent à faire en sorte que leur gosse vende pas son cul.
Vous réagiriez comment en parents ? Vous payeriez la tize à vos marmots, genre mieux vaut prévenir que guérir ? lol
>Bref c'est le majeur qui a tort, je m'en balec.
Non, moi je m'en bats pas les couilles et j'ai jamais nié son tort.

>>71262
>S'il a moins de 15 ans, l’adulte sera poursuivi pour atteinte sexuelle
>Toute relation sexuelle commise entre un mineur de moins de 15 ans et un adulte est définie par le Code pénal comme une atteinte sexuelle, quelles que soient les circonstances.
>Un acte puni de 5 ans de prison et 75 000,00 € d’amende. En cas de non-consentement, l’acte peut-être requalifié en agression sexuelle ou viol.
J'ai bien l'impression que >>71235 et ses pines-co ont donné leur accord, puisqu'il y a eu échange contre clopes et alcools.
Vous arrivez pas à comprendre qu'à 14 ans t'es sensé savoir que se prostituer c'est mal ? Et encore pire pour de l'alcool et des clopes ?
>> 71266
>>71263
>la prostitution c'est mal
En France, les prostituées (adultes) ne sont pas hors-la-loi. Acheter des services sexuels est illégal, pas les vendre.

Bien sûr ce n'est que la France, d'autres pays ont d'autres lois. Mais, note bien, entre l'acheteur et la vendeuse, il y a une asymétrie, qui fait que certes il y a consentement, mais ce serait mentir que de dire qu'il est mutuel.
>> 71268
>>71263
>>71266
Il n'y a pas de consentement possible à 14 ans.
>> 71269
>>71230
>Bricanon a-t-il des marques ou modèles dont il souhaite parler ?
J'y connais pas grand chose, juste qu'il faut éviter Dexter si on veut s'y mettre sérieusement. Le prix est souvent intéressant, mais ça ne dure pas longtemps, et donc sur la durée on paye inévitablement plus cher à remplacer le matos défectueux.
>> 71270
>>71261
>>71268
Merci.
>> 71273
Fichier 15954546279.png - (312.61KB , 706x445 , c5572e3dfdd4bf5468800108858a9124.png )
71273
Ici >>71235
Je faisais pas la pute pour de la vodka frelatée et des clopes bon marchés. J'aurais du vert-texte vu le fil mais ça reste une conclusion de merde. Ces mecs, on les considérais comme nos potes qui ne nous traitaient pas comme des gosses.
On a finit par piger pourquoi. Des mecs qui se tapent des filles inexpérimentées et naïves, c'est légion, on l'a juste appris plus tôt que les autres.

Seul mérite que je leurs reconnais, ils ne nous ont pas traumatisées. Pas de violence sexuelle et quand on disait "non", ils se montraient compréhensif, c'est des merdes, il suffit que je passe sur leurs pages FB pour me le rappeler.

>MTQ je skattais mieux que eux tous réunis.
>> 71275
>>71273
>MTQ je skattais mieux que eux tous réunis.
Fais un kickflip ou cela n'est jamais arrivé.

>>71230
Si tu passes à l'électrique, les outils à brancher sur secteurs sont moins chers et plus fiables, je trouve (la batterie ne pourra jamais te lâcher, vu qu'il n'y en a pas).

J'ai acheté une perceuse Bosch d'occase dont je suis très satisfait (plutôt pour des gros travaux, même si je m'en sers juste pour percer des murs). Évite Black&Dekker aussi, enfin si tu comptes juste percer du beurre et des biscuits, ça devrait faire l'affaire.
>> 71276
Fichier 159549505786.png - (476.26KB , 825x1600 , 1272111339452.png )
71276
>>71275
>Si tu passes à l'électrique, les outils à brancher sur secteurs sont moins chers et plus fiables, je trouve (la batterie ne pourra jamais te lâcher, vu qu'il n'y en a pas).
Il se trouve que j'aurai occasionnellement des travaux à faire sur des ruches loin de toute prise de courant, et qu'à la vrille à main c'est pas possible (elle glisse dans le gant en cuir qui me protège des piqûres et j'ai pas de force pour l'enfoncer, ce sera pareil pour le tournevis). Mais en effet la durée de vie et le prix des batteries m'inquiètent pas mal. Une copine bricoleuse m'a aussi conseillé Bosch.

Sinon bien joué le troll sur "je vois pas le problème à me taper des préados quand j'ai 32 ans".
>> 71279
Fichier 15955057147.png - (254.74KB , 600x900 , Quézac cru.png )
71279
>>71276
Ça ne vaudrait pas le coup d'investir dans une rallonge plutôt? Enfin, ça dépend de ce que tu entends par "loin de toute prise".

J'ai un ami ébéniste qui bosse dans l'aménagement aussi, il a une perceuse Ryobi depuis des temps imémoriaux. Enfin, lui l'utilise très souvent, si ce n'est qu'occasionnel pour toi, je sais pas si c'est bien utile d'investir dans des perceuses à plus de 200 boules. Mais bon, si tu trouves une bonne occasion, Ryobi est une bonne marque.

Pour revenir sur le sujet du fil, voici une petite histoire avec cet ami é qué sapelorio Quézac itou parce que j'aime bien cette blague. (mais ce n'est pas le Quézac de >>71025)
J'étais plus au lycée, mais bon.

>sois moi
>viens d'avoir mon permis à 22 ans après 4 ratés
>petit papier jaune dans la boîte aux lettres, je peux rouler en France
>"Papa, Maman, je peux emprunter la voiture?"
>"Pour aller voir tes amis?"
>"Ouiiii"
>en fait part en Hollande comme un patron
>Quézac vient avec moi, il a des amis dans un camping pas loin d'Amsterdam
>on roule sur l'autoroute en écoutant de la musique très fort
>Quézac me dit "on va être à Amsterdam dans une heure, je vais mettre le gps en route, y'a l'adresse du camping dedans"
>ok
>"ah merde, je me suis gourré et j'ai supprimé l'adresse du gps... mais tkt, je l'ai notée sur un papier"
>"ah ouais? il est où ce papier?"
>"sur la table de la cuisine chez moi"
>QUEST-CE-QUE-POURQUOI.rpp
>"et tes potes connaissent l'adresse du camping?"
>"oh oui, bien sûr, mais j'ai pas leur numéro"
>ptn Quézac...
>sois nous
>deux nazes perdus à 21h au milieu de l'autosnelweg de Hollande avec Slipknot à fond
>on décide de se poser dans la première ville qu'on voit sur les panneaux : Den Haag

Au prochain épisode, ça tourne mal pour Quézac
>> 71280
>>71279
ça aurait pu être pire, la Haye c'est encore sympa, imagine finir à Rotterdam aka le trou à merde des Pays-Bas.

Amsterdam c'est très surfait. C'est Bruxelles mais avec des canaux et trois fois plus cher. Je préfère Bruxelles. Les canaux ne valent pas le Jenever à 12 euros quand je peux l'avoir à 4 dans les Marolles.
>> 71281
>>71279
Genre 1 km d'une habitation dont je ne connais pas le propriétaire.
>> 71284
>>71280
>Rotterdam aka le trou à merde des Pays-Bas
Ah bon ? J'en ai pourtant de bons retours.
>> 71285
>>71284
Ah je me disais bien que j'étais pas le seul.
Le seul mauvais retour que j'ai eu des PB c'était Amsterdam car blindée de touristes.
>> 71289
Fichier 15955988071.jpg - (180.04KB , 800x1126 , Cr3WQPFWcAAyrOx.jpg )
71289
>>71245
>Chad BG
>vingtenaire chelou aux tendances pédophiles
Le compliment pourrait le faire sourire si seulement on lui avait laissé des dents.
>> 71290
Fichier 159560216418.jpg - (146.35KB , 1009x1009 , IMG_20190310_073201.jpg )
71290
>>71245
Toi, t'as définitivement envie de te taper de l’appât a prison.
>> 71295
>>71266
>>71268
>>71270
>>71273
C'est la première fois que je vous vois aussi anti-deleuzien.
>> 71300
Fichier 15956279353.jpg - (43.75KB , 299x322 , ouvrir la gueule.jpg )
71300
Ce serait vraiment comique que >>71207 fasse partie des éternels donneurs de leçon de /mdt/.
>> 71303
>>71300
Tu penses vraiment que des acrimoines ne donnant pas de leçon sur /mdt/, ça existe ?
>> 71307
>>71303
Tu viens de me donner une bonne leçon.
>> 71308
>>71289
Tendances pédophiles, tu veux dire qu'elle avait un corps pré-pubère ? Si vous étiez au lycée il est possible qu'elle ait déjà eu un corps bien formé. Cela ne veut pas dire qu'il ait eu raison de se laisser tenter par une relation avec quelqu'un ayant si peu d'expérience, mais c'est un autre problème que d'être attiré par quelqu'un d'apparence immature.
>> 71309
>>71307
On est pas sur /mdt/.
>> 71310
>>71309
Bravo, tu lui as donné une bonne leçon !
>> 71312
Fichier 159568058524.jpg - (35.03KB , 562x362 , IMG_20190105_131136.jpg )
71312
>>71308
>Elle a un corps de femme donc on peut se la faire.
Juste non.
>> 71314
>>71300
J'ai pas l'impression de donner des leçons sur /mdt/, je le lis beaucoup mais j'y participe assez peu.
Et j'ai toujours pas d'emploi, hin hin hin.
>> 71315
>>71312
Tu n'as rien compris, >>71308 ne dit pas que "on peut se la faire si elle a un corps de femme", il souligne que ce n'est pas la raison pour laquelle on ne peut pas "se la faire". C'est la différence entre "vouloir se faire un corps de gamine" et "profiter de la naïveté d'une adolescente dans un corps d'adulte". Le premier est un pédophile, le second ne l'est pas mais il est un prédateur quand même.
>> 71317
Fichier 159568584248.jpg - (16.64KB , 679x280 , IMG_20181230_233033.jpg )
71317
>>71315
Les deux sont des prédateurs, donc. Une distinction sans différence.
>> 71319
>>71317
Une distinction importante puisqu'elle permet d'expliquer à quelqu'un qui te dira "je suis pas un pédo elle a l'air d'une femme" que non ce n'est pas bien quand même, qu'il ne faut pas la séduire, et que si elle te fait des avances ton devoir d'adulte est de la repousser.
>> 71321
>>71319
>etre con a ce point.
Dans ce contexte précis, >>71245 explique que Chad BG se faisait bien une midinette de 15 ans. Donc c'est un prédateur, arrête d'inventer des lignes narratives qui n'existe que dans ta tête pour remporter un débat sur internet.
>> 71326
Fichier 159569091972.jpg - (147.79KB , 767x1200 , 0011-001.jpg )
71326
Je vous arrête tout de suite, votre histoire de "nan mais elle a 15 ans mais avec un corps de femme" c'est de la connerie. À part certains cas particuliers, à cet âge même les plus précoces arborent encore beaucoup de traits juvéniles, quelque soient leurs seins/barbe. Laissez pas cette ordure vous faire croire n'importe quoi.
>> 71327
Ah, bah alors ? Qu'est-ce qui se passe les Sophie-kun ?
>> 71328
Fichier 159569554023.jpg - (23.20KB , 425x450 , IMG_20190113_023308.jpg )
71328
>>71327
Ici, ils ont une plateforme. Tu peux etre certain que >>71245 >>71308 et consoeurs gardent ce genre d'opinion pour eux DLVV
>> 71329
>>71328
J'espère. Quoi que, en parler à un psy, ce n'est pas déconnant.
Imagine un peu la rencontre irl des anons de ce fil.
J'y arrive pas.
>> 71330
Fichier 159569725074.png - (230.16KB , 599x205 , received_288542552206545.png )
71330
Desolé les depsos mais penser que le travail c'est obligatoirement un bullshit pour justifier le capitalisme et que tout le monde est aussi cynique et déprimé que vous à votre étron-de-taureau-emploi, vous êtes l'autre face de la pièce de 5cts que celle des DRH qui te parlent de "leur job de rêve" sur LinkedIn.


Y'a tout un univers de gens qui ont un sacerdoce et qui conçoivent la satisfaction du travail bien fait.
>> 71331
>>71328
Je pense pas que la meuf de 14 ans raconte facilement aux gens qu'elle se soit fait tringler contre des clopes.
>> 71332
>>71330
Prends tes photos de lepen et fous les toi au cul.
>> 71333
>>71332
>Antifa-kun. Toujours aussi largué. Toujours aussi pénible.
>> 71334
Fichier 159570066269.png - (626.44KB , 960x960 , 20190317_080620.png )
71334
>>71333
Moins insupportable que facho-kun.
>> 71335
>>71333
Pas lui mais celui qui fait des éruptions cutanées à antifa-kun (toi) me paraît considérablement plus con que ce dernier.
>> 71336
>Bonjour je viens à la rescousse trois minutes après un escarmouche pour dire que j'aime bien untel et que j'aime pas l'autre.
>> 71337
>>71336
Gamer qui dit oui.png
Ce genre de petite merde fait son terrorisme de l'opinion permanent, aucune raison de lui faire croire qu'il est en bon comité.
>> 71338
Fichier 159570266247.jpg - (4.21KB , 504x400 , received_584196828793894.jpg )
71338
>>71337
Il n'y a pas de comité ici Timothée c'est une planche à images anonyme publique. Pas l'AG du blocus de ta fac.
>> 71339
Fichier 15957034015.png - (448.14KB , 652x758 , wittgenstein moche.png )
71339
>>71338
J'espère sincèrement que tu trouveras quelqu'un qui en a quelque chose à foutre.
>> 71340
Fichier 159570470947.jpg - (6.70MB , 5184x3888 , DSC01965.jpg )
71340
Faut toujours qu'il y ait une bande de personnes qui jouent aux grodur lorsque plus personne ne raconte d'histoire.

Pour la peine, je poste une photo de moi bien trop lourde.
>> 71341
>>71340
Bla-bla il faut préserver la paix sociale de la verte arrête de poster stp tu m'ennuies.
>> 71342
>>71341
Vu ce que tu postes ici, t'as l'air de bien réussir à t'ennuyer tout seul.
>> 71343
>>71342
Merci de te préoccuper pour moi mais ça va très bien à ce niveau.
>> 71344
>>71338
>publique
Acrimonie est une entreprise privée.
>> 71345
Fichier 159570865453.jpg - (116.20KB , 720x960 , mon-corps-mon-choix.jpg )
71345
DCF : je peux tolérer n'importe quoi, sauf ce qui sort légèrement de la fenêtre d'Overton.
>> 71347
>>71330
L'emploi frère, pas le travail. C'est l'emploi que les anticapitalistes critiquent, jamais le travail.
>> 71348
>>71347
>cherche "critique anarchiste du travail"
>trouve ça : http://www.socialisme-libertaire.fr/2017/06/c...
C’est un exemple parmi d’autres. Il y a plein de critiques du travail en tant que travail, même en-dehors de l’anarchisme, comme chez Aristote, Rousseau, ou Russell.
>> 71350
>>71348
>Je lui parle d'anticapitalisme
>Il me dit que j'ai tort parce qu'anarchisme
>> 71351
>>71347
Paul Lafargue.
>> 71355
>>71350
Vous vous prenez la tête pour rien (enfin si surtout parce que >>71347 ne comprend pas que les anarchistes ne critiquent pas le travail en tant que force de production mais en tant que moyen d'exploitation du peuple par les capitalistes).
>> 71356
>>71355
>2020
>Perdre son temps à parler avec quelqu'un qui a dès le départ choisi de ne rien comprendre
J'ai beaucoup d'affection pour l'effort mais c'était voué à l'échec avant de démarrer.
>> 71357
>>71355
Un exemple : tu peux être auto-entrepreneur et donc pas employé et quand même être exploité par les capitalistes (par ex. quand tous les fournisseurs de ta profession sont des groupes hégémoniques faisant des ententes sur les prix).
>> 71358
>>71356
Dsl je sais pas pourquoi je poste en fait, un peu comme je sais pas pourquoi je continue à vivre. Peut-être que je continue d'espérer qu'il arrive un truc surprenant.
>> 71359
>>71358
Je veux pas être méchant mais on a deux types qui sont à peu près Ben Shapiro-tier niveau puissance argumentative et bonne foi, je pense que le reste est assez indifférent ou d'accord mais une fois que t'as repéré le profil, c'est difficile d'avoir envie de répondre sérieusement.
>> 71360
>>71359
>mais on a deux types qui sont à peu près Ben Shapiro-tier niveau puissance argumentative et bonne foi
Putain mais c'est exactement ça, c'est à ça que me faisaient penser leurs conneries. Fais les venir à la prochaine IRL et je t'en débarrasse.
>> 71361
Je vois qu'on aime jouer sur les mots plus que sur les concepts ici.
Remplacez emploi par travail subordonné si vous avez vraiment du mal à comprendre l'idée générale, comme ça vous pouvez mettre les auto-entrepreneurs dans une case (et les indépendants avec un crédit bancaire sur le dos aussi).

La distinction travail/emploi n'a effectivement aucun sens dans un concours de mauvaise foi. Pour le reste ça fonctionne assez bien.
>> 71362
>>71361
Alors moi en disant en >>71348 « travail en tant que travail » je désignais bel et bien la notion de travail en tant que telle, pas l’emploi.
>> 71364
>>71357
Genre la sncf ?
>> 71371
>>71364
Soupe bien ou bien libertarien-kun ?
>> 71372
Fichier 159579993942.jpg - (88.60KB , 539x810 , 0aeedcb3b5cfecefd5a396903cc3e6f1.jpg )
71372
>>71371
J'ai pas envie de travailler et seul le système actuel me le permet. Sous le communisme et le libéralisme je serais forcé de travailler. Et ça, c'est non-non-non.
>> 71377
>>71360
Lol Timothée.
>> 71390
Fichier 159584190532.png - (59.78KB , 860x510 , Capture d’écran_2020-05-19_12-12-04.png )
71390
>>71377
Hein? Timothée? Vous vous connaissez?
>> 71435
Fichier 159595511521.jpg - (45.08KB , 534x328 , Thimothé Chalascenceur social.jpg )
71435
>sois moi en 6e
>passe mon temps à lire des livres et jouer sur l'ordinateur
>les autres élèves ne comprennent pas pourquoi je préfère lire plutôt que de faire des conneries avec eux
>pas doué avec les relations sociales
>je ne sais pas trop comment parler aux autres
>pas beaucoup de copains
>ce sont des mecs comme moi
>notre activité favorite pendant la récré : se courir après dans la court d'école, se faire tomber dans l'herbe puis se frotter l'un contre l'autre
>on est les garçons craignos du collège
>RiadSattouf.jpg
>avance rapide vers la 3e
>pour cette nouvelle année je décide de prendre mes distances avec mes copains
>dans ma nouvelle classe il y a un mec qui est super populaire
>il fait du karaté
>il est beau gosse
>il a du charisme et a de la répartie
>tout le monde l'adore
>un jour il me parle et s’intéresse à mes bouquins
>il trouve ça cool
>on devient copains
>grâce à lui je rencontre de nouvelles personnes et je m'intègre petit à petit à leur groupe
>maintenant pendant les récrés je traine tout le temps avec eux et on devient copains
>assis sur le muret avec les gens populaires du collège, je vois mes anciens copains qui continuent de se courir après dans l'herbe.
>je suis passé du groupe des craignos au groupe des populaires
>Mon sentiment quand
>> 71436
>>71435
Connaissant le thread, le prochain message finira par de la torture en réunion d'un camarade de classe ou une horreur de proportions colossales.
>> 71466
Fichier 159621726079.jpg - (15.78KB , 480x360 , hqdefault.jpg )
71466
>>71360
>quand ton pouvoir argumentatif est tellement faible que la seule chose que tu peux faire c'est menacer constamment tes interlocuteurs anonymes de leur casser la gueule à une hypothétique DLVV.
>> 71580
>sois moi au lycée
>ai sauté beaucoup de classes
>en fait je suis déjà prof de philo à 19 ans
>ai heureusement l’air beaucoup plus vieux grâce à des cheveux blancs et une barbe bien fournie
>j’ai passé mon temps à étudier et je ne me suis pas préoccupé des filles ni rien
>tu vois où je veux en venir

>en fait pas du tout, toujours rien à faire de l’amour et du sexe
>suis quand même curieux des gens et l’adolescence me fascine
>la plupart des gamins que j’ai en classe sont comme l’a décrit Piaget, pleins d’idées simples mais grandioses sur le monde
>j’ai quitté ce monde très tôt mais il n’y a pas si longtemps que ça, donc j’ai encore l’intuition de son importance
>m’intégrer aussi tôt et aussi bien au monde des adultes m’a désseché
>je suis comme une vis usinée au micromètre pour monter à la perfection je ne sais quelle pièce monstrueuse sur une machine absurde

>vous le savez sans doute mais les profs ont leurs préférés, et c’est pas toujours le meilleur d’une classe, mais l’élève qui est le ou la plus remarquable pour une raison quelconque
>mais moi je sais ce qui peut se tramer dans la tête du non-remarquable, car je l’ai été pendant un temps, et j’aurais voulu le redevenir au lieu d’être applaudi pour savoir faire le singe savant dans le cirque éducatif
>dans une de mes classes il y a une fille qui écoute de façon distraite et regarde tout le temps par la fenêtre

>c’est peut-être elle

>c’est peut-être mon ange qui me sauvera de ce cauchemar
>elle est habillée avec un haut en laine couleur unie, un pantalon de mec qui ne sert pas les fesses, ses cheveux sont un chaos vaguement ordonné par une main dans les cheveux, elle se maquille jamais, son acné légère et son fin duvet sur les joues lui donnent un charme innocent
>une fois elle a tenté de se mettre du rouge à lèvre, mais c’était mal mis et ça débordait d’un côté, c’était absolument adorable
>je devais un peu trop souvent la regarder en souriant, mais elle ne le remarquait pas car elle regardait par la fenêtre

>un jour je trouve un prétexte pour lui parler seul à seul
>en fait c’était parfaitement valide car elle participais jamais et sa note au bac allait pas être génial
>je sors le fameux « je voudrais vous voir après le cours »
>quelques crétins font « ouuuhhh le prof veut te voir ! » et autres « passez un bon moment ! »
>évidemment elle fait la tronche avant même de me parler
>je commence en parlant de mes inquiétudes sur son manque d’investissement, que je suis pas là pour la punir, mais pour comprendre et l’aide
>« je doute que vous puissiez comprendre » répond-elle
>« allons, j’ai été jeune moi aussi… »
>elle rigole et sourit avec tendresse
>« oui, y’a pas si longtemps en plus ! »
>je rougis
>« non, mais, je veux dire, que, quand bien même j’ai un parcours inhabituel, au final on est proches en âge et je peux me poser les mêmes questions que vous et même… »
>j’hésite un moment sous son regard attentif et inquisiteur
>« …et même, je dirais que les adultes très très matures que je vois en salle des profs au final sont des adolescents qui ont comme coupé leurs branches pour se donner l’air d’un arbre bien sage »
>je suis pas clair du tout
>elle hoche la tête en approbation et bois une gorgée de café
>je soulève moi aussi ma tasse, tout en me demandant quand est-ce que j’avais amené du café et des tasses
>elle regardait une fois encore dans le vague de l’horizon
>le soleil se couchait et peignait la salle de classe avec lumière nostalgique d’un futur presque révolu

>elle ferme les yeux, penche légèrement la tête en avant, soupire, puis se retourne vers moi
>elle a une expression complètement renouvelée, déterminée et maternelle, elle semble avoir d’un seul coup tout une éternité de sagesse
>« en effet, » dit-elle, « c’est là aussi une question que je me pose. Qu’auraient pu devenir tous ces branchages morts ? »
>elle prends ses aises, pose un pied sur la table, regarde au plafond, et me dit :
>« tu sais, moi aussi je suis venu ici pour élucider cette question… au final je me sens juste vaguement nostalgique de mes années de lycée, qui n’étaient pas si intéressantes que ça »
>elle… elle s’essaie à un genre de roleplay ? Pourquoi pas, c’est le genre de bizarrerie spontanée que je trouve si charmantes et qui sont si fréquentes à cet âge. J’ai l’impression de voir les ailes de l’ange se déployer pour m’emmener vers un autre monde.
>je renchéris donc de façon joueuse :
>« et donc, que comptes-tu faire maintenant ? »
>« repartir voyager, continuer à me poser des questions peu claires sur le rapport du sujet connaissant, sentant, émotif, actif au monde »
>je vais donner l’impression d’essayer de la séduire, mais tant pis, je suis complètement pris au piège de la situation et de mon délire
>« et si tu m’emmenais avec toi ? »
>« voilà une bonne question. Tu n’aurais pas de regrets si on partait dans un autre monde sans possibilité de retour ? Personne qui t’attend ? »
>« quoi, mes parents, au mieux ? J’étais leur trophée, leur réussite, et puis j’ai tout ruiné en gaspillant ma soi-disante intelligence supérieure en allant enseigner de la branlette dans un trou paumé »
>ça la fait rire
>« déjà que faire un truc aussi inutile te donne l’impression d’être dans une machine infernale qui va te tuer à petit feu, alors si tu étais devenu un louveteau de la Défense ou homme politique… évitons de l’imaginer ! »
>« en effet mais… tu as du comprendre que j’ai cette impression à travers des remarques faites comme ça pendant mes cours »
>« je sais beaucoup de choses »
>une telle réplique mystérieuse n’appelait pas vraiment de réponse, j’attendais ce qu’elle avait à dire

>« je sais aussi que tu vois en moi des qualités que je n’ai pas, que me parler va être en soi une aventure dans les mystères de l’altérité et de l’adolescence »
>je savais qu’elle était intelligente en fait, et je peux être lu comme un livre ouvert
>« bien sûr que non ! » dis-je
>bien sûr que si, penses-je
>« bien sûr que si ! » dit-elle
>je suis une fois de plus sans savoir quoi dire
>elle renchérit : « tu devrais te faire taper sur les doigts pour imposer de tels espoirs à une personne, supposément plus jeune qui plus est… mais tu sais, je t’aime bien, tu as du potentiel »
>potentiel de quoi ? j’espère vraiment pas qu’elle croit que je flirte avec elle, j’avais juste une idée étrange en tête, et elle a raison, je n’aurais pas dû imposer ça à une gamine au hasard
>« regarde dehors dans la cour, » dit-elle, « il n’y a que toi et moi qui pouvons le voir »
>la cour doit être vide aussi tard, je me demande de quoi elle peut parler, il n’y a que des âmes sensibles comme nous qui peuvent voir les nuances du coucher de soleil ?

>je suis son regard
>non, ce n’était pas du tout ça
>je vois dans la cour une gigantesque masse sombre qui emplit tout l’espace et semble flotter au-dessus du sol en silence
>de l’autre côté de la masse, je peux voir les derniers rayons du soleil se refléter sur une surface métallique
>à y regarder de plus près, la masse semble être un engin avec un design futuriste et géométrique, comme un
>« c’est mon vaisseau spatial » dit-elle
>devant mon incrédulité elle rajoute :
>« j’explore les univers parallèles, un peu comme une anthropologue »
>devant mon surplus d’incrédulité, elle précise :
>« ne t’en fais pas, je suis pas une extraterrestre, je viens d’un univers contenant une Terre très similaire à celle-ci. Sauf que nous on a pas les textes de la main de Socrates car le nôtre pensait qu’on ne pouvait pas apprendre au travers de l’écrit »
>elle se tourne vers moi, sérieuse, grave, mais aussi enjouée :
>« je suis souvent seule, mais j’apprends aussi beaucoup des gens que je rencontre et qui veulent sortir de leur monde trop étroit pour leur esprit et leurs espoirs ; ça te dirait de venir avec moi ? »
>> 71593
>>71580
Ouhla j'ai un vieux souvenir d'un ânon prof qui voulait copiner avec une de ses élèves à la sortie de bac de celle-ci.
T'en es où de cette histoire?
>> 71614
>>71580
Où sont les spaghettis ?


 
Raison