/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 53995)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 972 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Une autre hystoire sans fin garantie ! Jouez à vostre péril
Fichier 150481632149.jpg - (110.11KB , 1324x680 , 01.jpg )
53995 53995
Ouch!
Tu te tiens défroqué sur les latrines au fond du terrain derrière la taverne, les valoches au vent. Aucun souvenir d'hier soir. En revanche, tu as la gueule de bois du siècle. Plus encore, tu penses que l'alcool n'est qu'une des nombreuses causes de cette sale impression de t'être fait rouler dessus par une charette.
Selectionne  une  option :
A > S'en retourner à la taverne du Vieux Graillon pour se remettre d'aplomb avec une bonne bière.
B > Aller dégueuler un coup dans le ruisseau où tu troussas naguère la grosse Madau.
C > Cuver ici et poser une bonne pêche avant de repartir à l'aventure.
Agrandir toutes les images
>> 53996
Ah, alors ça j'aime bien.
Je vote pour C car c'est ce que je ferai dans la vraie, et que faire caca est vraiment un plaisir sous-estimé.
>> 53998
Fichier 150481688454.jpg - (4.64KB , 145x169 , le maistre passat icy.jpg )
53998
>>53996
(Pour info j'attends quelques réponses et je prends la plus votée, donc allez-y aussi les aut')
>> 54000
Je vote également pour C.
>> 54001
Fichier 150481740974.jpg - (121.79KB , 768x512 , 138626943378.jpg )
54001
>>54000
SamefagGET, joli.
Je vote C aussi, cela dit.
>> 54003
Je vote B. La seule interprétation que je peux faire de cette image, c'est que la tavene est sur une motte qui surplombe le ruisseau. Ça me donne l'occasion de faire une cascade de vomi.
>> 54009
Fichier 150481961860.jpg - (99.19KB , 1324x680 , 02.jpg )
54009
>>C
Hardi-petit ! Te vider les entrailles te fait le plus grand bien. Tu pousses si fort que la merde rebondi sur tes parties. Néanmoins la désagréable souillure se reproduit plusieurs fois, et même lorsque tu ne pousses guère. Tu finis par te lever pour investiguer le phénomène.
En te levant, tu entends des cris venir de la fosse. De surcroît, le visage d'un homme s'y présente ! Le drôle te jetait de la merde sur les jumelles !
"Dieu soit loué ! Vous vous êtes endormi sur le trône et votre séant empêchait mes appels à l'aide d'être entendus. La matière est trop poisseuse pour me permettre de m'extirper par moi-même. Je vous en conjure, aidez moi à sortir d'ici !"
Selectionne  une  option :
A > Prêter main forte au bougre.
B > Quérir renfort promptement.
C > Aller se laver les mains en prenant soin de fermer la porte derrière soi.
>> 54010
>>54009
>cette langue est un gland vu de face
Ne peux pas dé-voir.

Aussi je vote B. Je sais pas quelle institution s'occupe des malades mentaux dans cet univers mais j'en ai besoin.
>> 54012
B parce que franchemand, je suis cette fiction depuis le tout-début et je trouve qu'elle manque cruellemand de personnages secondaires.
>> 54013
Fichier 150482076574.gif - (572.17KB , 1024x768 , 127.gif )
54013
B
>> 54014
Fichier 150482265161.jpg - (88.83KB , 1324x680 , 03.jpg )
54014
>>B
Tu te hâtes de te faire un pagne de tes chausses et cours vers la fenestre de la taverne.
"Grosse Madau ! Grosse Madau !"
"Qu'est-ce que tu as ?"
"Il y a un péquenaud dans la fosse à merde !"
"Cesse de te moquer, bâtard."
"Je te jure Madau, viens voir !"
Madau enfile ses sabots et te suit jusqu'aux latrines. Alors que tu te tiens prêt à lui prouver tes dire, tu es estomaqué : le drôle a purement disparu, envolé.
Ton regard revient sur Madau. Un silence pesant commence à s'installer. D'autant plus que dans ta surprise, tu as lâché ce qui couvrait ton intimité. Elle sort lentement une louche qu'elle cachait dans son dos.
"Je t'ai vu venir de loin avec ta ruse. Tu espérais vraiment que je te laisserai me monter au fond du jardin, la merde au cul ?"
Avant que tu puisse réfléchir à un début de réponse, tu reçois un puissant coup dans la mâchoire qui te fais valdinguer. Le plic-plic de ses sabots sur la gadoue s'éloigne, alors que tu te relèves d'une flaque d'un liquide plus que douteux. Dans le reflet, tu estimes les dégâts qu'elle a fait à ton visage. On reconnait encore ta bouille caractéristique.

A > Un visage puissant et rustique
B > Un grand front d'intellectuel et des yeux perçants
C > Un minois charmeur et un sourire insolent

(suite demain, votez tous et dormez bien)
>> 54017
>>54014
Tu nous obliges à nous balader tout dégueulasse et assomer, mais tu nous donnes le choix du physique ? Je propose un retour en arrière.
>> 54018
Fichier 150482340134.jpg - (25.19KB , 480x476 , 1497287318001.jpg )
54018
>>54017
Ça serait trop facile.
>> 54019
>>54014
Je vote pour qu'OP lance un dé (oui à trois faces allez vous faire fouttre).
>> 54020
On va dire C parce que pour l'instant j'ai pas l'impression d'être un rustique ni un intellectuel.
>> 54022
>>54020
Oui C, depuis le début on a l'impression d'être un branleur qui fait n'importe quoi mais arrive à s'en sortir grâce à la chance et un peu de charisme.
>> 54023
Je vote B. On ne se refait pas.
>> 54024
Fichier 150485487830.png - (535.35KB , 693x425 , regard malicieux.png )
54024
C
>> 54027
Fichier 150486430830.jpg - (148.93KB , 612x484 , riz.jpg )
54027
>>54009
>> 54036
Fichier 150488869111.jpg - (156.87KB , 1324x680 , 04.jpg )
54036
>>C
[Vous réussirez plus facilement des actions demandant RUSE et CHARISME]
Heureusement, ton légendaire faciès est intact, et ne laisse rien transparaître de ton état de fatigue.

Quelle journée ! Cette affaire vient s'ajouter aux houleuses pérégrinations de la veille, dont tu n'as aucun souvenir. Visiblement Denys le Myope n'a pas fini dans le même état que toi, il picole déjà de bonne heure.
Peut être est-il l'heure d'essayer de comprendre ce qui s'est passé, ou peut être est-il l'heure d'arrêter les conneries.

A > Tailler le bout de gras avec Denys le Myope.
B > Se rabibocher avec Madau et l'interroger.
C > Prendre le sentier vers ta confortable paillasse.
>> 54037
>>54036
B
>> 54038
>>54036
B, et ça serait bien qu'on aille sortir l'autre abruti du trou des chiottes après.
>> 54040
>>54036
B, s'il y'a moyen de toujour tirer un coup, même avec la tronche qui pue la pisse, faut sauter (mdrrrrr) sur l'occasion.
>> 54041
Fichier 150489502671.jpg - (87.84KB , 1324x680 , 05.jpg )
54041
>>B
Tu rentres à l'intérieur de la taverne. Visiblement, tu as pensé à payer des consommations hier, sinon Madau t'aurais déjà suriné. Mis à part Denys, seuls deux poivrots cuvent leur vin, allongés au fond de la salle commune.
Tu sais que tu n'arriveras pas à la convaincre de suite que tu disais la vérité au sujet du mystérieux homme des latrines. Il va falloir y aller en douceur. Tu utilises de ton [CHARISME] pour venir présenter tes excuses, la faire rire, et très vite votre rixe est oubliée. Tu lui demandes comment s'est passée la nuit précédente.
Lentement pour te faire attendre, elle te relate qu'une fois saoul, tu as sympathisé avec des voyageurs, trois hommes en manteaux, et que tu as commencé à jouer aux cartes avec eux. Vous avez parlé une bonne partie de la soirée mais elle n'a pas prêté l'oreille à votre conversation. Puis vous avez décidé de parier de l'argent. Tu as perdu maintes fois et ils ont commencé à réclamer leur dû. Puisque tu ne pouvais pas les payer, ils t'ont rossé et quand les villageois vous ont séparé, ils ont prévenu qu'il reviendrai pour te réclamer leur argent. Madau a fini par t'installer sur les latrines pour ne pas que tu salopes le plancher.

A > "Merci pour cette histoire, Madau, c'est très gentil. J'aimerais te dire quelque chose à l'abri des oreilles indiscrètes, allons dans le cellier." (+18)
B > "Maintenant que tu me vois sérieux, au sujet de l'homme dans la fosse à merde... ce n'était pas une blague..."
C > "Tout me revient ! Il est temps pour moi de foutre le camp avant qu'ils ne reviennent."
>> 54042
Le type dans les toilettes est probablement le boss final.
>> 54045
>>54041
A, faut niquer putain !
>> 54047
>>54045
Hors de question. Elle est grosse, on l'a déjà niquée, et il ne faudrait pas lui donner raison pour nous avoir foutu un coup de louche dans la tronche.
Si on fait C, tu peux être sûr que les joueurs de carte vont nous tomber dessus avant qu'on s'enfuie, autant essayer de sauver l'autre abruti, donc :
B
>> 54048
Je vote A dans l'espoir de faire tomber le fil dans le malaise quand >>54045 va s'exciter.
>> 54051
Fichier 150490164136.jpg - (736.01KB , 1705x1126 , Start_With_Why[1].jpg )
54051
Soyez sérieux, on s'est même pas torché le cul.
>> 54052
Fichier 150491117036.jpg - (12.58KB , 200x200 , 139835463421.jpg )
54052
B
>> 54054
Fichier 150491718031.jpg - (21.51KB , 480x360 , img_86387_qui-veut-gagner-de-largent-en-masse-gad-.jpg )
54054
L'audience est tiraillée...
>> 54058
>>54041
B bien sûr, il y a baleine sous gravillon et si l'envie de niquer est trop pressente et l'hallucination confirmée, il sera toujours temps d'une petite masturbation ni vu ni connu dans les latrines.
>> 54059
Fichier 150495741577.png - (3.38KB , 221x228 , images.png )
54059
>> 54066
Allez réponse A pour faire plaisir à notre hébergeur.
>> 54078
Fichier 150500510145.jpg - (37.09KB , 1280x720 , cozy.jpg )
54078
Je valide B et je vous l'écris demain.
>> 54083
>>54041
J'ai déjà la queue à la main en attendant la description d'OP si on se la fait, les mecs, A pardieu!
>> 54092
Fichier 150505868595.jpg - (114.03KB , 1324x680 , 06.jpg )
54092
>>B

Madau hausse un sourcil mais ton bagout la captive assez pour qu'elle finisse au moins d'écouter ton histoire. Tu lui décris en détail la scène, avec un tel aplomb qu'elle finit par se rendre compte qu'il y a là plus que parole d'ivrogne.
"Tu sais, dit-elle, je pense que tu es honnête, mais je pense que tu as juste halluciné. Comment un homme de taille adulte aurait pu passer par ce trou, passer la nuit là-dedans, et en sortir sans laisser de trace en moins de temps qu'il ne m'en faut pour marcher au fond du jardin ?"
"Je te le dis pourtant, je l'ai vu aussi distinctement que je te vois, avec sa chemise bleu ciel et sa coupe au bol !"
Un des clients de passage qui cuvait dans la salle commune, un vieil homme d'une région lointaine avec tu as partagé quelques verres hier, semblait vous regarder avec un regard vitreux. Tu comprends qu'il écoutait malgré tout votre conversation et il t’interrompt avec la passion d'un homme inhibé :
"Cet homme, je l'ai vu aussi !"
"Tu vois, Madau !"
"Je l'ai vu il y a deux ans, alors que je fêtais l'anniversaire de mon fils chez moi."
Silence stupéfait.
"Nous avions festoyé toute la nuit durant, poursuit-il avec son accent à couper au couteau, et alors que les convives s'endormaient, je suis sorti dans la grand-rue pour soulager ma vessie. C'est alors que j'ai entendu des appels à l'aide semblant venir du ciel. J'ai levé les yeux, mais la nuit était si noire que je ne pouvais en distinguer l'origine. C'est alors qu'un nuage découvrit la lune, et que je l'ai vu : l'homme était recroquevillé sur la girouette, au sommet du clocher de la basilique. Le temps que je traverse la rue en lui criant que j'allais venir l'aider, un petit nuage obscurcit l'astre lunaire, et quand ses rayons revinrent, plus personne n'était sur la girouette. Il s'était volatilisé."


A > Poursuivre l'investigation auprès du vieil homme.
B > "Peut est-il dans le cellier maintenant, allons voir, Madau" (+18)
C > Chercher des indices dans le jardin et les latrines.
D > Décamper.
>> 54094
>>54092
Putain j'avais même pas suivi que le gonz n'était plus dans les gogues.
C
>> 54096
>>54092
B, putain, faut niquer !
>> 54097
Fichier 150506221384.jpg - (83.88KB , 299x277 , 130687151788.jpg )
54097
Je pense que les indices seront maigres puisqu'il apparaît tantôt dans des chiottes, tantôt au sommet d'un clocher. On n'a peut-être pas tout tiré du vieil homme, donc A.
>> 54100
>>54092
B, parce qu'il est peut-être vraiment dans le cellier.
Par contre il va falloir faire un super bon jet de charisme.
>> 54101
>>54092
B, parce qu'il est peut-être vraiment dans le cellier.
Par contre il va falloir faire un super bon jet de charisme pour niquer.
>> 54102
Fichier 150506947121.jpg - (62.64KB , 550x586 , Cow-Photobombs-Horse-317.jpg )
54102
>>54100
>>54101
On est d'accord que cette mêmepédérasterie involontaire ne compte que pour un vote.
>> 54103
>>54102
J'arrive pas à supprimer.
>> 54104
>>54097
Je suis d'accord et je vote A aussi.

J'adore ton style OP.
>> 54105
>>54092
B.
Les histoires de vieux, dans ce genre d'univers, c'est la plupart du temps des conneries. Le cellier par contre, en plus du fait que le mec des chiottes s'y est peut-être planqué et la possibilité d'y serrer Madau, c'est un endroit safe si les mecs auxquels je dois du pognon viennent me chercher.
>> 54107
Fichier 150507517839.jpg - (161.64KB , 1324x680 , 07.jpg )
54107
>>B

Vous descendez au cellier, et tu prends la subtile précaution de fermer la trappe pour éviter que vous ne soyez dérangés par quelque indiscret trouble-fête.
Pas de traces de l'homme dans la pièce, et vous ouvrez des tonneaux pour vérifier qu'il ne se cache pas dedans. Alors que Madau est penchée pour regarder à l'intérieur d'une large malle, tu en profites pour lui caresser son large arrière-train. Elle te repousse, tu reviens, et de fil en aiguille vous finissez à demi-nu en pleine séance de troussage dans l'obscurité.
Retentit alors grand noise au rez-de-chaussée ; et la lumière passant entre les planches laisse entendre que quelqu'un a ouvert violemment la porte de la taverne, probablement d'un coup de botte.
Une voix portante somme les soiffards présents de ne pas se mouvoir. Un silence pesant s'installe, et tu fais signe à Madau de ne point bouger ni s'écrier. Une seconde voix s'élève :
"Il n'est pas là"
"Villageois ! reprend la première. Nous cherchons un homme de taille moyenne, les cheveux sombres, portant une tunique marine, avec un regard de fouine et une langue bien pendue !"
Des bruits de pas se font entendre et tu aperçois des masses ombrer le parquet au-dessus de ta tête.

Agis prestement :
A > Se cacher dans un tonneau en faisant signe à Madau de sortir.
B > Parler avec les arrivants à travers le plancher.
C > Saisir des objets contondants et leur tendre une embuscade avec Madau.

[Suite après-demain]
>> 54108
>>54107
Réponse A, sinon on se fait buter.
>> 54109
>>54107
>D > continuer le seks tranquillou, proposer aux méchants quand ils me trouveront une bonne partouze pour fraterniser sans rancune

Si ce n'est possible, je dirais A, mais ça sent le truc foireux.
>> 54110
Fichier 150508194442.jpg - (38.99KB , 500x420 , wtf-pics-toilet-girl.jpg )
54110
Le choix A étant le seul semblant raisonnable, ça sent l'entourloupe. Néanmoins, pas le choix : A.
>> 54116
Surtout pas la A.
S'ils viennent vérifier dans le cellier la première chose qu'ils feront c'est regarder dans les tonneaux, exactement comme nous l'avons fait pour trouver scato-man. Une fois qu'ils nous auront débusqué on aura l'air fin.
Non, je préconise la C. La seule solution safe car l'effet de surprise jouera en notre faveur. En plus la sensation d'un objet bien lourd dans les mains nous rassurera. Pas moyen que j'aille me cacher comme une vulgaire victime de film d'horreur.
>> 54118
>>54107
Réponse C. PO s'amuse bien trop pour oser nous tuer et mettre fin à l'aventure.
>> 54119
C

On va se faire rosser lourdement, mais la moindre des choses c'est de punir ceux qui nous empêchent de finir nos affaires !
>> 54123
>>54107
C aussi, je les attends les lascars !
>> 54125
B ! Nous sommes un charmeur notre langue nous sauvera.
>> 54126
Je vote B, c'est un jet de [CHARSIME]/[RUSE] donc on part avec un avantage. Les deux autres choix ne font que retarder la confrontation avec les méchants, et leur confirmer qu'on avait pas l'intention de chercher une solution à l'amiable.
>> 54128
>>54126 m'a convaincu, je change mon vote de C à B !
>> 54130
B + on continue à trousser Madau en parallèle.
>> 54132
Fichier 150513562252.png - (235.37KB , 550x550 , jpp.png )
54132
Postant dans la meilleure auberge du royaume d'acrimonie. Sa bière est comme la pisse, mais on y demeure en joyeuse compagnie.
>> 54144
>>54132
Denys le Myope ! Comment ça va ?
>> 54145
A parce que si ils cherchent quelqu'un, c'est pas un jet de bagou qui va les empêcher de venir.
>> 54147
Fichier 15052448527.jpg - (86.99KB , 1280x720 , tumblr_o0aini07yl1u8df7so1_1280.jpg )
54147
A et B à égalité, on passe en sudden death.
Celui qui vote en premier à partir de maintenant détermine l'issue, même si il avez déjà voté.
Les arguments avancés sont de bonne qualité, alors pesez le pour et le contre pour chaque option.
>> 54148
Fichier 150524500813.jpg - (193.08KB , 690x388 , 1406217892001.jpg )
54148
>>54147
*avait, putaing
>> 54151
B

A sent la scène cliché qui va mal se finir. B peut réserver des surprises tant ça semble être une idée stupide.
>> 54152
Fichier 150524650741.jpg - (77.41KB , 640x360 , 1408574289001.jpg )
54152
>>54151
Alea Jacta Est
>> 54157
Fichier 150525144730.jpg - (152.05KB , 1324x680 , 08.jpg )
54157
>>B

L'acoustique du cellier te donne une voix portante et caverneuse.
- Dites-donc les cocos ! La prochaine fois, vous saurez qu'il ne faut perde nulle occasion de m'attraper. Toute la nuit durant je me suis préparé à vous recevoir, et si vous désirez une tannée, il me ferait grand plaisir de vous l'offrir.
Les brigands se retournent pour chercher le point d'origine de cette réplique, et provoquant des craquements sur le plancher, Madau en profite pour se rhabiller et foncer dans un coin de la pièce sans être entendue.
Tu tentes de la retenir pour terminer mais la voix autoritaire te répond :
- Une telle langue pendue, ça ne peut être que notre homme ! Je vois que tu bluffes aussi bien à la baston qu'aux cartes. C'est pour cela que nous avons consenti à l'arrangement, après tout. Sois tranquille, tu peux sortir tes oripeaux de ta cachette, cela nous fera gagner au moins du temps à tous les quatre. Et peut être un peu plus, pour ta part.
Alors que tu te retournes, tu vois Madau accroupie qui a poussé la malle et révélé un mur creux, cachant un passage suintant creusé sous la taverne. Elle te fait signe d'y ramper.

A > Ramper dans le passage et fermer derrière soi.
B > Remonter à la rencontre des brigands en restant sur ses gardes.
C > Laisser le passage ouvert et se cacher dans un tonneau.

https://youtu.be/JZt6gw_wZfM
>> 54158
>>54157
C > aller dans le tonneau, attendre que les invités descendent, et pendant qu'ils inspectent le passage faire rouler le tonneau, les assommer, et rouler dans le passage pour partir à l'aventure en tant que Tonneau-man, le justicier roulant.
>> 54160
>>54157
A
Je fais confiance à Madau, même si je pressens que le passage suintant va mener à la fosse à merde.
>> 54161
Fichier 150525265198.png - (15.58KB , 512x468 , 1500335057001.png )
54161
>>54158
Au passage, je pense que vous avez compris, je m'inspire de vos compléments de décision pour arriver au résultat qui me plaît le plus, si c'est concis.

Et en plus je suis bon public.
>> 54162
Fichier 150525487461.jpg - (95.85KB , 483x350 , lisa-mapple.jpg )
54162
>>54161
Installe gentoo.
>> 54164
B. Ces types ont l'air de "good guy" !
>> 54168
Fichier 150526269573.png - (367.78KB , 636x714 , wow.png )
54168
J'attire votre attention sur les qualités graphiques indéniables de PO.
>> 54171
>>54161
Tu... Tu veux dire que tu envisages de nous faire réellement rouler en tonneau sur les individus patibulaires ?
Bon, pour moi ce sera A. Je suis peut-être une petite fiotte mais je ne peux m'empêcher de la jouer sérieux.
>> 54175
>>54157
B. Les mecs ont l'air d'être OP pour discuter, au pire on pourra toujours s'enfuir quand ça dégénère.
>> 54177
>>54171
Je suis assez chaud pour le B, je sais pas pourquoi. Au pire on se fait rouster et l'aventure continue ! Mais j'ai envie d'en savoir plus sur ces types.
>> 54178
Fichier 150529554681.gif - (1.41MB , 320x240 , tumblr_inline_o183hi4sn91qknoe3_500.gif )
54178
>>54162
>> 54179
>>54178
Need "Installe Gentoo" en sous-titre, ça colle à la perfection !
>> 54180
>>54168
La Madau me fait bander.
Putain C est trop bien pensé ! J'hésite entre ça et A…
>> 54181
>>54158
C aussi, c'est très bien trouvé.
>> 54183
Fichier 150530394714.gif - (1.68MB , 320x240 , happy ending.gif )
54183
>>54179
>> 54188
>>54183
Nickel ! gg
>> 54220
C, et il faut vite chercher de quoi bloquer le tunnel de ce côté, pour pouvoir se gausser une fois qu'ils seront tous passés en pensant trouver une proie facile et pas bien maline.
>> 54257
C. J'allumerais bien une petite cigarette, cela dit en passant.
>> 54258
Clairement C, sinon la Madau va se faire violer.
>> 54259
Fichier 15053390266.jpg - (117.26KB , 1324x680 , 09.jpg )
54259
>>C

https://youtu.be/DwB-NQ25cXY

Tu fais signe à Madau de remonter alors que tu te contorsionnes habilement dans un étroit tonnelet et referme le couvercle avec habileté.
Ton amie remonte lourdement et lentement les escaliers.
- Mais ?! Combien êtes-vous, à vous cacher dans les murs ? s'étonne la voix.
- Elle doit avoir une espèce d'arrière-boutique, chef, répond une seconde.
- T'as ben raison. M'est avis qu'on va devoir aller chercher l'autre guinche et le ramener par la peau des fesses. Mâtin, tu gardes l'entrée de devant. Si les messieurs de la salle commune veulent tenter quelque ruse, apprends-leur une des tiennes. Quant à nous, allons-y.
L'escalier grince lourdement sous deux paires de bottes.
- Il fait sombre comme dans une tombe ici... et j'en sais quelque chose ! Limier, allume donc ta lanterne.
- C'est comme si c'était fait, chef.
À travers les fentes entre les planches du tonneau, tu distingues deux solides silhouettes avancer à pas de loup.
- Prudence, gaillard, il peut nous tomber dessus à tout moment...
- Regardez chef ! Derrière la malle du fond ! crie le plus maigre en pointant son gant de cuir noir vers le passage secret.
- Vertuchou ! (un grand coup de pied résonne dans la malle) Le salopard ! Appelons Mâtin et rattrapons-le ; le temps que nous descendions, il n'a pas pu aller bien loin.
- Et pourtant chef...
L’intéressé se retourne doucement vers son second, ce qui fait couiner son armure de cuir durant ce qui te semble être une éternité.
- ... il y a bien un homme ici.
La silhouette se rapproche tant du tonneau que tu n'en vois que le bas du corps.
- Un petit pélo, vif comme une anguille, un sournois...
Tu entends le bruit d'une main gantée se saisissant d'un couvercle.

[Suite au prochain épisode]
>> 54260
Fichier 150534022726.gif - (423.38KB , 600x338 , popopopopo.gif )
54260
>Ce suspens
>Cette bande sonore
>Cette idée de merde de C
>> 54261
Fichier 150534556119.jpg - (16.56KB , 400x266 , finkel.jpg )
54261
>>54259
Putain...
>> 54263
>>54259
Et voilà ! Je vous avais bien dit de prendre un objet contondant pour leur tendre une embuscade. Au lieu de ça vous avez voulu ouvrir notre grande gueule. On a l'air fin maintenant.
>> 54264
>>54259
Deus ex machina.
>> 54271
C'est le tonneau d'à côté, c'est le type des chiottes ! J'en suis SÛR ! LA SUIIIIITE
>> 54283
Fichier 150540585447.jpg - (109.41KB , 500x500 , madau.jpg )
54283
«M...mais que ce passe-t-il en bas ? que dois-je faire ?»
>> 54284
>>54283
Vas-y Madau fonce dans le tas avec ton rouleau à pâtisserie !
>> 54286
Fichier 15054198146.jpg - (53.19KB , 1324x680 , 10.jpg )
54286
>>54271
[Ânon perspicace est FUCKING perspicace ! Il gagne un grand sac à maccahbées]

- Mais ?! Qu'est-ce que tu fous là, toi ?
Le type est en sueur, si nerveux qu'il est à deux doigts de faire une syncope.
- Oh non, oh non non non non non, murmure-t-il en serrant les dents. Doucement, sage le meussieu, pas bouger.
- Hé ! Arrête de faire le con et dis moi où est ton pote, ou sinon...
À la vue du poing brandi, l'homme-mystère lève les poings au ciel et se met à hurler à plein poumon :
- AAH ! Marlène ! Ça recommence !
Avec une rapidité et une force insoupçonnée, il se saisit du couvercle et l'éclate en deux sur la tête du Limier qui s'effondre comme un mannequin de chiffon. Il saute hors du baril et se met à grimper les escaliers quatre à quatre, les bras en hystérie au dessus de la tête.
- Sortez-moi de là ! Ça urge !
[1/2]
>> 54287
Fichier 150542216576.jpg - (68.12KB , 1324x680 , 11.jpg )
54287
https://youtu.be/9QHyxxFkbus

- Le fot-en-cul ! Limier ! Choppe-le ! Crie le chef en donnant un grand coup de pied à son second. Mâtin ! Il y en a un qui s'échappe !
Mais chers lecteurs, vous l'avez compris, nos braves villageois >>54283 >>54284 craignant pour la vie de notre héros, se sentent ragaillardis, et un grand clac se fait entendre au loin, suivi par les cris de douleurs d'une voix grave.
Tu sors le haut de la tête du tonneau et vois Limier repartir en marchant en crabe, se tenant la tête.
- Dépéchez-vous, restants de galère ! C'est probablement le seul qui sait véritablement où s'est enfui notre homme !

A > Se cacher dans le tonneau et attendre qu'ils soient loin.
B > Profiter de l'agitation pour filer dans le passage.
C > Se saisir dextrement de la dague du chef, et advienne que pourra.
>> 54288
>>54287
>littéralement mtstq je suis dans un tonneau
C'est mon humble opinion personnelle et ça ne nuit pas à l'amusement que je tire de ce fil, mais je préfère le graphisme sans brosses dynamiques, ça me renvoie au temps où on dessinait ce genre de conneries à la souris dans mspaint.

Je vote A. Je prendrais sa dague seulement s'il s'approche suffisamment du tonneau pour me donner une ouverture. La texture de ce gilet m'indique qu'il est résistant aux lames, je viserais donc l'entrejambe.
>> 54289
Fichier 15054244458.jpg - (17.25KB , 283x279 , beauf.jpg )
54289
>>54288
> je préfère le graphisme sans brosses dynamiques
T'inquiète vu comment Krita me casse les couilles ça restera un essai ponctuel.
>> 54290
Fichier 150542594923.jpg - (19.38KB , 220x396 , 220px-Mirabeau-Tonneau.jpg )
54290
>>54287
A. Pour devenir tonneau-man, je dois rester dans le tonneau jusqu'au ne faire qu'un avec le tonneau.
>> 54292
Fichier 150542819943.jpg - (9.25KB , 232x240 , photo_francois_001[1].jpg )
54292
>Il gagne un grand sac à macchabées
Je vois ce que tu as fait là.
>> 54315
>>54287
Moi j'arrête de participer à ce fil parce que ce ne sont jamais mes choix qui sont validés. Allez tous vous faire mettre bande de cons qui ne pensez pas comme moi.
C'était Anon-grincheux, en direct de mes chiottes.
>> 54321
> A
Je propose que pour faire passer le temps on se pignole un petit coup, silencieusement, dans l'odeur de pinard de ce tonneau.
Après tout avec un peu de chance on a encore le zigouigoui lubrifié par les reste de sécrétions de la Grosse Madau.
69 messages cachés. First 100 shown. [Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]


 
Raison